Trafic aérien: L'ONDA table sur un taux de récupération de 75% en 2022    Le dirham s'est apprécié de 0,95% face à l'euro    Botola Pro D2 : L'Union Touarga promue en élite    Service militaire : adhésion massive des jeunes marocains    Cours des devises du lundi 16 mai 2022    Web TV et nouvelle version web, la Narsa se digitalise (VIDEO)    Fusillade à Buffalo: Biden appelle les Américains à éradiquer la haine raciale    Blinken se dit « confiant » par rapport à l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN    VIDEOS: il était une fois, les attentats du 16 mai 2003    La DGSN fête ce lundi le 66e anniversaire de sa création    Coupe de la CAF : La RSB signe une large victoire et file en finale    France/foot: Mbappé élu meilleur joueur de la saison pour la 3è fois consécutive    Botola : le Raja rate le coche face à Oued Zem (VIDEO)    À voir : l'exploit individuel de Théo Hernandez vu des gradins du San Siro (VIDEO)    Tennis : Ons Jabeur se hisse à la 6e place mondiale    Covid-19 en Chine : Retour à la normale en juin à Shanghai    France: Levée de l'obligation du masque dans les transports en commun    Rabat, l'Afrique au cœur et scène culturelle mondiale    La météo pour ce lundi 16 mai 2022    Le Mali se retire du G5 Sahel    Liban: faible affluence aux premières législatives depuis le début de la crise    Maroc: les transferts d'argent ont bondi de 40% en 2021    Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud élu président    DGSN: 66 ans d'engagement renouvelé au service du Royaume    Coupe Mohammed VI de karaté : Le Marocain Abdelaali Jina remporte la médaille d'or    Décès du président des Emirats : Moulay Rachid représente le roi à la présentation des condoléances    Maroc : Abdeljaouad Belhaj élu membre du conseil d'administration de l'IBA    Le PIB agricole devrait baisser de 14% en 2022    Villa des Arts / Rabat : Amateurs et pros célèbrent le théâtre d'impro !    Le Prince Moulay Rachid représente le Roi à la présentation des condoléances suite au décès de Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane    Hilale mouche l'ambassadeur algérien pour sa schizophrénie au sujet de l'autodétermination    Message de condoléances et de compassion de SM le Roi à SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane    Coronavirus au Maroc: 89 contaminations et zéro décès ce dimanche    DGSN: 66 ans de sacrifices et d'engagement renouvelé au service du citoyen et de la patrie    Températures prévues pour lundi    Voyages au Maroc. Levée de la double exigence « test PCR » plus « pass vaccinal » avant l'opération Marhaba 2022    Amina Bouayach: «L'accès aux droits sociaux et économiques reste un vœu pieux pour de nombreuses couches sociales»    Réélection de Mohamed Khalidi à la tête du parti de la Renaissance et de la Vertu    Le dirham se déprécie de 0,61% face à l'euro du 5 au 11 mai    SM le Roi adresse un ordre du jour aux Forces Armées Royales    France. Zouhair Bennani, « le prince du supermarché marocain » qui inquiète    «Ne me donnez pas de trophées, donnez-moi de l'argent!»    Au CRSC, Kamelia Zarkani tisse des liens entre le Maroc et la Russie    Magazine : Amine Naji, pour le meilleur et pour l'avenir    Hommage : Abderrahim Samadi n'avait pas tout dit    Nizar Baraka souligne la contribution remarquable des Marocains de l'étranger à l'économie nationale    Décès de Fred Ward, l'acteur de « Tremors »    Explosion créative pour les 13 ans de la Fondation Ali Zaoua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



SM le Roi préside la cérémonie de signature des conventions relatives au financement et à la gestion du futur complexe portuaire Nador West Med
Forte impulsion à la stratégie portuaire nationale inscrite à l'horizon 2030
Publié dans L'opinion le 06 - 12 - 2012

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé, mardi à la commune rurale Iaâzanène (province de Nador), la cérémonie de signature des conventions relatives au financement et à la gestion du futur complexe portuaire intégré, industriel, énergétique et commercial Nador West Med.
A cette occasion, le ministre de l'Equipement et du Transport, M. Aziz Rebbah, a présenté devant le Souverain un exposé sur la stratégie portuaire du Maroc à l'horizon 2030, dotée d'un budget global de 60 milliards de dirhams, ainsi que les différentes phases de réalisation du futur port Nador West Med et les perspectives de développement qu'il offre.
Répondant à une demande portuaire exprimée par les partenaires économiques nationaux et internationaux, la stratégie portuaire du Royaume a pour objectifs la valorisation des avantages comparatifs du Maroc, la conquête d'une part du marché du commerce international maritime entre le bassin méditerranéen, l'Europe, le Moyen-Orient et l'Asie, et la création de ports performants, moteurs du développement régional et acteurs incontournables dans le positionnement du Maroc comme plateforme logistique, a souligné le ministre.
Six pôles portuaires ont été définis par cette stratégie, à savoir le pôle de l'Oriental, tourné vers l'Europe et la Méditerranée, le pôle du Nord-Ouest, porte du Détroit, le pôle de Kenitra-Casablanca, le pôle Abda-Doukkala, centre de l'industrie lourde, le pôle du Souss-Tensift et le pôle des ports du Sud.
Principale composante du pôle de l'Oriental est le futur complexe portuaire Nador West Med qui sera érigé sur un foncier public de 850 ha et constituera à terme une méga plateforme de stockage de produits pétroliers pour approvisionner non seulement le Maroc mais les pays de la région.
Le futur port, dont la première phase des travaux nécessitera une enveloppe budgétaire globale estimée à 5,9 milliards de dirhams, sera connecté à un important réseau d'infrastructures routière, autoroutière et ferroviaire, l'objectif étant un développement intégré et durable de la région.
SM le Roi, que Dieu L'assiste, a, par la suite, présidé la signature de quatre conventions relatives au financement du projet du complexe portuaire Nador West Med, à sa réalisation et aux structures à mettre en place pour sa gestion.
Une Concrétisation nouvelle de l'Initiative royale pour le développement de l'Oriental, le complexe portuaire intégré, industriel, énergétique et commercial Nador West Med devra permettre au Royaume de se positionner au mieux à l'échelle régionale pour capter les nombreuses et multiples opportunités offertes par l'évolution du trafic international notamment des hydrocarbures, des conteneurs et des marchandises.
L'armature de grands pôles portuaires, éléments clés de la stratégie que le Maroc s'est fixée à l'horizon 2030, a pris un élan très fort avec la signature des conventions relatives au financement et à la gestion du futur complexe portuaire intégré, industriel, énergétique et commercial Nador West Med.
Ce projet structurant concrétise fort judicieusement la stratégie nationale ambitieuse de capitaliser sur la position géographique privilégiée du Royaume, situé à l'intersection des grandes routes maritimes mondiales, et sur ses autres avantages comparatifs, pour consacrer sa vocation en tant que plateforme logistique, à la faveur de la mise en place de ports performants, catalyseurs de la compétitivité de l'économie nationale, moteurs du développement régional et pôles déterminants dans le positionnement international du Maroc.
Nador West Med est un projet évolutif qui sera construit étape par étape, dans une approche de complémentarité avec le port Tanger Med.
Si ce dernier est destiné à servir les zones franches actuelles et futures et stimulera la compétitivité des entreprises basées au Maroc, Nador West Med sera unique en son genre dans la mesure où il aura une vocation éminemment énergétique, avec un impact très puissant sur le plan industriel.
Principale composante du pôle portuaire de l'Oriental, Nador West- Med a vocation, comme son pendant sur le Détroit, à s'intégrer au mieux dans un circuit logistique international, notamment en Méditerranée, pour conforter le rôle de premier plan du Royaume dans le flux commercial mondial et fructifier ses atouts dans le développement régional, porté par les multiples connexions routières et autoroutières qui structurent la région et la complémentarité avec les infrastructures portuaires de qualité dont dispose la région.
Dans cette optique, la composante environnementale constitue un élément marquant dans la conception et la réalisation du complexe de Nador West Med : la réalisation du projet permettra, en effet, de définir la nouvelle vocation de l'actuel port de Nador Beni Ansar en l'orientant vers des activités qui s'insèrent dans le projet de développement de la lagune de Marchica, à savoir la pêche, la plaisance et le transport des passagers, avec un transfert progressif des autres activités commerciales vers le port énergétique et divers de Nador West Med.
Cette approche intégrée du développement des infrastructures portuaires dans laquelle s'insère harmonieusement le projet Nador West Med prémunit de la sorte le projet contre toute éventuelle incidence négative sur l'environnement, vu qu'elle est adossée à des études préalables embrassant les différents volets.
Les conventions relatives
au financement, à la réalisation
et à la gestion du complexe
portuaire «Nador West Med»
Voici les quatre conventions relatives au financement, à la réalisation et à la gestion du complexe portuaire intégré, industriel, énergétique et commercial «Nador West Med», signées, mardi à la commune rurale Iaâzanène (province de Nador), lors d'une cérémonie présidée par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste :
- Convention relative au financement du port énergétique du complexe portuaire Nador West Med . Elle a été signée par M. Aziz Rabbah, ministre de l'Equipement et des transports, M. Driss El Azami Al Idrissi, ministre délégué auprès du ministre de l'Economie et des finances chargé du budget, M. Abdelouahed Kabbaj, président du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, Mme Nadia Laraki, directrice générale de l'agence nationale des ports, M. Mohamed Hassad, président directeur général de la société TMSA Holding SA et M. Mehdi Tazi Riffi, directeur général de la société «Nador West Med».
- Convention cadre entre l'Etat et la société «Nador West Med», relative à la réalisation, à la gestion et à l'exploitation du complexe portuaire intégré, industriel, énergétique et commercial «Nador West Med». Elle a été signée par M. Mohamed Nabil Benabdellah, ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, M. Aziz Rabbah, M. Abdelkader Aamara, ministre de l'industrie, du commerce et des nouvelles technologies, M. Charki Draiss, ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, M. Driss El Azami Al Idrissi, ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances chargé du budget, M. Abdeladim Lhafi, haut-commissaire aux eaux et forêts et de la lutte contre la désertification et M. Mehdi Tazi Riffi, directeur général de la société «Nador West Med».
- Convention relative à l'aménagement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la zone franche de «Betoya». Elle a été signée par MM. Abdelkader Aamara, Driss El Azami Al Idrissi, et Mehdi Tazi Riffi.
- La quatrième et dernière convention porte sur la concession de la gestion du complexe portuaire à la société «Nador West Med». Elle a été signée par Mme Nadia Laraki et M. Mehdi Tazi Riffi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.