Pegasus: le procès commence à Paris, 2M diffuse son enquête (vidéo)    Maroc : Le PPS critique le retrait de plusieurs projets de loi du Parlement    Banques: le besoin en liquidité s'atténue à 70,8 MMDH en 2021    مصطفى بايتاس: الحكومة تتدارس بشكل جدي موضوع فتح الحدود    Glencore et Managem signent un partenariat stratégique    Alerte météo au Maroc: les villes où il va pleuvoir à partir de ce jeudi    La bonne parole littéraire    L'essentiel est de gagner et de passer au prochain tour    Etchika Choureau, grand amour de Hassan II, n'est plus    Burkina-Faso: Les militaires arrêtent le président    Mise en exergue de l'importance du projet de loi relatif aux droits d'auteur et droits voisins    Approbation d'une série de projets de développement social et humain pour un million de dollars    L'ONU salue le leadership du Maroc    L'angoisse hydrique dans le Souss    La Guinée équatoriale et l'Egypte complètent le tableau des quarts de finale    BERD : le financement vert domine les investissements réalisés au Maroc en 2021    Covid-19 au Maroc: prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 28 février 2022    Vaccin anti-Covid: Une généralisation de la 4è dose pas recommandée en France    Alerte au phishing, une campagne use de documents powerpoint malveillants    Affaire Pegasus - Me Olivier Baratelli : «Les artifices utilisés par les diffamateurs du Maroc sont scandaleux»    Infantino affirme qu'un Mondial biennale pourrait empêcher la mort de migrants, ses propos choquent    CAN 2021 : Sofiane Boufal complète sa métamorphose avec coach Vahid    L'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi va dépenser 23 milliards d'euros pour promouvoir les véhicules électriques    « Pas positif »: froideur russe après la réaction américaine à ses exigences    CAN 2021 / Ghana : Milovan Rajevac officiellement limogé    Températures prévues pour le vendredi 28 janvier 2022    Covid-19: Certains médicaments seraient inefficaces contre Omicron    Santé : un nouveau centre de santé à Sidi Moumen    CAN 2021 : Le drame du stade d'Olembé, principal événement des huitièmes    CAN 2021 / Les Comoriens, les plus valeureux, les plus sympathiques en huitièmes !    France : La Fondation Tayeb Saddiki représentante du Maroc à Versailles pour les 400 ans de Molière    Les positions constantes du Maroc envers la cause palestinienne réitérées devant l'UA    Justice : L'Amazighe acte son entrée dans le système judiciaire    Il permet au public de découvrir la richesse historique et culturelle de la ville    Mehdi Fath publie «Tu avais raison ...» en juin prochain    Etchika Choureau, grand amour interdit de Hassan II, décède à l'âge de 92 ans    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    La Bourse de Paris recule après la Fed    Khouribga : Report au 28 mai prochain de la 22ème édition du Festival International du Cinéma Africain    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    Devises vs Dirham: les cours de change de ce jeudi 27 janvier    OMC : La Chine autorisée à imposer des sanctions tarifaires aux Etats Unis    UA : Le Maroc réitère son attachement à la solidarité africaine pour éradiquer la pandémie de la COVID-19    L'espoir s'amenuise pour retrouver des migrants ayant chaviré au large de la Floride    Casablanca : Report de l'audience d'un universitaire soupçonné de harcèlement sexuel    Après la France, le siège du Parlement andalou accueille une réunion de soutien au Polisario    Le PAM, membre du gouvernement, plaide pour la réouverture des frontières    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



OCK-MAS: 0-3 : Les Phosphatiers s'effondrent devant le score et la manière des Fassis
Publié dans L'opinion le 09 - 12 - 2015

Un sixième échec dont quatre en série en dix matchs, une cuisante défaite, score et manière, devant ses supporters et face à un club qui revient en force. 15 buts encaissés par une défense qui était classée l'an dernier meilleure défense nationale et qui compte dans ses lignes de gros calibres tels les Bakayoko, Yamik, Jemaoui, Oggadi et Koumya. Un jeu et un système de jeu qui déplaisent de plus en plus à un public khouribgui qui revendique de bons résultats, mais aussi du bon football, tel se présente le bilan du club phosphatier pour ce tiers de la Botola Pro. Un bilan qui interroge, appelle à une remise en question et qui interpelle membres du comité et membres du staff technique pour arrêter l'hémorragie à temps.
Il pourrait s'agir peut-être d'un simple passage à vide, mais à voir ce match OCK-MAS et comment les joueurs fassis se baladaient avec aisance sur le terrain devant des joueurs khouribguis égarés et sans âmes sur fond d'une absence flagrante d'un réel fond de jeu, nul doute qu'il y a des dysfonctionnements qui handicapent tout retour réel en force des hommes de Ajlani, car même la victoire de l'OCK sur le FUS à Tanger en Coupe du Trône et sa victoire sur le RCA à Casablanca n'ont convaincu personne en matière de développement de jeu et de présence tactique sur l'aire de jeu.
En effet, pour ce match OCK-MAS, la panique se lut dans les rangs phosphatiers à l'image de ce premier but encaissé par les hommes de Ajlani et marqué dès la 8ème minute par un défenseur khouribgui contre son camp dans un moment de panique. Et alors qu'on attendait un certain retour des coéquipiers de Bezghoudi dans le match, rien n'en fut et au contraire, les coéquipiers de Bencherki continuèrent à faire le jeu et à multiplier les offensives sur fond de belles combinaisons techniques qui furent applaudies vivement même par les supporters de l'OCK. Le 2ème but fassi advint à la 32ème minute par Bencherki qui rajouta un autre but à la 51ème pour faire chuter le moral des khouribguis au point zéro. Et depuis, il sembla à un certain moment que les hommes se limitaient à attendre le coup de sifflet final de El Jâafari pour ne pas encaisser plus car avec un peu plus de réussite, les El Baraka et Bencherki auraient aggravé le score à plusieurs reprises.
Un fait à rapporter également durant ce match est celui de la colère des supporters khouribguis dès l'entame de la 2ème mi-temps car, vue la physionomie du match et surtout la domination technique et territoriale des fassis, nos supporters pressentirent le danger qui menaçait leurs filets et commencèrent à interpeller le coach Ajlani pour qu'il revoie le système de jeu qu'il adopte et qui devenu stéréotypé et donc sans efficacité, ni saveur. Ajlani fut tellement hué par le public qu'il se déconcentra plusieurs fois de ce qui se passait dans le match et réagissait avec un peu de virulence face à ces revendications qui frôlèrent l'agressivité. Le président de l'OCK fit aussi l'objet de multiples critiques des fois même acerbes et certains demandèrent déjà son départ s'il n'essayait pas de redresser la situation le plus urgemment possible.
L'alerte est donnée, donc, dans les rouages du club phosphatier et il est toujours temps pour les membres du comité et les composantes du staff technique pour mettre en œuvre un plan d'action qui éviterait au moins à l'OCK de tomber dans l'atmosphère combien nocive du doute. Le prochain adversaire sera le Chabab d'Al-Hoceima et là il faut parler déjà d'un voyage périlleux devant un club qui est sur le point de retour d'une mauvaise passe. Attendons pour juger et espérons mieux !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.