Ilham Kadri : cette franco-marocaine qui fait partie des femmes les plus puissantes du monde    Béni Mellal-Khénifra : Première zone logistique pour le renforcement de l'attractivité économique de la région    Tourisme : Essaouira accueille un premier groupe de touristes en provenance de Belgique    Les Etats-Unis réaffirment que l'initiative marocaine d'autonomie au Sahara est "sérieuse, crédible et réaliste"    Macron – Al Jazeera : une campagne de communication dans les médias arabes pour apaiser la tension ?    Coronavirus : nouvelles mesures restrictives à Al Hoceima    L'industrie parapharmaceutique : un nouveau filon de la politique marocaine d'import-substitution    Etude marocaine : La détection des anticorps dans les échantillons de sérum est plus importante que celle de l'ARN viral    Le premier interprète de James Bond, Sean Connery, est décédé    Média algérien : Abdelmadjid Tebboune souffrirait de sérieux problèmes cérébraux    Taxe de solidarité. Elle est où la justice sociale?    Fitch ratings. El Othmani prend pour (son Investment) grade    Marocains du monde : des concertations pour étudier les moyens de fournir un logement    Grippe saisonnière: Vaccin, vers un remake de la « piraterie » dans les aéroports?    PLF2021: Budgets sectoriels, démarrage de la valse des ministères    Résidents étrangers au Maroc : Des titres de séjour de nouvelle génération    Attentat de Nice: une deuxième personne placée en garde à vue    Sahara marocain : La France appelle à ne pas entraver le trafic commercial et civil à Guerguerat    Clusters dans les mosquées: la mise en garde d'un responsable    Disneyland Paris. Une fermeture qui annonce un autre confinement début 2021    Températures prévues pour le samedi 31 octobre 2020    Météo : ciel dégagé au Maroc ce samedi 31 octobre    La DGSN lance une nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO    Le Maroc signe deux accords de coopération avec le Rwanda    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le président Sarkozy salue la mémoire des soldats marocains morts pour la France
Publié dans MAP le 26 - 01 - 2010

Le président français Nicolas Sarkozy a salué la mémoire des soldats marocains morts pour la libération de la France, lors d'une cérémonie de recueillement, mardi, au carré musulman d'un cimetière militaire près d'Arras (Nord-Est), profané à plusieurs reprises.
En se rendant au cimetière de Notre-Dame de Lorette, le chef de l'Etat français a voulu donner un signal fort en direction de la communauté musulmane de France, suite à la multiplication des actes de profanation visant les symboles de l'islam dans ce pays, dont notamment les tombes de huit soldats marocains souillées récemment au carré musulman du cimetière de Montjoie-Saint-Martin (Nord-ouest).
Cet acte, rappelle-t-on, avait suscité l'émoi général en France et la condamnation de M. Sarkozy, une réaction qualifiée de "prompte et vigoureuse" par SM le Roi Mohammed VI dans un message adressé au président français.
Au cours de l'hommage solennel à la nécropole de Notre-Dame de Lorette, M. Sarkozy a notamment évoqué le sacrifice des combattants marocains durant les Première et Deuxième Guerre mondiales.
Ces profanateurs, "connaissaient-ils seulement l'histoire de la division marocaine et de ses soldats qui s'illustrèrent près d'ici, à Vimy?", lors de la Première guerre mondiale, s'est indigné M. Sarkozy.
Le président français a aussi rappelé le courage des autres combattants: Algériens, Africains, Spahis, tirailleurs, goumiers, etc, qui ont combattu aux côtés des alliés, notant que "70.000 soldats musulmans sont morts à Verdun".
"La France a toujours honoré et chéri comme les meilleurs de ses fils ceux qui ont consenti pour elle le sacrifice ultime", a souligné M. Sarkozy.
"Ils se sont battus pour défendre notre patrie. Ils se sont battus pour la liberté de la France, notre liberté", a-t-il affirmé.
Les soldats ensevelis ont "donné leur vie, leur courage, leur exemple" à la France", a-t-il ajouté. "C'est tout cela qu'ont bafoué par leurs gestes innommables les profanateurs lâches et imbéciles qui se sont introduits à plusieurs reprises dans ce cimetière militaire national pour souiller les tombes du carré musulman", a-t-il déploré.
Cette cérémonie solennelle a été marquée par le fleurissement de trois tombes de soldats morts pour la France, les honneurs militaires, le ravivage de la flamme et le dépôt de gerbes à la nécropole du cimetière, ainsi que par le recueillement du président dans le crypte, où sont inhumés les soldats anonymes.
Notre-Dame de Lorette est le plus grand cimetière militaire en France. Plus de 40.000 combattants y reposent.
Cette visite, la première d'un président français depuis celle de Valérie Giscard d'Estaing en 1977, avait été annoncée par le président du Conseil français du Culte musulman (CFCM), à l'issue d'une rencontre avec le président Sarkozy fin 2009, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.