Cannabis : l'adoption finale de la loi imminente    Sahara : Devant les membres du C24, Omar Hilale détruit la thèse de l'autodétermination    Edito : Souveraineté    L'ONDA fortement mobilisé pour la sécurité sanitaire des voyageurs    Après le boycott des »gilets jaunes », voici venu celui des loueurs de parasols    RAM: nouvelles précisions pour les vols spéciaux (Rappel)    RAM: plus de 70% de la capacité encore disponible à la vente    Industrie: Hausse de l'indice de la production au T1    Législatives algériennes : attentisme et des voix qui alertent contre le bourrage des urnes    Basket : Labib El Hamrani nommé sélectionneur national des seniors    Mohamed Bouldini évoluera en Liga NOS avec Santa Clara    Euro 2021: l'Espagne rate son entrée face à la Suède (VIDEO)    Amical: les Lionnes de l'Atlas s'imposent à nouveau face aux Maliennes (VIDEO)    Ce qui s'est passé lundi sur l'autoroute de Kénitra (DGSN)    Ammouta : Les Lions de l'Atlas "sont prêts" pour la Coupe arabe    Botola Pro : La RS Berkane s'impose contre le Raja Casablanca    Rencontre Biden-Sanchez. Un désaveu formel pour le président du gouvernement espagnol    L'Ambassade de France annonce la reprise de la délivrance des Visas à partir du 15 Juin    Cette région du Maroc s'apprête à accueillir 500.000 touristes israéliens    Palestine: Les colons préparent leur marche, les Palestiniens leur Intifada    L'exercice combiné maroco-américain se déroule dans de parfaites conditions    Au sommet avec Biden, Poutine veut du respect    Benjamin Netanyahu devient un justiciable comme les autres    Dernier jour du sommet : le G7 agit face à la pandémie, le climat et la Chine    Crise maroco espagnole. Entre la retenue de la presse marocaine et le déchaînement des journaux ibériques    Le furtif échange entre Sánchez et Biden mal digéré par la presse espagnole    Sahara. L'Espagne ne veut pas céder de peur que le Maroc revendique Sebta et Melilla    L'Espagne, l'Algérie et les Marocains du Monde !    Le groupe OCP, une signature de qualité    Finances publiques : Tout savoir sur la situation des charges et ressources du mois de mai    Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Intervention de la Marine royale au large de Tan-Tan    Sahara: la Hongrie soutient officiellement le plan d'autonomie    LE POUVOIR ALGERIEN SE FICHE DES RESULTATS DES URNES    Covid. Nouveaux cas, vaccination...: le bilan de ce lundi 14 juin    Covid-19: le Maroc n'est pas à l'abri d'une rechute, selon un expert    Prévisions météorologiques pour la journée du lundi 14 juin 2021    300 Billets gratuits pour les élèves marocains des classes préparatoires    Lycée d'excellence de Benguerir. Plus de 400 élèves admis dans les grandes écoles françaises    Coronavirus. Le vaccin américain Novavax efficace à plus de 90% contre les variants    Saadi Youssef est décédé «Loin du premier ciel»    « Ma ville à moi » sur les planches du Théâtre Mohammed V    Quand la darija devient un moyen d'intégration pour les Subsahariens    Fonds d'aide cinématographique : 21,58 millions de dirhams alloués aux nouveaux projets    Vente aux enchères à Tanger : 54 oe uvres passeront sous le marteau pour la bonne cause    Hassan Rachik: Madih Al Howiyat Al Marina    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vogue, le monde de Hassan Hajjaj
Publié dans L'opinion le 09 - 05 - 2021


Cinq séries développées pendant une trentaine d'années investissent l'espace Fotografiska à New York jusqu'en novembre. L'artiste monte une sorte de rétrospective à travers «Vogue, The Arab Issue». Resté à Londres pendant le premier confinement, Hassan Hajjaj rentre travailler à Marrakech après une longue période de questionnements. «Il m'a fallu du temps pour m'adapter à mon travail, mes émissions et mes autres projets à l'autre bout du monde. Normalement, je voyage constamment et j'aime m'appliquer à la fois physiquement et spirituellement. Après avoir travaillé sur des projets via des appels Zoom, j'ai réalisé à quel point mon équipe a été incroyable», confie-t-il au site The National News. Le natif de Larache compose son art de photographies, de design, de mode, de musique et de cinéma. Il s'inspire de la société de consommation qu'il étrique, scanne la rue sur laquelle il jette un regard zoologique. Mais son terrain de prédilection reste le souk avec ses codes et ses opportunités d'échanges. Son côté pop art le pousse naturellement à utiliser l'univers des marques et des logos célèbres qu'il détourne selon l'humeur. Références orientales et occidentales se font face, se touchent, dialoguent. Il n'hésite pas à convoquer l'art décoratif islamique, notamment pour l'encadrement des photographies qu'il réalise avec des mises en scène détonantes. Depuis quelque temps, les oeuvres de Hassan Hajjaj intègrent de prestigieuses collections, au Musée des Beaux-arts de Virginie, au Musée d'art de Los Angeles, au Musée Victoria et Albert au Royaume-Uni, à l'Institut des cultures d'Islam à Paris... Parmi ses récentes exhibitions, une rétrospective à la Maison européenne de la photographie de Paris qui voyage ensuite en Corée du Sud, en Suède, en Angleterre et aux Etats-Unis. Artiste multiple, le Warhol de Marrakech tourne depuis vingt ans le documentaire «Brotherhood». La première partie est filmée au Maroc. Pour compléter le tournage au Brésil, il attend que les temps changent dans la perspective d'un retour à la normale. Dans ce projet, Hassan Hajjaj mêle culture gnaoua, danse, poésie, chants religieux. Pour la partie brésilienne, il s'intéresse à l'art de la Capoeira mettant aux prises musique, danse, arts martiaux et acrobaties. C'est aussi cela la bulle de Hajjaj.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.