DGSN: Les titres de séjour des étrangers de plus en plus sécurisés    Vaccins contre la grippe, en pénurie ?    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Grande Bretagne. Le Labour éjecte Jeremy Corbyn    L'ouverture du consulat général des E.A.U. à Laâyoune aura lieu mercredi prochain    Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla    Nouvelles mesures restrictives : ce qui change à Al Hoceima    Covid-19: 3.256 nouveaux cas confirmés et 3.014 guérisons en 24H    Sahara Marocain : le mandat de la MINURSO renouvelé pour une année de plus    « Al Filahi Cash »: Le Crédit Agricole lance sa filiale de paiement    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Séisme : Des morts et blessés à l'ouest de la Turquie    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    De nouveaux accords de coopération conclus entre le Maroc et Rwanda    Evolution du coronavirus au Maroc : 3256 nouveaux cas, 215.294 au total, vendredi 30 octobre à 18 heures    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vidéo – Le Maroc fera entendre sa voix à la 1ère Assemblée générale des Nations Unies se tenant à distance
Publié dans L'observateur du Maroc le 21 - 09 - 2020

Vous pouvez suivre en direct les travaux de cette Assemblée générale pas comme les autres des Nations Unies.

Le nouveau coronavirus chamboule tout. L'ONU n'échappe à ses méfaits. A cause de la crise pandémique, l'organisation tiendra la première Assemblée générale de son histoire sans présence physique des chefs d'Etat et de gouvernement. La distanciation ainsi appliquée n'empêchera pas le Maroc de défendre, depuis Rabat, de grands dossiers.

L'ONU célèbre, ce lundi 21 septembre 2020, son 75e anniversaire. Cet évènement a été commémoré dans la singulière ambiance de la crise pandémique. Le respect de la distanciation sociale oblige, c'est par une réunion de haut niveau, virtuelle, que le souvenir de la naissance de la Société des nations devenue les Nations Unies a été ravivé.
Cette entrée en matière sera suivie par le traditionnel débat général auquel est attendu cette année un nombre record de chefs d'Etat et de gouvernement. Dans ce cadre, les échanges, habituellement intenses, s'étaleront jusqu'à mardi prochain. Un Sommet sur la Biodiversité suivra le lendemain.
Un évènement dans l'évènement
L'Afrique sera particulièrement attentive à la Réunion de Haut niveau au Conseil de sécurité, le 24 septembre, sous la présidence du Niger, Mahamadou Issoufou. Il y sera question de «gouvernance mondiale post-Covid 19 en relation avec le maintien de la paix et de la sécurité internationales».
Le Maroc a son mot à dire à ce sujet. Son Souverain a plusieurs fois plaidé, y compris auprès des Nations Unies, pour que le co-développement et la solidarité internationale soient les leviers de la préservation de la paix et de la sécurité dans le monde. Le royaume applique cette stratégie royale dans ses relations avec ses partenaires africains et du reste du monde.
Le Maroc a d'ailleurs donné un bon exemple de solidarité en soutenant une quinzaine de pays africains en ces temps difficiles de crise pandémique.
Encore plus récemment, le pays a été également salué par de nombreux pays à travers le monde pour avoir sorti le dialogue inter-libyen de l'impasse. Ce qui est un grand pas vers la paix dans une Libye qui était déchirée par des affrontements fratricides.
Du reste, le modèle marocain de lutte contre l'insécurité que représente le terrorisme sera, à coup sûr, mis en lumière. Tout comme son engagement pour la paix dans le monde à travers le travail remarquable qu'effectuent les casques bleus marocains dans de nombreuses zones de conflit.
Quand viendra le moment de commémorer la Journée internationale pour l'élimination totale des armes nucléaires, prévue le 2 octobre, le Maroc fera également entendre sa voix. Celle d'un pays militant infatigable pour la non-prolifération et le désarmement.
Les travaux de l'Assemblé en direct


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.