Programme des principaux matchs du jeudi 4 mars    Ligue1: Yunis Abdelhamid offre la victoire à Reims    Coupe du Trône: l'AS.FAR s'est qualifié pour les quarts de finale    Marée noire : Israël accuse l'Iran «d'attentat environnemental»    Adoption en commission d'un projet de loi organique relatif à la chambre des représentants    Le président du Conseil mondial de l'eau se félicite des réalisations accomplies par le Maroc    La BVC démarre en baisse    Assilah : avortement d'une opération de trafic international de drogue    L'ONU proclame le 10 mai Journée internationale de l'arganier    Le Club des dirigeants Maroc prospecte les opportunités d'investissement dans la région de Dakhla-Oued Eddahab    Maha Tahiri, une Marocaine à la pointe de la science de la nutrition aux Etats-Unis    En faisant un don à l'association Insaf, Arval Maroc soutient les femmes en détresse    Souss-Massa : Les retenues des barrages dépassent les 249 millions m3    Karim Medrek: Le soutien croissant à la marocanité du Sahara consacre la prééminence du Plan d'autonomie    Biden retire une nomination à son cabinet face à l'opposition du Sénat    Barrage sur le Nil : Egypte et Soudan proposent une médiation dirigée par la RDC    La Chambre des représentants adopte un projet de réforme de la police    USA: risques d'attaque contre le Capitole, les autorités en état d'alerte    Le quotient électoral est désormais établi en prenant pour base le nombre total des électeurs inscrits, le PJD dépité    Une association d'amitié maroco- israélienne voit le jour aux Etats-Unis    Omar Zniber: Les allégations mensongères de l'Algérie, une tentative désespérée pour contrer la dynamique internationale d'appui à notre intégrité territoriale    Plus de deux milliards de revenus en moins en deux ans pour les clubs espagnols à cause de la Covid-19    Coupe du Trône : L'AS FAR élimine l'IRT pour affronter le Raja !    Real Madrid: nouvelle offre pour Sergio Ramos    Barça: les buts de la remontada face à Séville (VIDEO)    Crise : 40 % des entreprises algériennes risquent de disparaître    Quel rôle pour l'épargne privée dans la relance ?    Covid-19 : nouveau record de décès en 24 heures au Brésil : 1 910 morts    Fkih Ben Salah: adoption de l'enseignement à distance dans deux lycées    Vers la création d' une Faculté des sciences appliquées à Chichaoua    Taounate: 4 morts dans un terrible accident de la route    "Vision de la jeunesse pour le Maroc post-Covid-19 " , un ouvrage du gouvernement parallèle des jeunes    Jack Lang: L'arabe est la langue d' une civilisation d' une incroyable richesse et diversité    Sofia Alaoui: Symbole d'une irrésistible ascension de la création cinématographique marocaine    Cour pénale internationale : enquête sur des crimes potentiels durant la guerre de Gaza de 2014    Promotion des droits reproductifs Le ministère de la santé et UNFPA s'unissent    Rahimi sur Canal Plus / Hadj Youari (Rahimi père): "Je ne m'attendais pas à ça !"    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    La Chambre des représentants adopte trois projets de loi sur la nomination aux fonctions supérieures et les échéances électorales    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Egypte 2021 : Le Championnat du monde de handball sous la pandémie
Publié dans L'opinion le 17 - 01 - 2021

Le monde du sport et les médias sportifs ont actuellement les yeux rivés sur l'Egypte. Le premier grand championnat du monde depuis le début de la pandémie mondiale de Covid-19 en 2020 vient de commencer dans quatre villes égyptiennes dans des circonstances particulières.
Trente-deux équipes de handball du monde entier s'affrontent au 27ème - et le plus grand jamais - Championnat du monde masculin de l'IHF dans le pays d'origine du président de l'IHF Hassan Moustafa.

Définir le pace

De nombreux avantages et inconvénients ont été débattus concernant l'organisation de l'événement avant que les organisateurs égyptiens, l'IHF et les experts de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne décident finalement de mettre en œuvre un protocole d'hygiène comprenant un « concept de bulle », qui a fonctionné avec succès à l'Euro féminin de l'EHF au Danemark en décembre. Par conséquent, le handball a donné le ton aux événements sportifs internationaux (d'équipe) pour le moment. Au Danemark, 16 équipes ont joué dans deux villes, tandis que l'Egypte accueille 32 équipes.
Avant le début du Championnat du monde, deux équipes se sont retirées en raison de plusieurs cas positifs de Covid-19 : la République tchèque et les Etats-Unis.
Selon le règlement relatif au Covid-19 pour la compétition, ils ont été remplacés par la Macédoine du Nord et la Suisse, les deux premières équipes sur la « liste d'attente ». Remarquablement, les Suisses sont arrivés pour leur premier match de championnat du monde en 26 ans directement de l'aéroport et ont battu leurs voisins autrichiens.

Tests Covid-19

Toutes les parties prenantes impliquées dans le 27ème championnat du monde masculin de l'IHF ont été soumises à un test d'antigène à leur arrivée, suivi d'un test PCR à l'hôtel. L'IHF a rapporté que « plusieurs membres des équipes et des médias avaient des résultats positifs au test Covid-19 PCR lors du test à leur arrivée en Egypte ». Les équipes concernées sont le Cap-Vert, la Slovénie, le Danemark et la Suisse.
Et comme au Championnat d'Europe féminin en décembre, tous les cas positifs avaient été reconnus avant que les équipes entrent dans la « bulle ». Tous les joueurs infectés sont isolés ; leurs coéquipiers étaient séparés des autres équipes.
Cependant, contrairement à l'événement féminin, les journalistes sur place en Egypte font également partie de la bulle. Alors que les joueurs et les officiels d'équipe sont testés tous les jours, les représentants des médias ont leurs tests toutes les 72 heures. Ils ne sont pas autorisés à quitter leurs hôtels sauf pour les matches.
Le comité d'organisation égyptien a annulé son plan dit « d'accréditations virtuelles », qui aurait permis aux médias de suivre virtuellement les conférences de presse. À l'origine, l'accréditation virtuelle aurait permis à son détenteur d'entrer dans l'arène, mais pas les parties destinées aux médias avec « une accréditation complète ». L'annulation des accréditations virtuelles a été faite après que les organisateurs et l'IHF ont décidé de ne pas avoir de spectateurs dans les quatre arènes. Le plan initial était d'utiliser 20% de la capacité totale, mais une lettre de protestation des capitaines d'équipe des 16 participants européens précédemment adressée au président de l'IHF a contraint les organisateurs à empêcher les spectateurs d'entrer. Le nombre de journalistes sur place est très faible, environ 10 à 15% du nombre régulier.

Aucune infection supplémentaire

Après l'arrivée des équipes dans la bulle - hôtels des équipes avec des étages séparés pour les participants - aucune infection supplémentaire n'a été signalée jusqu'à présent.
"Nous espérons tous que ce concept de bulle fonctionne, nous sommes sûrs que ce concept garantit la santé et la sécurité", a déclaré le capitaine de l'équipe allemande Uwe Gensheimer, tandis que la star norvégienne Sander Sagosen s'est sentie "un peu choquée" après son entrée dans la bulle hôtelière : "C'est comme Wild West, ce concept ne peut pas fonctionner comme ça », a-t-il déclaré.
Du point de vue sportif, cet événement est le premier championnat du monde avec 32 équipes et Hassan Moustafa espère que ce tournoi élargi augmentera non seulement l'intérêt mondial pour le handball mais que « le handball marquera la lumière au bout du tunnel Covid-19 », comme l'a dit l'Egyptien lors de la cérémonie d'ouverture.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.