Des journaux nord-macédoniens soulignent la reconnaissance internationale croissante de la marocanité du Sahara    Covid-19: Débat sur la place de la culture dans «le Maroc d'après»    Des placements privés pour les filiales d'Akwa    El Otmani appelle à privilégier la dimension territoriale    Venezuela: La pandémie comme vecteur de rapprochement…    Italie: le foot avec des spectateurs au stade, déjà?    Ligue 1: Yassine Boujouama signe son premier contrat pro avec Bordeaux    Pourquoi est-il vraiment dangereux d'utiliser son portable au volant ?    Le Maroc de tous mes espoirs!    La Fondation MAScIR prévoit la fabrication de 10.000 kits de diagnostic de la Covid-19 avant fin juin    Rabat revient, doucement et sûrement, à la vie…    Enseignement français au Maroc: les parents d'élèves obtiennent des avancées    GAM: « Comment les entreprises marocaines envisagent-elles leur stratégie de marques et communication ? »    Coronavirus : 45 nouveaux cas, 7.967 au total, jeudi 4 juin à 10h    Coronavirus : plus de 8 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes africaines    Abderrahmane El Youssoufi: Hommages et condoléances    Crime social    Fès: El Hammouchi veille sur le déroulement des opérations de contrôle    Justice: Le plan de transformation numérique pour bientôt    Pétrole: Les cours reprennent timidement    Le scénariste Hassan Lotfi n'est plus    Le Crédit Agricole du Maroc améliore son PNB au premier trimestre    André Azoulay : Essaouira prête pour le jour d'après    Les capacités de stockage de la SAMIR mises à la disposition des importateurs de produits raffinés    Le Polisario dans la nasse de la justice espagnole    Propagation en baisse et guérisons en hausse    Les personnes vivant dans la précarité se comptent par millions    Mohamed Benabdelkader : Le plan de transformation digitale de la justice sera dévoilé dans les prochains jours    Benzema a très envie de revenir à la compétition    Appel à la réalisation de la justice sociale et territoriale    Youssouf Amine Elalamy lauréat du prix Orange du livre en Afrique    Prolongation de l'exposition "Maroc: une identité moderne" à l'Institut du monde arabe de Tourcoing    La FNM lance un appel à concurrence pour l'acquisition d'œuvres d'artistes marocains    L'humoriste «Zerwal» n'est plus    De la distanciation littéraire: Tentative de réflexion    Formatage néolibéral, débat et combat    Poutine aura bien sa réforme constitutionnelle…    Lions de l'Atlas: Feddal sur les traces de Naybet?    Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    L'Amérique et ses démons    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi inaugure deux nouveaux projets médico-sociaux dans les villes de Fnideq et Tétouan
Publié dans L'opinion le 17 - 04 - 2014

La vision royale d'un développement humain global et intégré s'est vue une nouvelle fois concrétisée avec l'inauguration, mardi, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, de deux nouveaux projets destinés au renforcement de l'offre médico-sociale au niveau des villes de Fnideq et Tétouan.
Le Souverain a, en effet, procédé à l'inauguration d'un Complexe médico-social à Fnideq et d'un Centre régional de médecine physique et de kinésithérapie à Tétouan, réalisés pour une enveloppe budgétaire globale de 30 millions de dirhams (MDH).
A forte valeur ajoutée sociale, ces deux projets traduisent la ferme volonté de SM le Roi d'inscrire la promotion du secteur de la santé parmi les grands chantiers du pays et Sa conviction du fait que le droit d'accès aux services de santé, consacré par la loi fondamentale du pays, constitue une des conditions majeures pour la consolidation de la citoyenneté.
Ainsi, le Complexe médico-social de Fnideq (18 MDH), dont la réalisation s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de proximité prônée par le Souverain, est destiné à renforcer l'offre médicale locale, à en améliorer la qualité et à en diversifier les prestations.
Il comprend un Centre médical urbain, un Centre de diagnostic et de traitement de la tuberculose et des infections respiratoires, un Centre de référence de santé reproductive et de détection des cancers du sein et du col utérin, un Centre d'hémodialyse, un cabinet dentaire, une salle de formation continue et un espace associatif.
S'étendant sur une superficie de 1.250 m2, le nouveau centre s'inscrit dans le droit fil des efforts visant la mise à niveau des infrastructures de la préfecture de M'Diq-Fnifeq et le développement des partenariats avec la société civile dans le domaine de la santé.
Le Centre régional de médecine physique et de kinésithérapie, réalisé dans l'enceinte de l'hôpital provincial de Tétouan pour un coût global de 12 millions de dirhams, assurera pour sa part des missions de proximité avec une prise en charge des handicaps liés à des déficiences du système nerveux et de l'appareil locomoteur.
Fruit d'un partenariat entre l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et le ministère de la Santé, ce Centre offrira à ses patients des services de diagnostic et de soins des pathologies de malformations (enfants et adultes), de rééducation-kinésithérapie, de prise en charge fonctionnelle des troubles orthophoniques, orthopédiques et de psychomotricité.
Il assurera également la réalisation et la conception d'appareillage orthopédique adapté, ainsi que l'organisation de missions orthopédiques mobiles au niveau de la région.
Ce projet, qui bénéficiera aux habitants des villes de Tétouan, Chefchaouen, Ouazzane, M'diq, Fnideq, traduit la Haute sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI n'a eu de cesse d'entourer les personnes en situation de handicap ou d'inadaptation, en mettant à leur disposition tous les moyens médicaux et sociaux leur permettant une meilleure insertion dans la société.
Outre ces projets, l'offre de santé au niveau de la Région de Tanger-Tétouan sera renforcée dans les années à venir à la faveur des multiples projets médico-sociaux prévus dans le cadre du programme intégré de développement économique et urbain de ville de Tétouan (2014-2018) et du programme phare Tanger-Métropôle (2013-2017).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.