Programme Intelaka: Mieux couvrir le périurbain et le rural    Cuir: «La menace turque ne fait pas peur!»    Wikileaks: Les enjeux du procès de Julian Assange    Brèves Internationales    Coronavirus/Maroc: les dernières précisions du ministère    Les notaires se disent "ouverts" à un dialogue avec le gouvernement sur les honoraires    Insolite : Défi original    Mohamed Benabdelkader : Aucun nouveau cas de spoliation foncière n'a été enregistré    Colloque à la Chambre des représentants sur le thème de "La démocratie participative entre problématiques actuelles et perspectives de développement"    Rabat et Mexico conviennent de créer une plateforme de coopération parlementaire    Moubarak, l'autocrate déchu à l'image corrompue    Sous le feu de ses rivaux démocrates Sanders se pose en rempart à Trump    La détention de l'éditeur suédois Gui Minhai perturbe les relations entre la Chine et la Suède    En vidéo: Les obsèques de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak    Tunisie : vote de confiance attendu pour le nouveau gouvernement    Soufiane El Bakkali vise l'or aux JO de Tokyo    Rabat se prépare à la 13ème édition de la Course féminine de la victoire    Le MAT et l'OCS accrochés El Guisser voit rouge    Les syndicats en mal de syndiqués    Le coronavirus se répand dans le monde mais tue moins en Chine    Manger gras et sucré dérègle le cerveau en à peine une semaine    Le calvaire des mères célibataires    "Chi wqat", nouveau titre de Khaoula Moujahid    Le streaming continue de stimuler l'industrie musicale    Nouvelle édition du Salon régional du livre et de l'édition à Laâyoune    Coronavirus : l'Iran accuse les Etats-Unis de répandre « la peur »    Virgin Galactic : près de 8.000 personnes sur la liste d'attente des voyages dans l'espace    Maria Sharapova annonce sa retraite    Champions League: le Wydad et le Raja dans une mauvaise passe    Cinq boxeurs marocains en demi-finales du Tournoi pré-olympique de Dakar    5ème Festival du livre de Marrakech : Leïla Slimani invitée d'honneur    «Chi wqat» : Nouveau titre de Khaoula Moujahid et Abdelilah Arraf    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    «30 Melyoun» cartonne au cinéma    Basket-ball : La NBA s'invite en Afrique    Zouhair Feddal sur le point de rejoindre ce club    Abdelouahed Radi: “J'étais un disciple de Mehdi Ben Barka” (VIDEO)    Volvo Cars appelle à lutter contre les inégalités en matière de sécurité routière    Agadir, ce n'est pas si mauvais que cela!    La JS tire la sonnette d'alarme sur l'approfondissement de la perte de confiance    Les notaires « ouverts » à un dialogue avec le gouvernement sur leurs honoraires    Matinées de l'industrie : M. Elalamy met le cap sur la production décarbonée    Salé sous le choc après un parricide    Coronavirus : Tanger Med muscle les contrôles    Suite aux mouvements de grève annoncés pour mars prochain : Le ministère de l'éducation suspend le dialogue avec les enseignants    Les efforts du Maroc en matière de lutte contre la torture mis en relief à Genève    3e édition de l'Afrique du Rire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech : Levée de rideau sur le 1er Salon régional du livre
Publié dans MAP le 04 - 10 - 2010

Le rideau a été levé lundi en début de soirée à l'esplanade du Théâtre Royal à Marrakech, sur la première édition du Salon régional du livre et ce, en présence d'une palette d'artistes, d'intellectuels et de représentants des médias.
La cérémonie d'ouverture de cette manifestation artistique et culturelle riche en couleurs, a été marquée par une visite guidée des stands réservés à certains départements ministériels et organismes publics, tels que les ministères de la Culture, et des Habous et Affaires Islamiques, l'Université Cadi Ayyad de Marrakech, l'Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM), le Haut Commissariat aux anciens résistants, outre des stands aménagés pour certaines maisons d'édition.
Par la même occasion, il a été procédé à la signature d'un recueil poétique de son auteur Loubaba Abou Sâad, une Âœuvre littéraire réalisée grâce au concours de l'institution Afak.
Initié sous le signe "l'âme de la lecture", par la Direction de la Culture de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, cette manifestation culturelle éclectique qui se poursuivra jusqu'au 10 octobre, est marquée aussi par l'aménagement d'une série d'espaces, dont un consacré à la narration, ainsi que d'autres pour la lecture de nouvelles et la lecture publique.
De l'avis des organisateurs, la tenue du premier Salon régional du livre à Marrakech est un impératif majeur dicté à la fois par la réalité de la culture et de celle du livre, relevant que ce genre d'initiative louable s'insère en droite ligne avec la politique des grands chantiers engagés par le Royaume dans divers secteurs d'activité.
Et de poursuivre que si le Maroc avance, conformément à une vision globale et claire, vers une politique régionale soutenue, il n'en demeure pas moins qu'il appartient à l'action culturelle de jeter les bases de l'équation du développement régional et local et ce, à travers l'organisation d'activités culturelles de proximité à même de créer une synergie socio-culturelle.
Pour joindre l'utile à l'agréable et fêter la culture dans sa diversité, le grand public sera au rendez-vous, au théâtre de la maison de la Culture (Dar Attakafa) à Daoudiate, pour la présentation de la dernière pièce théâtrale de la comédienne Latifa Ahrar, une Âœuvre réalisée grâce à la contribution de l'Institut Culturel Espagnol Cervantès.
Cet événement culturel phare connaîtra aussi la signature d'un recueil intitulé "Ribat Chiker", Sidi Chiker et le courant soufi durant le sixième siècle de l'Hégire, ainsi que d'autres opus littéraires, outre l'organisation d'une table ronde sur "le livre, de l'impression à l'usage", qui verra la participation d'une brochette de chercheurs et d'hommes de lettres.
Les mordus de la musique originale, auront pour leur part, l'occasion d'apprécier une série de chansons du Malhoune, tirées du répertoire musical national, interprétées par l'association "les amateurs du Malhoune".
Au menu figurent, en outre, des lectures poétiques présentées par la poétesse, Malika El Assimi, ainsi que par les poètes Yassine Adnane, Noureddine Bazi, et Attalib Bouya Laatik.
Ce Salon sera couronné par l'organisation d'une grande soirée musicale et artistique en hommage aux créations féminines et ce, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la femme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.