Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Maroc/Météo : temps assez froid et faibles pluies par endroits ce dimanche 23 janvier    Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    CAN 2021: le sélectionneur du Ghana licencié    Halilhodzic: « Le tirage aurait pu être pire » (VIDEO)    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN2021 : Samedi, les Lions de l'Atlas à l'entraînement sans Bounou, Hakimi et Fajr !?    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    Maroc- RD Congo aux barrages du Mondial (Qatar-2022)    Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 31 décès et 5.750 guérisons    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    OMS :Un tiers de la population mondiale n'a pas accès à une cuisine propre    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Matières premières : une stabilisation des cours prévue en 2022    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    Le temps qu'il fera ce samedi 22 janvier 2022    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mondiaux de ski alpin : Une nouvelle vitrine en temps de Covid
Publié dans L'opinion le 08 - 02 - 2021


Coup d'envoi aujourd'hui en Italie
Les Championnats du monde de ski alpin, qui s'ouvrent lundi à Cortina d'Ampezzo (Italie), marquent un soulagement pour le circuit international qui peut --malgré la contrainte du Covid-19-- mettre en avant sa compétition phare dans un sport en plein renouvellement générationnel.
Un évènement tenu à huis clos
L'évènement majeur du ski alpin pour la saison 2020/21 va pouvoir se dérouler aux dates prévues du 8 au 21 février dans l'emblématique station des Dolomites (nord), ce qui n'était pas gagné d'avance.
En mai 2020, après que le ski ait vu sa fin de saison décimée par les annulations liées au Covid-19 --notamment les finales prévues en mars à Cortina--, la Fédération italienne avait demandé à la Fédération internationale de ski (FIS) de pouvoir reporter l'évènement à 2022. Une requête refusée. Depuis, le ski alpin a eu le temps de peaufiner son protocole sanitaire, particulièrement strict à Cortina avec l'habituelle séparation des différents acteurs (skieurs, organisateurs, médias) en bulles et des tests Covid demandés à tous en amont, à l'arrivée et sur place tous les trois jours, pour un évènement tenu à huis clos.
De grosses pertes financières
Côté finances, la pandémie a déjà largement grevé les recettes de la FIS, passée de bénéficiaire à déficitaire, qui risquait encore plus gros avec les Mondiaux: l'instance s'était portée garante des Championnats du monde de ski alpin et de vol à skis (tenus en décembre à Planica) et aurait dû débourser plus de 10 millions de francs suisses (9,2 M EUR) en cas d'annulation de ces deux événements.
Après les Mondiaux par contre, Michel Vion a prévenu qu'avec la situation actuelle particulièrement tendue en Europe, la FIS n'aurait «pas de scrupule à annuler des courses». A moins d'un an des Jeux Olympiques de Pékin (4-20 février), les Mondiaux marquent également l'avènement d'une nouvelle génération de skieurs.
A l'exception du Français Alexis Pinturault, en tête chez les hommes, et de la Suissesse Lara Gut, 2e chez les femmes, les premiers noms des classements généraux dessinent une certaine nouveauté aux deux-tiers de l'hiver.
Les deux Marco, l'Autrichien Schwarz (2e) et le Suisse Odermatt (3e), ne s'étaient jamais mêlés à la lutte pour le classement général jusque là. Chez les femmes, entre la Slovaque Petra Vlhova (1re), la Suissesse Michelle Gisin (3e) et l'Italienne Marta Bassino (4e), une vainqueure inédite a de bonne chance d'être couronnée en mars.
Aucun de ces skieurs, les plus en forme de l'hiver, ne compte plus d'un titre mondial (1 pour Pinturault et Vlhova, 0 pour les autres) et se voient offrir une belle occasion de garnir leur palmarès.
Cette promesse de renouvellement vient en grande partie de la saison plutôt discrète de l'Américaine Mikaela Shiffrin. Après plusieurs années de domination sans partage (3 gros globes de 2017 à 2019), la quintuple championne du monde a marqué le pas depuis début 2020 et le décès brutal de son père.
Shiffrin s'est contentée cet hiver des disciplines techniques (géant et slalom) pour un bilan pour l'instant loin de ses standards (1 victoire en géant, 1 en slalom), mais pourrait bénéficier ainsi d'une certaine fraîcheur à Cortina par rapport aux skieuses qui chassent les points tous les week-ends.
Les Italiennes rêvent d'une razzia
A domicile, les Italiennes pouvaient rêver d'une véritable razzia grâce à leur trio magique Goggia-Brignone-Bassino. La grave blessure la semaine dernière de la charismatique championne olympique de descente Sofia Goggia, vainqueure de quatre des cinq descentes de la saison, a redistribué la pression sur la tenante du classement général Federica Brignone et sur la moins expérimentée Marta Bassino (24 ans), favorite du géant.
Le descendeur Dominik Paris, vainqueur vendredi à Garmisch, portera les espoirs italiens chez les messieurs un peu plus d'un an après une rupture d'un ligament croisé du genou droit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.