Sahara marocain-Genève II : Kohler garde espoir    HPS Switch accompagne l'APEP avec son activité de switching mobile    Forum Crans Montana: L'Afrique doit bâtir l'avenir de sa jeunesse    Un Monde Fou    Musiques sacrées: La 25e édition met Fès à la confluence des cultures    La lutte menée par le Maroc contre le trafic de migrants louée par le ministre espagnol de l'Intérieur    Les industriels partagés à propos de l'évolution de leur production au premier trimestre    L'aéroport Mohammed V considéré comme l'un des meilleurs en Afrique    Première rencontre régionale sur le commerce à Agadir    Participation marocaine à la Conférence de l'ONU sur la coopération Sud-Sud    Un carnage évité de justesse pour 51 collégiens pris en otage dans un bus à Milan    Journée mondiale de la météorologie    Driss Lachguar reçoit Nabil Chaath    Le match contre le Malawi, un sérieux test pour les prétendants à la liste définitive de Renard    Le RTCMA fin prêt pour accueillir la 35ème édition du GP Hassan II de tennis    Divers sportifs    Special Olympics 2019 47 médailles pour le Maroc dont 12 en or    Ces célébrités ont touché le fond : Heather Locklear    Divers    fin de la première journée de la 2e table ronde de Genève    "Indigo" de Salma Bargach, un film marocain de classe mondiale    Ouverture officielle à Rabat des Journées de la Francophonie    L'artiste peintre Afif Bennani expose ses oeuvres à Montréal    LdC : 20 000 euros d'amende pour Ronaldo    Attijariwafa bank : Des résultats en forte progression malgré le repli de la branche Assurance    HCP : Evolution du taux de la fécondité au Maroc    El Othmani : La gratuité de l'enseignement, maintenue et affirmée    Interpellée pour "intention de s'adonner à la prostitution"... Le cri de colère d'une Marocaine à Jakarta    Conférence-Débat: La place des femmes dans l'espace public    Les AREF comptent licencié les enseignants contractuels pour abandon de poste    Paradis fiscaux : Jouahri exprime sa colère vis-à-vis du maintien du Maroc par l'UE sur la liste grise    Colloque international de Rabat : Réflexions sur la pensée de Khatibi    «Sound of Berberia» : à la recherche de véritables sonorités amazighes    Tennis : Grand Prix Hassan II du 7 au 14 avril à Marrakech    Fusillade d'Utrecht : Le suspect va comparaître pour homicides « terroristes »    Communiqué du BP du PPS    Motor Village et Marokoto, partenaires de la Raquette d'Or de Mohammedia    La journée mondiale de la poésie célébrée à la Villa des arts de Rabat    Préscolaire    Les Lions sans Ziyech, Belhanda et Amrabet incertains, place aux Botolistes…    Projection du documentaire "A Thousand girls like me" qui ouvre le débat sur l'inceste    La Commission interministérielle spécialisée examine le plan de mise en œuvre de la déconcentration administrative    La jeunesse face à la classe politique    Haute commission mixte entre le Maroc et le Rwanda    Prochaine tenue du Forum national du handicap    Syrie    Edito : L'eau    Le Ministère de la Santé propose plusieurs mesures pour une meilleure gouvernance des CHU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ouverture, à huis-clos, des médias en Chine
Publié dans L'opinion le 22 - 11 - 2014

La Chine est en train de vivre un vrai chamboulement de son espace médiatique. Un chamboulement plus sur la forme que sur le fond.
Il nous a été permis, nous les membres d'une délégation médiatique marocaine en voyage d'étude en République Populaire de Chine, de constater de visu le boom qu'ont connu les médias chinois durant ces dernières années.
La première chose qui saute aux yeux est le regroupement des supports en trust ou groupe média.
Que ce soit à Shanghai ou à Lanzhou, capitale de la province de Gansu, villes visités par les journalistes marocains guidés par M. Zhang Bingshun, directeur des relations internationales à l'Alliance des journalistes chinois (All-China Journalists Association, ACJA), chargé du département de l'Asie de l'Ouest et de l'Afrique, deux grands groupes dominent l'espace médiatique chinois. Le Shanghai United Media Group (SMG) dans la ville de Shanghai et le Gansu Media Group à Lanzhou, une maison de la presse et la station de radio, de télévision et de cinéma.
Notre visite coïncide avec la 20ème année d'accès de la Chine à Internet. Un internet made in China. Ne cherchez pas youtube mais essayez youkou. EBay devient Taobao et Facebook a été remplacé par Renren. Idem pour Twitter . Autrement dit, pour les internautes chinois, l'internet ne constitue aucunement une ouverture vers le monde mais constitue plutôt une bulle sans le moindre échappatoire. Idem pour nous autres visiteurs en Chine. On avait beau s'accrocher au wifi, sans grand espoir. On ne pouvait avoir accès ni à Google ni au courrier gmail.
Pour revenir aux groupes médias, le Shanghai United Media Group (SMG) est un groupe de presse et de radio et télévision qui s'impose comme un géant dans tous les secteurs de l'audiovisuel et des médias au niveau national, avec une dynamique tentaculaire favorisant le développement mondial du groupe chinois. Shanghai Media Group est né en janvier 2002 de la fusion de plusieurs sociétés ou administrations, éditrices de chaines de télévision et stations de radio de Shanghai, six mois après la création de sa maison mère, Shanghai Media Entertainment Group (SMEG). SMEG, premier groupe média chinois avec plus de 12.000 salariés, est présent dans quasiment tous les secteurs des médias, de la communication et du divertissement. Les activités de ses trois principales filiales (SMG, Shanghai Film Group et SMEG Performing Arts) incluent notamment la production et la diffusion, quel que soit le support physique ou numérique, dans tous les médias (radio, TV, cinéma et presse) et dans le sport.
L'autre groupe, le Gansu Media Group est une maison de la presse et la station de radio, de télévision et de cinéma. Lors d'une rencontre avec le directeur Wang Xiaolan, il a été question de passer en revue l'histoire du groupe médiatique. Avec lui, on apprend que la Chine célèbre cette année le 20e anniversaire de son accès à l'Internet. Grâce à la politique du gouvernement, ce secteur connait aujourd'hui un essor fulgurant. En 2014, plus d'un milliard de Chinois disposent d'un téléphone portable. Et la plupart de ces abonnés utilisent Internet à travers leur téléphone. De 2005 à 2012, le nombre d'internautes en Chine est passé de 100 à 591 millions de personnes. Ce chiffre a atteint, cette année, plus de 600 millions. Il existe aussi plus de 1.920 journaux, plus de 9.900 magazines, plus de 2.600 radios et 2 agences de presse, dont Xinhua (Chine nouvelle). Et le nombre de journalistes détenteurs de la carte de presse pour l'exercice de leur métier dépasse les 250.000 personnes. Pour bénéficier de la carte de presse, le journaliste doit être un professionnel travaillant dans un média. Elle est délivrée par l'Administration nationale de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision, l'équivalent du ministère de la Communication au Maroc. Cette année, on prévoit le lancement du 4G, ce nouveau service très rapide et efficace, qui permet de télécharger les films en quelques secondes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.