Mais que veulent les caporaux généraux algériens ?    Le spectre d'une scission plane sur le parti d'Abderrahim Bouabid    Mort de l'ex-président algérien par intérim Abdelkader Bensalah : les condoléances du roi Mohammed VI    Le président de la FMPS appelle à l'ouverture urgente de salles de sport    Affaire Abdelwahab Belfkih : la thèse du suicide confirmée par une expertise    Eruptions volcaniques aux Canaries : Vrai ou faux risque Tsunamique sur le littoral Atlantique ?    Botola Pro D1 / MAS-FUS (1-1) : Un nul qui ne satisfait aucune partie    La faillite d'Evergrande fait planer l'ombre d'une nouvelle crise financière systémique    Nucléaire : Le Maroc pour des réponses efficaces aux menaces mondiales de la prolifération    Archéologie. Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Maroc    Rentrée culturelle de la FNM : la photographie artistique à l'honneur    Les Forces Royales Air s'entraînent sur des hélicoptères APACHE    Mohamed El Bouhmadi et Lamia Tazi élus à tête de la FMIIP    Covid-18 au Maroc : 1 620 nouveaux cas et 26 morts    Semaine de la Francophonie Scientifique: le Maroc participe à la 1ère édition    Guerre mondiale économique. Les Etats adoptent de nouvelles postures [Par Mehdi Hijaouy]    Sécurité alimentaire: défi majeur pour les dirigeants des entreprises agroalimentaires    Abdelouafi Laftit appelle au contrôle du compte administratif des collectivités territoriales avant la passation des pouvoirs    Quelque 800 migrants morts en route pour les Canaries en huit mois    World Benchmarking Alliance. Le Groupe OCP classé 4ème mondial    Le Maroc et l'Espagne évitent une tentative d'entrée de 400 immigrés    Promotion du sport : la MDJS innove    Festival : Ciné-Université fait son grand retour !    Sinopharm : Quatre millions de doses reçues ce vendredi    Soutenir les pme pour créer plus d'emplois    Le département d'etat Américain reçoit à Washington une délégation Marocaine de haut niveau    Sara Daif, vice-championne de l'arab reading challenge 2020    La Banque soutient la 2ème édition de l'appel à projets dédié à la création et la production du spectacle vivant    Mondiaux de cyclisme sur route: L'édition 2025 au Rwanda    Usage légal du cannabis : l'Agence nationale sur les rails    Botola Pro D1 : Ce vendredi, MAS-FUS mais surtout RCA-JSS en ouverture de la troisième journée    Une première africaine et arabe : Le Maroc en quarts de finale de la Coupe du monde de futsal    Raja de Casablanca-Jeunesse sportive Salmi, attraction de la 3ème journée    L'OMS recommande officiellement un troisième traitement contre le Covid-19    Agadir. Aziz Akhannouch élu président du conseil communal    Auto Hall. Un résultat net consolidé en forte hausse au premier semestre    Tramway Rabat-Salé: partenariat pour la mise en œuvre de solutions de performance énergétique    Rabat. Asmae Rhlalou élue à la tête du Conseil de la ville    Algérie: Quatre ans de prison pour atteinte au moral de l'armée !    Internet fixe : Orange, le plus "speed" au Maroc !    Projet d'attentat d'un groupe néonazi en France : cinq personnes en garde à vue    Maroc-USA : Exercices militaires conjoints liés à la prévention des catastrophes    Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont interpellé en Italie    Le MCO s'incline à domicile face à l'AS FAR    Hommage à feu Noureddine Sail, figure incontournable de la scène culturelle marocaine    L'Oriental Fashion Show sur le podium    Festival du cinéma d'Alexandrie: le film «La dernière vague» de Mustapha Farmati présent à la compétition des courts métrages    Entretien avec Omar Mahfoudi, artiste plasticien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Accueil et services aux migrants : Le Maroc en avance
Publié dans L'opinion le 17 - 09 - 2016

Le Maroc est en avance en matière d'accueil et de services dispensés aux migrants, a affirmé, jeudi à Rabat, le coordonnateur résident du système des Nations unies et représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Maroc, Philippe Poinsot.
"Le Maroc se place en avance par rapport aux autres pays vu qu'il a démontré, à travers sa stratégie nationale d'immigration et d'asile, une bonne pratique à l'international en matière d'accueil, d'accès aux droits et services, de régularisation et d'autres facilités mises à la disposition des migrants et des réfugiés", a indiqué M. Poinsot qui s'exprimait lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation du Sommet de l'ONU pour les Réfugiés et les Migrants qui aura lieu le 19 septembre à New York.
Notant que le Maroc, en tant que membre de la communauté internationale, est directement concerné par la question des déplacements massifs des réfugiés et des migrants, le responsable onusien a assuré que le système des Nations unies "est ravi d'avoir l'opportunité d'accompagner le Royaume dans la mise en oeuvre de sa politique migratoire via un programme conjoint qui regroupe 8 agences du système des Nations unies au Maroc".
S'agissant du Sommet de l'ONU pour les Réfugiés et les Migrants qui se tiendra en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, M. Poinsot a souligné qu'il s'agit d'une occasion historique, de débattre du phénomène de la migration et d'améliorer la réponse de la communauté internationale à cette question.
Il a, à cet égard, souligné la nécessité de traiter et de s'attaquer aux causes profondes des déplacements massifs des réfugiés et des migrants, à savoir les conflits violents, l'extrême pauvreté, l'insécurité alimentaire, le manque d'emploi, ainsi que les discriminations et la violation des droits humains, insistant également sur l'impératif de faire face à la montée de la xénophobie et de prendre des mesures à même de lutter contre ce phénomène.
De son côté, le directeur du Centre d'information des Nations unies au Maroc, Fethi Debbabi a indiqué que le Sommet de l'ONU pour les Réfugiés et les Migrants, premier du genre, intervient alors que le monde connait une crise humanitaire sans précédent, étant donné que les réfugiés n'ont jamais été aussi nombreux à franchir les frontières pour fuir les conflits, les persécutions et la pauvreté.
Il a ainsi fait savoir qu'un record de 65,3 millions de personnes forcées à se déplacer à travers le monde a été enregistré en 2015, soit 24 personnes déplacées chaque minute.
Selon M. Debbabi, ces déplacements massifs des réfugiés et des migrants sont accompagnées par des drames humains (des milliers de morts) et par des phénomènes de traite des êtres humaines et de trafic illicite des migrants.
Cette crise mondiale appelle une réponse mondiale, a-t-il souligné, notant que le Sommet de New York constituera une opportunité historique pour un consensus international sur la gestion des mouvements massifs de refuge et de migration et pour instaurer un système responsable et prévisible en la matière.
Pour ce qui est des résultats attendus de ce Sommet, M. Poinsot a évoqué l'adoption de la Déclaration de New York et de deux pactes mondiaux, le premier porte sur un cadre de réponse au problème des réfugiés, tandis que le deuxième consiste en un pacte global pour une migration sûre, ordonnée et régulière.
La déclaration de New York a-t-il expliqué est basée sur les principes universels des droits de l'Homme et sur des engagements solides en faveur des réfugiés et migrants, tels que la protection des droits humains des réfugiés et migrants, la lutte contre leur exploitation et la violence qu'ils peuvent subir, la condamnation vigoureuse de la xénophobie et le renforcement de la contribution des migrants au développement des pays d'accueil. Pour sa part, le représentant du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) au Maroc, Jean Paul Cavalieri, a fait savoir que le nombre des réfugiés enregistrés auprès du HCR Maroc a atteint 6.309 à fin août 2016, dont 2.753 sont des réfugiés syriens.
Il a, à cette occasion, passé en revue les axes d'intervention du HCR au profit des réfugiés, citant notamment la procédure d'asile, la protection et l'assistance humanitaire, le renforcement des capacités, l'assistance dans les domaines de l'éducation et de la santé, outre l'assistance financière et l'assistance légale.
Le Sommet de l'ONU pour les Réfugiés et les Migrants réunira les chefs d'Etat et de Gouvernement du monde à New York en vue d'apporter une réponse internationale plus humaine, efficace et mieux coordonnée à la problématique des mouvements massifs de réfugiés et de migrants dans le monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.