Le pass vaccinal, une condition d'accès aux aéroports marocains    PLF 2022 : Hausse des subventions du gaz butane et des produits alimentaires    Mondial biennal : la FIFA convoque un sommet le 20 décembre    Sahara : José Manuel Albares rectifie les duperies du Polisario    Equipement : Baraka annonce un grand chantier d'infrastructures    Déclarations de l'Algérien Mohamed Antar Daoud : la France enjoint au «respect» de sa souveraineté    Un homme retrouvé décapité et éviscéré dans le sud-est de la France, le suspect en fuite    Kénitra : trois interpellations dans une affaire d'escroquerie    Le prix Sakharov 2021 décerné à la bête noire de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny    Affaire Brahim Ghali: Les ingérences du gouvernement Sanchez dénoncées par le procureur général de Saragosse    Gazoduc Maghreb-Europe: Rabat étudie (déjà) les alternatives    En Espagne, le 40e congrès du PSOE prend fait et cause pour le Maroc, le Polisario choqué    Livres : Le chercheur Taib Ajzoul publie deux nouveaux travaux    Evolution du coronavirus au Maroc. 188 nouveaux cas, 942.967 au total, mercredi 20 octobre 2021 à 16 heures    Succès de l'exposition artistique dédiée à Eugène Delacroix à Rabat    Selon la dernière note du HCP, la confiance des ménages s'améliore    Crise Maroc-Algérie : le nouvel ambassadeur d'Israël apporte son soutien à Rabat    Dell Technologies contribue à l'évolution du support informatique et de la sécurité    Ligue des Champions : Youssef En-Nesyri absent ce soir    Newcastle : Les Saoudiens arrivés, l'entraîneur limogé    Wecasablanca Festival dévoile sa programmation    Sahara marocain : Le Mexique réaffirme son soutien à une solution juste et mutuellement acceptable    PLF 2022 : Net rebond des recrutements au sein de l'administration de la Défense nationale    Comment le Maroc se prépare pour exploiter son "or vert"    Décès d'Ahmed Snoussi, ancien diplomate, 92 ans    Pass vaccinal: un choix stratégique pour les Marocains    Abdulrazak Gurnah, prix nobel de littérature 2021    Impôt sur les sociétés: le PLF propose une nouvelle mesure    Liaisons aériennes : Suspension des vols avec trois pays européens    Covid-19: une nouvelle forme de variant inquiète le gouvernement britannique    Chine. Quatre propositions pour assurer la protection de la biodiversité    Urgent. Le Maroc suspend ses vols vers l'Allemagne, les Pays-bas et le Royaume-Uni à compter de ce mercredi 20 Octobre    Latifa Akharbach: "La pandémie a rappelé la grande utilité sociale des médias"    LaLiga et le monde du football se préparent pour le premier ElClasico de la saison    Le FMI s'attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc    Le nouvel ambassadeur d'Israël au Maroc accorde un entretien à la chaîne i24news [Vidéo]    Marrakech : La Mamounia s'apprête à abriter une grande vente aux enchères organisée par Artcurial Maroc    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Prix de l'année 2021 / La championne Dina Asher-Smith et sa chronique gagnante sur le racisme : « C'est ma première médaille pour l'écriture »
Publié dans L'opinion le 16 - 09 - 2021

Deux semaines après avoir remporté le AIPS Sport Media Awards pour la meilleure chronique, Dina Asher-Smith est toujours extatique en se remémorant le château de Vigevano et les instants qui ont précédé l'annonce.
La sprinteuse britannique, a l'habitude de recevoir des trophées, mais celui-ci est le premier qu'elle obtient pour l'écriture.
« J'adore gagner des prix sportifs, mais cela signifie beaucoup parce que j'ai utilisé mon cerveau », dit-elle fièrement.
Son article, une chronique très touchante dans laquelle elle a abordé le racisme pendant le mouvement Black Lives Matter, a brossé un tableau parfait de l'implication des athlètes dans les questions sociales et était également un reflet profond de sa propre histoire.
La chronique publiée dans le « Telegraph Women's Sport Monthly » a eu une répercussion immédiate. Mais Dina n'aurait pas pu imaginer que cela deviendrait la meilleure chronique de l'année et que les gens l'appelleraient en pleurant pour la féliciter. « Mon entraîneur m'a dit : Tu vois ? Je vous ai dit que c'était une bonne ! » dit-elle.
Dina, 25 ans, est devenue championne du monde au 200m (21,88 secondes) en 2019 et a également remporté la médaille d'argent au 100m et au relais 4x100 m. C'était sa première médaille d'or en tant qu'écrivain. Elle écrit techniquement depuis longtemps : après un diplôme d'Histoire à l'université, elle est devenue une essayiste assez confiante. Elle a dû travailler dur pour obtenir de bonnes notes. Mais oui, c'est la première fois qu'elle gagne quelque chose en tant qu'écrivain et elle a été très stupéfaite. Elle ne savait même pas qu'il y avait de gros prix comme celui-ci. Elle a choisi la chronique du « Telegraph Women Sport » principalement parce que c'était le seul journal au Royaume-Uni à travailler vraiment dur pour élever les problèmes des femmes, en particulier dans le sport, en utilisant leur plate-forme. Il ne rapportait pas seulement ce que les femmes faisaient dans le sport, mais aussi les règles, RED-S, l'ostéoporose, la sous-alimentation, les problèmes d'image corporelle, qui affectaient tout le monde mais qui n'étaient pas prononcés dans l'espace féminin.
Dans son article, elle a estimé qu'il était temps de parler personnellement du racisme. Honnêtement, il était très difficile d'écrire sur quelque chose de très, très personnel. C'était l'été dernier, juste un mois après le meurtre de George Floyd : c'était un moment très difficile, en particulier pour beaucoup de noirs à travers le monde avec la pandémie et tout le stress que tout le monde ressentait. Et puis c'était en quelque sorte de voir quelque chose se dérouler devant la caméra.
En tant que personne noire, elle a commencé à réfléchir sur sa vie, sur ses propres expériences. Elle passait généralement du temps à écrire sur les problèmes des femmes dans le sport, puis elle a pensé à utiliser sa chronique pour en parler. C'était la façon qu'elle voulait utiliser à ce moment précis. Elle en était fière. Elle était une sportive, elle faisait du sport, c'était là qu'elle était. Quand elle était plus jeune, tout ce qu'elle voulait accomplir en grandissant c'était d'aller aux Jeux Olympiques, parce qu'elle les a vus à la télévision.
Elle voulait aller aux Jeux Olympiques, elle se « fichait » de savoir comment : natation, gymnastique, n'importe quoi ... Même sur le plan sportif, c'était incroyable à quel point travailler dur pour ce rêve envisageant qu'elle serait l'une des femmes les plus rapides du monde, ce qui était fou, mais c'était super de continuer. Maintenant, elle est journaliste en « herbe » une conséquence involontaire est que sa voix a du poids et elle pense que cela doit être traité avec beaucoup de respect parce que les choses que vous dites et défendez ont plus de sens.
Avec l'écriture, elle a cette chance d'influencer le changement, de faciliter et d'améliorer les prochaines étapes de la prochaine génération.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.