Entretien téléphonique entre le Roi Mohammed VI et le Roi du Bahreïn    Migration irrégulière : La Marine royale porte assistance à 50 Subsahariens au large de Nador    Rabat: nouvelles nominations à de hautes fonctions    Les provinces du Sud au centre de la séance de politique générale à la Chambre des représentants    Au-delà des bonnes intentions, Biden confronté à des défis internationaux complexes    Le Mexique veut en finir avec le " machisme qui tue "    La Royal Air Maroc annonce quatre nouvelles lignes    Diego Maradona Icône du football et de tous les excès    Football féminin national : Le Français Pedros Reynald pourrait remplacer l'Américaine Kelly Lindsey    Finale de la Ligue des Champions à huis clos : Les vraies raisons n'ont aucun lien avec la Covid-19 !    Evolution du coronavirus au Maroc : 4178 nouveaux cas, 340.684 au total, jeudi 26 novembre à 18 heures    La coronavirus n 'est pas une excuse, il faut bouger, somme l'OMS    Jamal Belkhadir : « Le risque de pénurie des médicaments antidiabètiques sera réel si l'épidémie se prolonge »    Le chanteur Mahmoud El Idrissi décède du Covid-19    « Fonds Mohammed VI pour l'Investissement »: Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    UM6P : Lancement d'une grande école d'ingénieurs dans le numérique    Plusieurs eurodéputés soutiennent du Maroc    Violence à l'encontre des femmes. Un coût énorme pour la société    Covid-19, le vaccin est là !    Maradona. Les buts que l'Angleterre n'a jamais gobés !    Soutien constant et fort à la cause marocaine    Culture : Un Show solo de Mohamed Abouelouakar à L'Atelier 21    Holmarcom & A.P. Moller Capital s'allient pour l'Afrique    France: le gouvernement détaille sa stratégie d'allègement progressif du confinement    Affaire «Hamza mon bb»: Dounia Batma réagit à la condamnation de Madimi (PHOTO)    CIH Bank améliore son PNB de 13,2% à fin septembre    Nikol Pachinian, un héros devenu traître    Surfacturation covid, trois cliniques privées sanctionnées    «La septième porte»: un certain regard sur l'histoire du cinéma au Maroc de 1907à 1986    La beauté intérieure et l'essence de l'existence    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    Le Maroc appelle à l'Union africaine au respect de la légalité et l'impératif du développement de l'Afrique    Le CIO disqualifie trois haltérophiles roumains, dont deux médaillés    NBA: Indianapolis renonce au All-Star Game 2021    SM le Roi se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Hassan II    Alerte météo : Pluie, neige et grand froid    Guergarate : Le Maroc dit tout au Conseil de sécurité    Le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu le Roi Hassan II    La Plateforme Internationale de Défense et de Soutien au Sahara marocain saisit l'ONU et le HCDH pour condamner les actions du «polisario»    Agriculture : Crédit Agricole du Maroc au chevet des fédérations interprofessionnelles    Al-Ahly – Zamalek, une finale 100% endiablée    Nomination : Eric Fulcheri prend les commandes d'Arval Maroc    Un nouveau shooting de Samira Saïd enflamme la Toile (PHOTO)    Neta Elkayam revisite avec brio les chansons judéo-marocaines    Ahmed Noureddine : «L'offensive de Guerguerat représente un tournant diplomatique de taille dans ce long combat que mène le Maroc»    L'actrice Manal Seddiki endeuillée (PHOTO)    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





US Round Up du lundi 27 juillet – Moderna, Birx, Manifestations, Armes à feu, Richy Werenski,
Publié dans L'observateur du Maroc le 27 - 07 - 2020


Stéphane Bancel
Face à la pandémie du coronavirus qui continue de faire des ravages dans le monde, la course à un vaccin sûr et efficace bat soin plein. Parmi les groupes pharmaceutiques qui travaillent d'arrache-pied pour mettre au point un vaccin anti-Covid19 le plus vite possible, la biotech américaine Moderna qui passe à sa troisième phase d'essais cliniques ce lundi 27 juillet. «Nous sommes redevables aux participants et aux enquêteurs qui commencent déjà les travaux sur l'efficacité du coronavirus », a déclaré le directeur général Stéphane Bancel dans un communiqué consulté par The Washington Post...
Covid19– Moderna entame ce lundi la dernière phase d'essais cliniques
En collaboration avec le gouvernement américain, la biotech Moderna lance ce lundi la dernière phase clinique d'un vaccin potentiel contre le coronavirus. Lequel a été testé sur une première personne lundi matin dans le cadre d'une opération à grande échelle, informe The Washington Post. Il s'agit du lancement officiel d'une série d'essais cliniques massifs aux Etats-Unis pour tester l'efficacité et la sécurité du vaccin sur 30,000 personnes dont la moitié en recevra une dose, et un placebo pour les autres. Pour ce faire, le gouvernement américain s'est engagé lors du week-end à accorder $472 millions au projet doublant ainsi la mise pour accélérer le développement du vaccin candidat de la biotech américaine qui prévoit la production de 500 millions de doses par an, avec la possibilité d'en fabriquer 1 milliard par an en 2021. «Nous sommes redevables aux participants et aux enquêteurs qui commencent déjà les travaux [sur l'efficacité du coronavirus] », a déclaré le directeur général Stéphane Bancel dans un communiqué. Et d'ajouter, «Nous attendons avec impatience les résultats de ces essais, démontrant le potentiel de notre vaccin de prévenir le COVID19, et vaincre cette pandémie.», conclut le WP.
Birx exhorte certains Etats à fermer les bars
Dr Deborah L. Birx
Alors que les dirigeant du Kentucky s'apprêtent à annoncer lundi des mesures plus strictes pour contenir le coronavirus, le Dr Deborah L. Birx, coordinatrice de l'équipe américaine de lutte contre le coronavirus a suggéré que les responsables des Etats voisins lui emboîtent le pas, informe The New-York Times. En effet, lors de sa visite dans le Kentucky dimanche, elle a exhorté les Etats de la région à réimposer la fermeture des bars et renforcer les restrictions sur les rassemblements publics afin de contrer la montée des infections qui font toujours rage dan le pays. Plusieurs Etats du Sud et du Midwest se voient contraints à fermer à nouveau certains pans de leur économie en vue d'endiguer le virus. Une mesure que l'administration Trump et plusieurs gouverneurs sont forcés d'en reconnaître la nécessité. Birx a fait part de ses préoccupations non seulement à propos de cet Etat, mais aussi pour l'Indiana, l'Ohio, le Tennessee et la Virginie, notamment par rapport au pourcentage de tests positifs, et au nombre total de cas d'infections. A propos des tests de dépistage, le gouvernement fédéral s'est engagé à payer à la société Hologic $ 7,6 millions pour pouvoir effectuer deux millions de tests par mois d'ci janvier 2021, révèle la publication.
La violence a fait rage ce week-end dans plusieurs Etats
Les manifestations contre le racisme et la brutalité policière déclenchées à travers les Etats-Unis après la mort de George Floyd, le 25 mai, se poursuivent, animées par des dizaines de milliers d'Américains. Mais dans plusieurs Etats, la situation a dégénéré au cours du week-end où les affrontements entre policiers et manifestants dans plusieurs villes américaines se sont intensifiées, rapporte The Wall Street Journal. A Seattle dans l'Etat de Washington, la nuit du samedi a été particulièrement violente. Des manifestants ont lancé des pierres et des explosifs sur des policiers lors d'affrontements musclés. Des dizaines de personnes ont été arrêtées et 59 policiers blessés. En parallèle, à Portland, Oregon, théâtre des protestations depuis plus de 50 jours, des milliers de manifestants se sont rassemblés devant le palais de justice. Certains d'entre eux ont lancé des pierres et des feux d'artifice avant de mettre à terre une barrière devant le tribunal. À Austin, Texas, un manifestant a été abattu lors d'un rassemblement BLM près de la capitale de l'Etat. La police a eu recours au gaz au poivre et d'autres moyens de contrôle de foule pour disperser les manifestants. «C'est une situation tragique qui aurait pu être bien pire», déplore le chef de la police de Louisville, Robert Schroeder. «J'encourage tous ceux qui choisissent d'exercer leurs droits du deuxième amendement à le faire de manière responsable.», note le Journal
«C'est mon droit constitutionnel» – Les Afro-Américains s'arment contre la pandémie et le racisme
Au lendemain de l'annonce du confinement, des millions d'Américains, pris par la panique, ont afflué vers les super marchés pour remplir leur garde-manger. Les Afro-Américains ont fait de même, sauf que certains avaient un article de plus sur leur liste de courses: une arme à feu, signale Politico. Depuis le début de la pandémie, les Afro-Américains s'intéressent de plus en plus à l'acquisition d'armes. Lequel intérêt a explosé à la suite du meurtre de George Floyd, qui a relancé le débat sur la sécurité publique et le rôle de la police dans les communautés noires. Selon Phillip Smith, président de la National African American Gun Owners 'Association, ses adhérents ont augmenté de 2,000. Son organisation compte plus de 30,000 membres cette année et près de 90,000 abonnés en ligne. «C'est mon p...de droit constitutionnel», martèle Kat Traylor, stratège politique et propriétaire d'armes à feu basée à Aurora, Colorado qui a connu l'une des fusillades de masse les plus meurtrières de l'histoire américaine. «Les jours sont révolus où les Afro-Américains restent assis et chanter Kumbaya, espérant et priant pour qu'on vienne les sauver. Nous allons nous sauver nous-mêmes», lança Smith, avant d'ajouter : «Et tout politicien qui veut notre vote, il n'a qu'à se mettre de notre côté, sinon il ne l'aura pas notre vote. Nous ne sommes plus des moutons ».
Zoom sur le bracelet ‘Blue Lives Matter ‘ du golfeur Richy Werenski
Richy Werenski
Richy Werenski a terminé au troisième rang au 3M Open dimanche. Mais c'est plutôt son bracelet «Blue Lives Matter» qui a plus attiré les regards que sa performance au TPC Twin Cities, souligne Fox News. Le fameux bracelet de Werenski a été repéré par un chroniquer golf dimanche. Il avait porté le bracelet pendant la majeure partie du tournoi, qui a débuté jeudi. Depuis, le bracelet de Werenski en soutien aux policiers a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux alors que les joueurs de tous les horizons sportifs soutiennent le mouvement Black Lives Matter et considèrent Blue Lives Matter comme une opposition directe à leur mouvement. Sky Sports a toutefois indiqué que Werenski portait le bracelet depuis quatre ans. Le natif du Massachusetts ayant de la famille dans les forces de l'ordre, explique la chaine. Selon Fox News, ce dernier n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.