Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Casablanca / Fonds de solidarité des avocats : Le bâtonnier dévoile les prélèvements
Publié dans L'opinion le 28 - 10 - 2021

Cotisations, vignettes, droits d'adhésion, prélèvements sur les fonds objets de litiges, les sommes maniées par les barreaux contribueront désormais au fonds de solidarité des avocats.
Maitre Taher Mouafak, bâtonnier du barreau de Casablanca a dévoilé, dans une note publiée mardi, les ressources qui alimenteront le Fonds de solidarité des avocats, suscitant des critiques parmi les professionnels du domaine. Le bâtonnier de Casablanca vient d'annoncer une série de mesures pour mettre en place le « Fonds de solidarité ».
Dans une note publiée mardi 26 octobre, Me Tahar Mouafak a détaillé les ressources qui alimenteront la future organisation. Il s'agira essentiellement de vignettes apposées sur les procédures en justice. Les avocats devront débourser 50 dirhams par demande de notification ou requête, auprès de la direction de l'exécution des décisions de justice. Il en sera de même, lorsque l'avocat représente son client, dans une affaire pénale et délictuelle, ou devant des juges d'instruction.
La même règle s'applique aux plaintes auprès du ministère public, indique la note. Ces mesures concernent également les contrats rédigés par les avocats. Chaque acte fera l'objet de 10 vignettes, soit de 500 dirhams. Pour ces obligations, la norme prévoit une taxe de 15 % sur les honoraires des avocats qui agissent en tant qu'arbitres dans les affaires et les dossiers d'arbitrage, précise le bureau de l'Ordre.
Le fonds servira à fournir des « prestations sociales » aux avocats, notamment ceux en situation difficile. L'idée d'un tel outil est née il y a longtemps dans les plus grands barreaux marocains. Elle a été enregistrée lors d'une réunion fin septembre, sans déterminer les modalités de sa mise en oeuvre et de son financement. Il s'agissait essentiellement de financer le fonds par la création de « projets générateurs de revenus».
Le bâtonnier du barreau dit vouloir « éviter toute mesure susceptible d'alourdir les charges des avocats, par des obligations matérielles supplémentaires». Le barreau a ouvert des négociations pour acquérir une « clinique » d'avocats et transférer ses bénéfices au fonds. Toutefois, le projet n'a pas fonctionné suite aux réticences des membres du barreau.
Ainsi, lesdites procédures de prélèvement ont été annoncées par le barreau, sans préciser la date de leur entrée en vigueur. Les avocats devront répondre de « toute violation » de ces nouvelles dispositions, ajoute la note.
« En tant qu'avocats, nous ne contestons pas la création du Fonds de solidarité, dont l'importance a été démontrée avec la pandémie et ses effets, mais l'ampleur des taxes annoncées, qui atteindront dans certains cas 50% des bénéfices, notamment la taxation des notifications», nous a déclaré Abdelatif Lechhab, avocat agréé près la cour de cassation, et pratiquant à Casablanca.
« Jusqu'à présent, les avocats n'ont pas encore étudié officiellement le projet de solidarité, ni les pistes d'un recours en annulation. Toutefois, si les opinions divergent quant à la création du fonds, les avocats s'accordent à dénoncer les pourcentages abusifs des taxes», ajoute Me Lechhab.
Kawtar CHAAT
Cabinets d'avocats : des leçons à tirer pour la reprise post-Covid
Ralentissement des démarches, report des procès, procès virtuels, etc. En plus de toucher l'économie, la pratique du droit a également été perturbée, et les cabinets ont dû déployer des mesures de précaution pour limiter les effets de la pandémie. Elle a apporté son lot de défis au système judiciaire, mettant en évidence la nécessité de sa modernisation, notamment à travers le déploiement des outils technologiques.
« La pandémie a remis en question, plus que jamais la solidarité, l'innovation et la manière d'offrir des services au niveau des cabinets d'avocats et des équipes juridiques. La fermeture des tribunaux a exposé à la précarité plusieurs avocats, et la mise en place du Fonds de solidarité pourra ainsi assister les avocats dans les contextes difficiles », affirme Me Abdelatif Lechhab.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.