Tissoudali succède à Boussoufa    Covid-19: 153 nouveaux cas, plus de 6,36 millions de personnes ont reçu trois injections    Variole du singe: le Maroc renforce les contrôles    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Al Qods : Une passe d'arme en perspective au Caire entre le Maroc et l'Algérie    Affaire de Younes Blal : ATIM saisit le juge populaire pour confirmer le caractère raciste du meurtre    Vidéo. Sofac rend hommage à l'athlète Aziz Yachou, arrivé 3e au Marathon des Sables    Real Madrid ou PSG? Kylian Mbappé aurait déjà tranché    Rehhou : La loi relative à la liberté des prix et de la concurrence vise à protéger l'investisseur et le consommateur    France: Voici la composition du nouveau gouvernement    La politique « zéro COVID dynamique » : un choix correspondant aux réalités chinoises    WhatsApp révèle un nouveau service pour les propriétaires d'entreprise    Plages sans plastique. La    Procter & Gamble Maroc accélère son engagement envers l'environnement    Pays-Bas : Les partis contre un projet européen sur la migration régulière depuis le Maghreb    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    ONEE/Institut Suédois de Recherche Environnementale : vers un renforcement de la coopération    Casablanca: l'essentiel des projets adoptés par le conseil communal    Maroc-AFD : les programmes de coopération ont dépassé les objectifs soit plus de 2 Mds d'euros    Quand un journaliste de la BBC dénonce le non-respect du RGPD au Maroc    Un eurodéputé espagnol s'inquiète du « problème croissant » de l'immigration clandestine d'origine algérienne    Secousse tellurique ce vendredi dans une province du Maroc    La Russie compte créer de nouvelles bases militaires en réplique à l'élargissement de l'Otan    Festival de Cannes: Manal Benchlikha foule le tapis rouge (PHOTOS)    Saad Lamjarred entre dans le Guinness des Records ! (PHOTO)    Djamel Kehal Medjdoub dans la pétaudière du renseignement extérieur algérien    Les clubs nantis diminués : le Raja en crise    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Jumelage réactivé entre les institutions judiciaires au Maroc et en Belgique    Tamendawt Taqvaylit. La république kabyle avance    Transfert : Mbappé mettra fin au suspense sur son avenir avec le PSG ce week-end (médias)    Finale de la Coupe de la CAF : 1,25 million de dollars au vainqueur, 700 000 dollars au '' malheureux '' finaliste !    Tunisie : Le Maroc participe à l'exercice maritime Phoenix Express 2022    Le temps qu'il fera ce vendredi 20 mai 2022    Maroc : La Cour constitutionnelle invalide l'élection de quatre députés d'Al Hoceima    Bourse de Casablanca: Ouverture proche de l'équilibre    Appel public à l'épargne: L'AMMC rappelle les nouvelles règles de gouvernance    La RS Berkane décidée à rééditer l'exploit de 2020    L'ONMT clôt le «Light Tour» à New York    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Migration : Antony Blinken considère que le pacte de Marrakech servira de base à une approche commune    Justice: nouveaux rebondissements dans l'affaire Omar Raddad    Nouveau protocole sanitaire pour entrer au Maroc : qu'en pensent les opérateurs ?    Industrie : Le Maroc, un des pays les plus compétitifs au monde    La culture, un outil de développement durable    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    Espagne : Le Sénat rejette une proposition de Vox réclamant des sanctions contre le Maroc et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Algérie : telle est prise qui croyait prendre
Publié dans L'opinion le 24 - 01 - 2022

L'Algérie des généraux qui voulait isoler le Maroc, en proclamant une rupture unilatérale de ses relations diplomatiques avec le Royaume suivie d'un tout aussi unilatéral embargo aérien sur les vols civils et militaires en provenance de notre pays, se retrouve aujourd'hui prisonnière de son propre piège.
Après avoir tenté vainement de relancer l'Union du Maghreb Arabe (UMA) sans le Maroc, continuant à manoeuvrer dans les coulisses pour envenimer nos relations avec les voisins mauritaniens, tunisiens mais également espagnols, sans oublier les manigances visant à retarder notre adhésion à la CEDEAO, le régime du pays voisin vient de recevoir une claque monumentale de la part de la Ligue Arabe.
Jeudi 20 janvier, à Alger, Hossam Zaki, le secrétaire général adjoint de cette organisation, a en effet annoncé le report sine die du Sommet qui était initialement programmé en Algérie au cours du mois de mars.
Ce report qui ressemble pour le moment à une annulation pure et simple constitue un véritable camouflet pour la diplomatie algérienne dont le chef, Ramtane Lamamra, annonçait en novembre dernier que ledit Sommet serait celui de la «solidarité interarabe et du soutien à la cause palestinienne et au peuple sahraoui», en allusion directe au Maroc que l'Algérie voulait prendre en défaut à la faveur de la normalisation de ses relations avec Israël et de ses percées retentissantes dans le dossier du Sahara.
Ce malsain dessein viendra finalement se fracasser contre le bloc unanime de soutien arabe aux positions marocaines, consolidé et porté par les alliés traditionnels du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), dont Abdelmajid Tebboune avait maladroitement et expressément rejeté les propositions de médiation avec le Maroc durant le mois d'octobre.
C'est donc dans une ultime tentative de sauver les meubles et la face de son pays que le président algérien entame une visite de deux jours dans l'Egypte du Maréchal Al- Sissi reconverti pour l'occasion en «missi dominici à domicile» des têtes couronnées du Golfe qui ont clairement pris fait et cause en faveur du Maroc dans son duel face à l'Algérie.
L'issue de cette visite, qui sera suivie par une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays arabes au Caire, sera certainement le retour des relations maroco-algériennes au même niveau, au moins, que celui qui prévalait avant l'avènement du couple va-t-en-guerre «Tebboune/Chengriha», comme préalable non négociable à l'organisation du Sommet de la Ligue Arabe en Algérie et son rétablissement dans le concert des pays arabes où elle se retrouve aujourd'hui plus que jamais isolée. Tout ça pour ça !
Majd EL ATOUABI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.