Botola Pro: Berkane arrache ses trois premiers points (VIDEO)    UA : Le Maroc prend part à la 13ème Sommet extraordinaire sur la ZLECAF    Evolution du coronavirus au Maroc : 4118 nouveaux cas, 376.738 au total, samedi 5 décembre à 18 heures    Message du roi Mohammed VI au roi de Thaïlande    Kénitra: un bébé de 2 mois abandonné en pleine rue    Covid19 : les mesures en vigueur à Tiznit prolongées de 15 jours    Financement de l'Education: TGR explore de nouvelles pistes    "Women Tech" : l'universitaire marocaine Hajar Mousannif remporte le 1er prix    2M : Transformation éminente des programmes d'information (vidéo)    CNTSH : Baisse importante du nombre de dons de sang    La FIFA promulgue un nouveau règlement : Instauration d'un congé de maternité de 14 semaines au profit des footballeuses !    USA : Obama, Clinton et Bush promettent de se faire vacciner devant les caméras    Covid-19: ce pays est le plus gros acheteur de vaccins dans le monde    Royal Air Maroc couvre le risque Covid-19 dans ses vols à l'international    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mali / Ebola: L'inquiétude grandit de plus en plus
Publié dans L'opinion le 19 - 11 - 2014

Le Mali tentait d'enrayer la progression d'Ebola lundi en mettant sous surveillance sanitaire plus de 570 personnes à risque, tandis qu'aux Etats-Unis un médecin sierra-léonais rapatrié d'urgence a perdu sa bataille contre le virus.
Dernier pays en date touché par Ebola, le Mali déplore depuis un mois quatre morts pour cinq cas répertoriés, dont une fillette de deux ans et un imam guinéen décédé le 25 octobre à Bamako, la capitale malienne. «Trois décès (ont été) liés» à l'imam et une personne ayant été en contact avec lui à Bamako a été testée positive, a indiqué le coordinateur du Centre opérationnel d'urgence contre Ebola, le professeur Samba Sow, dans un communiqué. Une situation qui a poussé les autorités à mettre sous surveillance 577 personnes ayant pu entrer en contact avec l'imam de la ville de Kourémalé, à cheval sur le Mali et la Guinée. Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s'est rendu lundi du côté malien de Kourémalé. «Je vous demande de redoubler de vigilance. Nous ne fermons pas les frontières, mais ne laissez personne entrer au Mali sans qu?il ne se lave les mains, et sans prendre sa température», a déclaré M. Keïta au corps médical malien présent à la frontière. Inquiet du risque de propagation du virus dans la capitale d'environ 2 millions d'habitants, le pays a néanmoins reçu une bonne nouvelle: le foyer de la maladie à Kayes (ouest), d'où était originaire la fillette de 2 ans, a été déclaré «éteint» après plus de 21 jours --durée maximale d'incubation du virus-- sans nouveau cas, a annoncé le ministère de la Santé. La Commission européenne a annoncé lundi une nouvelle enveloppe de 29 millions d'euros pour l'Afrique occidentale, ce qui porte sa contribution totale à 373 millions d'euros. S'exprimant devant le Parlement européen au retour d'une mission en Afrique occidentale, le coordinateur de l'UE Christos Stylianides s'est dit «préoccupé par la propagation supplémentaire au Mali» de l'épidémie.
Zones de vulnérabilité
L'apparition au Mali du virus de la fièvre hémorragique a poussé les Etats-Unis à accroître leurs mesures de protection. Dès lundi le dispositif de contrôle en place depuis le 11 octobre pour les passagers en provenance des trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus affectés (Liberia, Sierra Leone, Guinée) a été étendu à ceux du Mali. Selon les Centres fédéraux américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), il n'y a pas de vols directs entre les Etats-Unis et le Mali d'où, «en moyenne, 15 à 20 personnes» arrivent chaque jour.
Ces passagers devront entrer sur le sol américain par l'un des cinq aéroports déjà mobilisés --New York JFK et Newark, Washington Dulles, Chicago O'Hare et Atlanta-- où un dispositif de dépistage est en place (température, questionnaire, etc). Ils devront aussi suivre un protocole de contrôle pendant la période d'incubation. La France --qui accueille une communauté malienne de 120.000 personnes, selon l'ambassade du Mali à Paris-- a étendu la semaine dernière ses contrôles aux passagers en provenance du Mali. Par ailleurs, le médecin sierra-léonais infecté par Ebola rapatrié samedi aux Etats-Unis dans un état «extrêmement grave» est décédé lundi vers 4H00 du matin (10H00 GMT) au Nebraska Medical Center, a indiqué le docteur Phil Smith, directeur médical de l'unité spécialisée du centre.
Il présentait des «symptômes très avancés de la maladie», a relevé le Dr Daniel Johnson, soulignant que le patient n'avait plus de fonctions rénales, avait du mal à respirer et était sans réaction à son arrivée. Le Dr Martin Salia, résident américain de 44 ans qui travaillait à l'hôpital Connaught de Freetown, était le premier ressortissant sierra-léonais malade d'Ebola à être rapatrié aux Etats-Unis, où neuf personnes ont été traitées, dont la plupart avaient contracté la maladie en Afrique. Il s'agit du second patient à mourir d'Ebola aux Etats-Unis, après le Libérien Thomas Eric Duncan, mort le 8 octobre. Le Dr Salia était le sixième médecin sierra-léonais à avoir contracté le virus Ebola, qui a tué ses cinq confrères. «C'est si triste de perdre un autre médecin», a relevé le porte-parole du gouvernement de la Sierra Leone, Abdulaye Bayratay. La Maison Blanche a présenté ses condoléances à la famille du chirurgien «qui a dédié sa vie à sauver celle des autres». L'épidémie d'Ebola a fait depuis le début de l'année 5.177 morts sur 14.413 personnes infectées, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé.
Une campagne mondiale de prévention «11 contre Ebola» a été lancée lundi par des stars du foot comme Cristiano Ronaldo, Neymar, Didier Drogba ou encore Philipp Lahm.
Et sur le front de la recherche, des scientifiques ont identifié, grâce à une imagerie en 3D, des zones de vulnérabilité du virus Ebola sur lesquelles agit le ZMapp, un cocktail expérimental d'anticorps qui pourrait avoir aidé certains malades à guérir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.