Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Tanger: trois jeunes devront répondre de leurs actes    Casa-Settat: le Wali appelle le privé à privilégier le télétravail    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Barça-Real: les buts de la première mi-temps (VIDEO)    Le Maroc rejoint la coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes    Le message du roi Mohammed VI au président zambien    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Algérie/Covid-19 : Le président Tebboune confiné    Ahmed Rhassane El Adib : " la crise du coronavirus a provoqué une prise de conscience de l'importance des services d'urgence"    Namibie : Des milliers de bébés otaries retrouvés morts (vidéo)    Tanger: deux jeunes frères reçus par la DGSN (PHOTO)    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Sahara marocain : le Burundi réaffirme son soutien à la solution politique.    Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    Islamisme en France: les éclairages de Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'IRIS [Vidéo]    LDC: Brahim Nekkach s'exprime après l'élimination du WAC    Les Emirats Arabes Unis réaffirment leur soutien à la marocanité du Sahara    Maroc: Ryanair reprend ses vols à partir de ce dimanche    LDC: retour sur l'élimination du Wydad (VIDEO)    Météo Maroc: brume et nuages pour la matinée du samedi 24 octobre    Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Khaoula El Filahi, ou le long voyage d' une jeune passionnée de lecture    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Rareté de la Vitamine C et du Zinc: les pharmaciens alertent le ministère    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    Londres signe avec Tokyo son premier accord commercial majeur post-Brexit    Julien-Vincent Brunie : SM le Roi, "un ardent défenseur de la co-connaissance et de la paix"    La FNM enrichit son capital culturel    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Sahara marocain : les pays des Caraïbes soutiennent l'initiative d'autonomie et le processus politique    Un artiste hors du temps et des canons    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Marrakech-Safi : Une saison culturelle qui s'annonce riche et diversifiée    Energies renouvelables : SM le Roi inquiet du retard    Maroc-Espagne : pour la mise en œuvre effective du partenariat stratégique global    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Le Burkina Faso ouvre un consulat général à Dakhla    Mdiq-Fnideq : Durcissement des mesures préventives, avec couvre-feu nocturne    Fruit d'un partenariat entre OCP et la BAD : 4 millions de dollars mobilisés pour l'accès aux engrais en Côte d'Ivoire et au Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech : «Hikayat Shahrazad», l'art au service des nobles causes
Publié dans L'opinion le 30 - 09 - 2020

Le programme «Hikayat Shahrazad» (Contes de Shéhérazade) vise à inciter les jeunes filles à ressusciter cet art populaire authentique et à le mettre au service des nobles valeurs humaines.
Supervisé par le forum de Shahrazad et l'académie du changement, ce programme tend à consacrer les valeurs culturelles et humaines à travers l'utilisation de l'art de la narration, en tant que l'une des composantes de la culture nationale, à former des jeunes capables d'influencer leur environnement par le biais de leurs compétences en termes de narration et d'éloquence, et à revivifier le patrimoine culturel populaire via l'utilisation du conte populaire marocain.
Participent à l'organisation des ateliers initiés dans le cadre de cette manifestation culturelle, qui se poursuivra jusqu'à février prochain, plusieurs organisations de la société civile locale, telles que l'association «al Amane pour la femme et l'enfant» à Marrakech et l'association «Ifoulki» à Tahanaoute.
A cette occasion, la coordinatrice du programme «Hikayat Shahrazad», Mariam Abboudi, a indiqué que ledit programme a été lancé dans le nord du Royaume à travers l'organisation de deux éditions entre 2018 et 2020, avant de changer de destination vers le sud du pays pour entamer ses activités à Marrakech, Tahanaoute, Béni Mellal et à Afourar.
Elle a ajouté que ce programme s'assigne pour objectifs, entre autres, de changer l'image stéréotypée de la femme, de diffuser un ensemble de nobles valeurs humaines, d'inculquer aux participantes la confiance en soi et de leur enseigner les compétences de la vie, devenues une nécessité à l'heure actuelle.
Et Mme Abboudi d'enchaîner que le programme «Hikayat Shahrazad» tend aussi à faire émerger de jeunes conteuses professionnelles, dotées de créativité et capables de tracer leur voie dans le domaine de l'art de la narration, à même de devenir une profession qu'elles peuvent exercer dans le cadre de l'animation culturelle et de l'encadrement pédagogique.
Dans ce sens, elle a noté que les lauréates de ce programme peuvent encadrer des groupes de jeunes et d'enfants aussi bien dans les établissements pénitentiaires et scolaires que dans les colonies de vacances.
La responsable a fait remarquer qu'après la période du confinement, la même méthodologie de travail avec les enfants a été maintenue, indiquant que le programme utilise le conte en tant que patrimoine culturel marocain comme la «halqa» pour transmettre un ensemble de messages et de valeurs aux jeunes filles bénéficiaires des six ateliers organisés, dont le contenu sera publié sur les pages officielles du programme, créées sur les réseaux sociaux. A rappeler que les ateliers du programme «Hikayat Shahrazad» (édition du nord), ayant permis la formation d'une dizaine de filles, ont été organisés entre 2018 et 2020 à Mdiq, Tétouan, Belyounech, Tanger, Larache et à Martil, en partenariat avec nombre d'associations locales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.