Coupe du Trône: les FAR se qualifient pour les quarts et affronteront le Raja (VIDEO)    Le variant sud-africain du virus impacte les matchs organisés par la CAF    Soufiane Rahimi, son parcours et ses aspirations    Futsal : Les Lions de l'Atlas face à l'épreuve argentine les 6 et 8 mars    Vaccination: l'OMS félicite le Maroc (tweet)    Les marines marocaine et américaine mènent un exercice conjoint    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    A l'initiative du Maroc, l'ONU proclame le 10 mai Journée internationale de l'arganier    Programme Intelaka: La Banque Populaire sur le terrain pour rencontrer les porteurs de projets    Toyota Corolla Cross Roads : la famille s'agrandit    Maroc : 18 pays sur la liste noire    Covid-19 / Maroc : 594 nouveaux cas, 557 guérisons et 8 morts    Mercato: quel club choisira Erling Haaland ?    Approbation de projets de loi    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Le PPS exhorte le gouvernement à protéger le pouvoir d'achat    Le crédit maintient sa tendance baissière    La TVA, principale composante qui influence le secteur informel    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    Les projets de mise en œuvre de la loi cadre relative au système d'éducation présentés à Rabat    Salé: ouverture d'une enquête suite au décès d'une fille    Fès-Meknès : 4,4 milliards de dhs pour atténuer les disparités territoriales    Coupe du Trône : Le MAS au bout du suspense    Casablanca: nouvelles coupures d'eau prévues par la Lydec    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    Message du roi Mohammed VI au président bulgare    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Plus de blanchiment d'argent ni de fuite de capitaux    Covid-19 : la stratégie de vaccination marocaine encensée par la BBC    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Etude COLCORONA de l'ICM : Colchicine réduit le risque de complications liées à la Covid-19
Publié dans L'opinion le 24 - 01 - 2021

Une nouvelle étude de l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) conclut que la colchicine est efficace pour prévenir les complications liées à la COVID-19, dont les hospitalisations, les intubations et les décès.
Entamée en mars 2020, l'étude, baptisée COLCORONA, démontre que la colchicine, un médicament utilisé pour traiter la goutte et les péricardites, a réduit de 21 % le risque de décès ou d'hospitalisation chez les 4488 participants atteints de la Covid-19.

« C'est un résultat, à notre avis, qui est très convaincant », souligne Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l'ICM, professeur de médecine à l'Université de Montréal, rapporte le site web Radio- Canada.

« C'est beaucoup parce qu'il n'y a aucun médicament qui a été prouvé comme offrant quelque protection que ce soit au patient avant qu'il soit hospitalisé », ajoute le Dr Tardif, également chercheur principal de l'étude.

Chez 4159 des 4488 participants, le diagnostic de COVID-19 a été prouvé par un test nasopharyngé. Pour ces patients, les chiffres sont encore plus encourageants : la colchicine a entraîné des réductions des hospitalisations de 25 %, du besoin de ventilation mécanique de 50 %, et des décès de 44 %.

Colchicine, un anti-inflammatoire extrait du colchique d'automne


L'étude COLCORONA- qui a coûté environ 14 millions de dollars-avait pour but de prévenir la tempête d'inflammation qui survient chez certains patients infectés par la COVID-19 et qui mène à des hospitalisations, peut-être des intubations et malheureusement parfois à des décès, explique le Dr Jean-Claude Tardif. Plus simplement, il s'agissait de trouver un médicament qui réduit les symptômes avant l'hospitalisation afin de désengorger les réseaux de soins de santé en crise partout dans le monde.

Les chercheurs ont misé sur la colchicine, un puissant anti-inflammatoire extrait du colchique d'automne, une plante qui se trouve surtout en Europe et utilisée depuis longtemps pour traiter la goutte et les péricardites.

Pendant 30 jours, les quelque 4500 participants ont reçu soit de la colchicine, soit un médicament inactif (un placebo).

4500 patients testés

L'étude avait pour objectif de tester 6000 patients atteints de la COVID-19, mais les chercheurs se sont finalement arrêtés à 4500 patients.
Selon le Dr Tardif, c'était voulu. La fenêtre pour aider les patients, c'était tout de suite. On estimait qu'il était plus avisé d'arrêter l'étude et de disséminer les résultats aux patients, aux systèmes de santé et à la planète en janvier 2021, plutôt que de se rendre à 6000 patients et de donner les résultats en mai 2021.

Selon le Dr Tardif, COLCORONA demeure la plus grande étude ciblant les patients atteints de COVID-19 avant qu'ils soient hospitalisés pour tenter de prévenir les complications, dont les besoins d'hospitalisation et les décès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.