Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    La Sûreté nationale célèbre son 65e anniversaire    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Heure légale: retour à GMT+1 le dimanche 16 mai à 02H00    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Israël gèle des fonds aux Palestiniens après leur demande d'adhésion à la Cour pénale internationale (CPI)
Publié dans L'opinion le 06 - 01 - 2015

Israël a gelé le transfert de fonds effectué tous les mois à l'Autorité palestinienne pour le paiement de ses fonctionnaires, trois jours après la décision du président Mahmoud Abbas de signer les documents d'adhésion à la Cour pénale internationale (CPI).
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a décidé, après consultation des membres de son gouvernement, de geler un transfert de fonds de 500 millions de shekels (100 millions d'euros) par mois, sur lequel compte l'Autorité palestinienne pour sa gestion courante et le salaire de ses fonctionnaires, a déclaré un responsable israélien samedi.
La réaction palestinienne a été vive. «C'est du grand banditisme. Non seulement c'est illégal, mais ils ajoutent de l'argent volé au vol des terres. Ces revenus appartiennent au peuple palestinien, ils servent à payer les salaires et à consolider notre économie», s'est indignée la négociatrice palestinienne Hanane Ashraoui.
Israël a condamné la décision annoncée mercredi par Mahmoud Abbas, estimant qu'il s'agissait d'une mesure unilatérale de nature à peser sur les perspectives d'un accord de paix négocié. La mission d'observation palestinienne aux Nations unies a remis vendredi au siège de l'Onu à New York les documents d'adhésion au statut de Rome, acte fondateur de la CPI, et à une série d'autres traités internationaux. Israël avait lancé une vaste campagne d'arrestations suivie de la guerre à Gaza... La première plainte que les Palestiniens entendent déposer auprès de la Cour pénale internationale (CPI) portera sur des «crimes» perpétrés après le 13 juin 2014, quand Israël a lancé une vaste campagne d'arrestations suivie de la guerre à Gaza. Après leur récente demande d'adhésion, les Palestiniens pourraient déposer début avril leur demande de saisie du tribunal de La Haye afin de poursuivre en justice des responsables, notamment militaires, israéliens.«La CPI peut être saisie pour des faits circonscrits à un espace et à un temps précis», explique Chaawan Jabbarine, directeur du centre juridique al-Haq et figure de la défense des droits de l'Homme en Cisjordanie occupée.
La date du 13 juin 2014 a été choisie «car l'enquête de la commission de l'ONU sur les violations des lois humanitaires internationales et des droits de l'Homme commises durant la guerre à Gaza cet été a commencé au début du mois de juin».
Plus de 2.000 Palestiniens ont été arrêtés
Le 12 juin, trois jeunes Israéliens étaient kidnappés près d'un bloc de colonies en Cisjordanie occupée, avant d'être assassinés. Dès le lendemain de leur enlèvement et durant les trois mois qui ont suivi plus de 2.000 Palestiniens ont été arrêtés à travers la Cisjordanie et à Jérusalem. Le cycle de la violence s'est ensuite aggravé, notamment dans la Ville sainte, secouée par des affrontements et par plusieurs attentats.
Moins d'un mois plus tard, Israël lançait sa troisième offensive --aérienne et terrestre-- sur la bande de Gaza en six ans, tuant près de 2.200 Palestiniens, en grande majorité des civils. Plus de 70 personnes sont mortes côté israélien, quasiment tous des soldats. Durant les 50 jours de conflit, des milliers de roquettes tirées de Gaza se sont abattues sur Israël.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.