Entre le Maroc et la Palestine, une solidarité à toute épreuve    1/4 de finale de la Coupe de la CAF: Le Raja « fin prêt » pour arracher la victoire devant Orlando Pirates    FA Cup : Hakim Ziyech et Chelsea battus en finale par Leicester    Israël intensifie ses raids à Gaza, vive inquiétude internationale    Ghalta, une erreur très cher payée... Dimanche à 22h45 (Bande-annonce)    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 15 mai 2021 à 16H00    Covid-19 au Maroc : 112 nouvelles contaminations, 6 décès    Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)    Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Une sûreté sur tous les fronts: La DGSN fête son 65 anniversaire    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Droits des enfants en situation d' handicap : Des journées dédiées à la sensibilisation
Publié dans L'opinion le 16 - 02 - 2021

Le Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH) et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
organisent, du 15 au 26 février, des journées de sensibilisation aux droits des enfants en situation d' handicap.
Ces journées qui auront lieu à Rabat et Casablanca ont été initiées afin de changer le regard et promouvoir l'approche basée sur les droits humains dans la perception du handicap au Maroc dans le cadre d'un partenariat des Nations Unies pour le droit des personnes en situation d' handicap.
L'objectif est de consolider ce que les différents acteurs en matière des droits des enfants en situation d' handicap (ESH) ont comme connaissances. Afin de ce faire, des initiatives leur sont proposées pour pouvoir mettre en œuvre un programme national de l'éducation inclusive et maîtriser les procédures de recours pour espérer une meilleure protection de ces enfants. Ces journées seront consacrées à la sensibilisation et à la formation destinées aux élèves et associations de parents d'élèves, ainsi qu'aux professionnels de l'Education et de la Santé.
Sensibiliser au handicap
Des ateliers seront, ainsi, animés par un programme qui se veut une approche interactive et participative avec des techniques et outils adaptés à différentes formes d' handicap. Une première séance sera destinée aux concepts et aux points-clés des principes de la Convention des droits de l'enfant et au mécanisme national de recours pour les enfants. La deuxième sera consacrée, elle, aux principes généraux et au mécanisme indépendant de protection de la Convention relative aux droits des personnes en situation d' handicap.
Les associations dans l'ignorance
Youssef Errkhiss, président de l'Association Amal Marocaine des Handicapés, n'était pas au courant de l'événement. « Changer le regard des gens est intéressant, mais le regard des Marocains commence d'ores et déjà à changer, je le constate moi-même en tant qu'handicapé. Il faut des droits désormais. Un droit à l'accessibilité, à l'intégration à l'emploi appliquée à 7%, plus d'écoles inclusives... ». L'OMS et le CNDH doivent communiquer plus avec les associations. « Cela fait 30 années que nous sommes dans le domaine associatif et ne pas nous informer d'un tel événement est une négligence ».
M. Errkhiss souligne que la situation au Maroc, bien que meilleure qu'il y a quelque temps, reste médiocre. « On voit une évolution considérable, on ne peut pas le nier. L'Instance Marocaine des Droits de l'Homme (IMDH) a beaucoup aidé ces dernières années et l'Etat est présent ; la loi 97.13 relative à la protection et à la promotion des droits des personnes en situation d' handicap nous laisse optimistes ».
Soukaïna GUEDIRA
Repères
Restaurants inclusifs
De plus en plus d'établissements « inclusifs » voient le jour au Maroc. Il s'agit, notamment, de restaurants qui emploient des personnes en situation d' handicap, à l'instar du restaurant « Coin Anaïs » à Casablanca ou encore le restaurant pédagogique de l'AMSAT à Rabat. Le but de ces établissements est d'insérer professionnellement ces jeunes personnes, tout en prenant en compte leurs capacités et aptitudes. Cela permet de démontrer qu'il suffit seulement d'une formation adaptée et tout un chacun serait en mesure d'assurer son poste. Beaucoup d'autres restaurants de ce genre existent à travers le Royaume et sont accessibles.
Où voyager en fauteuil roulant ?
Voyager peut être un véritable calvaire lorsque l'on est en situation d' handicap, surtout moteur. C'est pourquoi il existe des classements des villes les plus accessibles aux personnes en fauteuil roulant à travers le monde. La première place est détenue par la cité-Etat de Singapour. Les trottoirs de la ville ont été abaissés afin de permettre la circulation des fauteuils roulants. Il en est de même pour l'accès aux bâtiments où les marches du seuil sont inexistantes. Les transports en commun y sont pensés pour accueillir les personnes à mobilité réduite. La deuxième place revient à la ville de Barcelone, suivie de Sydney, Melbourne et Dublin à la 5ème place.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.