Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières    Monétique: le CMI affiche des chiffres records pour le mois de juillet    Liban : l'UE est prête à imposer des sanctions pour peser sur la formation d'un gouvernement    En Algérie, deux superstructures sécuritaires à couteaux tirés pour s'emparer des leviers du régime    JO 2020. Les Marocains El Guesse et Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800 m    JO-2020: Le programme du dimanche 1er août    Covid-19. Les vaccins, une voie à la fois sûre et fiable vers l'immunité    GB: les femmes enceintes fortement encouragées à se faire vacciner, face au variant Delta    Hausse de 4,1% du crédit bancaire en juin (BAM)    Levée des subventions sur le gaz butane, le sucre et la farine: ce qu'il en est vraiment    Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022    Le Maroc s'inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale (ambassadeur)    Causalités foireuses et jugement médiatique orienté    Etats-Unis : les déclarations d'impôts de Trump doivent être transmises au Congrès    Libye : de retour, le fils de Kadhafi songe à se présenter à la présidentielle    Elections : L'Istiqlal déterminé à renforcer la position des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services    Le Président du Parlement arabe salue les réalisations accomplies par le Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Finale de la Coupe du Trône de basketball (2020-2021) : Le FUS Rabat remporte le titre face au Kawkab Marrakech    Au sujet des paris sportifs... L'ITIA et la FRMT suspendent à vie Mohamed Hirs et 35 000 $ d'amende !    Fête du trône : les vœux de Justin Trudeau    En Algérie, le scandale de faux comptes de désinformation liés au régime    Al Haouz: Fermeture d'un établissement hôtelier pour violation des mesures sanitaires    Covid-19. Le ministère de la Santé lance un appel à éviter les centres de vaccination à grande affluence    Covid-19 : Les objectifs de vaccination sont loin d'être atteints (OMS)    Maroc/Météo:Temps chaud, ce samedi 31 juillet    Pays-Bas : découverte d'un grand laboratoire de drogues de synthèse    Covid-19 au Maroc. Port du masque: les autorités serrent la vis    CEA-ONU : Les Initiatives Royales pour la promotion de la condition de la femme, saluées par Vera Songwe    La sélection nationale de Breakdance se prépare à Ifrane au Championnat du monde    Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui    Le président russe félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône    BCP : Un Produit net bancaire de 10,2 milliards DH à fin juin    ONCF. De bonnes performances et une nouvelle feuille de route à l'horizon    JO 2020. Les Marocains El Bakkali et Tindouft qualifiés pour la finale du 3 000 m steeple    Banques participatives/ BAM : les dépôts à vue collectés grimpent de 49% en 2020    Tunisie : L'hôpital de campagne marocain à Manouba opérationnel    Marocanité du Sahara : Une reconnaissance américaine historique    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Basket-ball : La finale féminine de la Coupe du Trône reportée à cause de la Covid-19    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Pegasus, médiatus, propagus    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    Maroc : découvertes de vestiges archéologiques majeurs à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



SOUVENIRS DE LA COUPE DU MONDE DE 1994 AUX Etats-Unis
Publié dans L'opinion le 30 - 04 - 2014

Je n'arrive pas à effacer de ma mémoire les tristes souvenirs que je retiens de la coupe du monde de 1994 aux Etats-Unis.
Commençons d'abord par les éliminatoires au niveau AFRICAIN, l'équipe nationale était entrainée par ABDELHAK LOUZANI que je salue au passage, était sur le point de ce qualifier, lorsque un différend a éclaté entre le président ZEMMOURI et l'entraineur après la défaite du Maroc contre la Zambie en match aller, malgré cet échec les chances de l'équipe nationale restaient intactes.
Bref, la présidence fit appel à feu ABDALLAH BLINDA pour succéder à LOUZANI. Ce changement de directeur technique national était –il une action réfléchie à un moment crucial ?
Personnellement je ne le pense pas.
Après un match « vaincre ou mourir » le Maroc s'est qualifié en battant la Zambie au match retour.
C'est événement a été fêté comme il se doit dans l'espoir de voir les dirigeants et le staff technique travailler la main dans la main et de tirer dans le même sens, peine perdue, une nouvelle brouille est intervenue toujours entre la présidence et le nouvel entraineur; fait qui a eu des conséquences sur la préparation de l'équipe nationale
Un lourd climat régnait au sein de la fédération, les membres fédéraux étaient écartés de toute décision, l'improvisation prit le dessus.
Cette guerre interne était dûe, d'une part, à l'attitude du président qui n'était pas communicant, notamment avec la presse et son immixtion dans la composition de l'équipe nationale, et d'autre part, par le comportement du nouvel entraineur poussé par des forces externes.
Voila en résumé le climat qui régnait à l'époque au sein d l'équipe nationale avant le départ aux Etats-Unis.
le film des autres événements.
La fédération avait conclu un contrat avec la maison « LOTTO » pour équiper l'équipe nationale, une part reviendrait de droit aux joueurs, d'ailleurs le Ministre de la Jeunesse et des sports Mr M'DAGHRI ALAOUI avait présidé une réunion groupant les dirigeants, les joueurs et la presse au cours de laquelle tout a été arrêté « prime, argent de poche etc...)
Dans sa route vers les Etats-Unis, l'équipe Nationale était l'invitée de la Fédération Canadienne pour disputer deux matchs amicaux en contre partie d'un séjour de dix jours et 10 000$ canadiens.
Au départ de Casablanca vers Montréal, un courtier Africain a fait signer aux joueurs un engagement pour une sommes dérisoire de chausser lors des matchs de la coupe du monde une autre marque que LOTTO avec laquelle la fédération était liée, première fausse note.
Pour éviter un procès à la veille de la coupe du monde, j'ai été dans l'obligation en ma qualité de trésorier de rembourser en totalité au courtier la somme versée aux joueurs.
A la fin du 2ème match contre une équipe de Montréal, certains membres de la Communauté Marocaine ont protesté contre la mauvaise prestation de l'équipe nationale, l'un de ces concitoyens a été sévèrement corrigé par un groupe de nos joueurs, fait qui a conduit à l'intervention de la police.
La situation allait connaître une dangereuse issue sans la pression que j'ai exercée sur la famille de la victime en ma qualité d'officier de sécurité de l'équipe nationale.
Finalement, la plainte a été retirée et le jeune blessé a été conduit auprès des joueurs, et la situation a repris son cours normal.
Cet incident n'était pas seulement une fausse note, mais un danger dont les conséquences auraient été graves.
A Orlando, les joueurs professionnels et certains ténors locaux n'étaient pas contrôlés, ils rentraient et sortaient comme ils voulaient, par contre les locaux étaient surveillés.
Une seule bonne note, c'est le match contre la Belgique.
La rencontre contre l'Arabie Saoudite était un incident de parcours, il peut arriver à n'importe quelle équipe renommée soit-elle, mais ce match a joué sur le moral des joueurs, on dirait une armée défaite.
Il fallait donc intervenir pour dissiper les nuages et faire retrouver le sourire aux joueurs avant le match contre la Hollande si non ça serait une catastrophe.
Nous avons fait appel HORRAN et moi au Ministre de la jeunesse et des sports et au président ZEMOURI pour présider une réception au cours de laquelle la délégation s'est réconciliée avec elle-même.
Le Match contre la Hollande a vu le Maroc résister à l'une des grandes équipes du monde. Je reviens à cette campagne non pas pour critiquer telle ou telle partie mais pour apporter un témoignage, est-il juste ?!
Les témoins présents à l'époque Dieu merci sont eu encore en vie, j'attends qu'ils commentent ce récit, en tout les cas, la responsabilité durant cette coupe incombe aussi bien à la fédération qu'à la direction technique et aux joueurs, faute d'entente et de coordination.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.