Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Terres collectives: Le dispositif bientôt en plénière    La lune et le doigt    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Eliminatoires de la CAN 2021    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    La syphilis regagne du terrain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi, Amir Al Mouminine, inaugure le siège de la Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint Coran et visite l'imprimerie Fédala après sa rénovation
Publié dans L'opinion le 28 - 08 - 2010

SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, a inauguré, jeudi à Mohammedia, le siège de la Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint Coran et effectué une visite à l'imprimerie Fédala après sa rénovation. Ces deux projets ont mobilisé un investissement total de près de 87,7 millions de DH.
Après avoir dévoilé la plaque commémorative et coupé le ruban symbolique, le Souverain a effectué une tournée à travers les différentes structures de la Fondation créée sur Hautes instructions royales (Dahir n 1/09/198 du 23 février 2010) avec pour mission la préservation du Saint Coran en supervisant son impression et son enregistrement sur les divers supports multimédias et en oeuvrant à sa reproduction, sa diffusion et sa distribution, avec tout ce qui en découle en termes d'observation des règles de transcription et de lecture.
La Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint Coran est chargée en outre de délivrer les autorisations d'impression et de distribution du livre Saint dans le Royaume en vue de le prémunir contre toute erreur ou déformation.
Elle sera gérée par un conseil d'administration chargé de définir les grandes orientations de son activité et d'arrêter son programme d'action annuel.
Cette nouvelle institution est aussi dotée d'un organe scientifique qui supervisera la réalisation des opérations relatives à la reproduction, à l'impression et à l'enregistrement du Saint coran, le suivi de ces opérations et le contrôle de leur exécution.
La création de la Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint Coran est éminemment révélatrice de l'attention toute particulière que le Souverain accorde à la promotion et à la préservation du Livre sacré, suivant en cela la voie tracée par Ses glorieux ancêtres.
Le nouvel édifice vient conforter les réalisations pionnières et les initiatives louables qui ont pu être mises en œuvre dans le champ religieux, sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, comme il traduit la sollicitude constante dont le Souverain entoure les mémorisateurs du Saint Coran. Cet intérêt s'illustre par les actions menées pour la promotion de l'apprentissage et la psalmodie du Saint coran au sein des écoles et des instituts, de même qu'en matière de sa reproduction, sa publication et sa distribution dans les divers contrées et horizons.
Cette Haute sollicitude royale s'est également traduite par la création de plusieurs prix, dont notamment le Prix Mohammed VI de mémorisation et de psalmodie du Saint Coran, le Prix Mohammed VI "Ahl Al Quran", et le Prix Mohammed VI des Ecoles coraniques.
Pour que la Fondation puisse s'acquitter au mieux de ses nobles missions, il a été procédé à la rénovation des ateliers de l'imprimerie Fédala qui en relèvent et à leur équipement des dernières technologies d'industrie du livre.
L'imprimerie, visitée par SM le Roi, est d'une capacité de production annuelle de 1 million d'exemplaires du "Moushaf Mohammedi", devant être distribués sur l'ensemble des mosquées du Royaume, ainsi que dans les pays d'accueil de la communauté marocaine et ceux qui adoptent la narration Warch tenue de Nafii, essentiellement les pays islamiques d'Afrique subsaharienne.
Fondée en 1949, l'imprimerie de Fédala est l'une des plus anciennes du Royaume. Elle a été transformée au début des années soixante en établissement public après son acquisition par le ministère des Habous et des Affaires islamiques.
Elle vient d'être dotée d'équipements performants d'impression, de découpe, de reliure et dorure des marges des livres sacrés, ainsi que d'une chaine de production automatisée des livres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.