Casablanca en quête d'un air plus frais    Au G20, duel en vue entre Chine et USA, l'Iran en toile de fond    Sénégal : Salif Sané forfait pour le reste du premier tour    La liste des nouveaux ambassadeurs reçus par le roi    Lancement au siège de l'OCDE à Paris du 2e Programme Pays-Maroc    Le mal de maire!    Conférence à Bahreïn: Un plan économique pour les Palestiniens, qui le rejettent    Brésil: la Cour Suprême va réexaminer le dossier «Lula»    L'hégémonie    CAN 2019 : Le programme des rencontres de ce mercredi    L'Europe étouffe sous la canicule, qui va s'intensifier    Facultés de médecine. Une moyenne de 14,4 exigée pour la présélection    De la parole poétique mêlée avec les rythmées électriques    Maroc-Côte d'Ivoire. Déterminés, les Lions d'Atlas croient à la victoire    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    Renault rénove un établissement scolaire dans la région d'Essaouira    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    Les Comores expriment leur "soutien sans réserve" à l'initiative marocaine d'autonomie    Chambre des représentants : Adoption de trois conventions relatives à la ZLECAF et à l'accord de pêche durable Maroc-UE    Un policier à Casablanca accusé de chantage, vol et adultère    Tanger-Med : Avortement d'une tentative de trafic de 270 kg de chira    MRE, loin des clichés    Stratégie de développement: Addou fait le point avec les députés    Déconcentration administrative. El Otmani épinglé par la majorité et l'opposition    31ème édition du festival du théâtre universitaire à Casablanca    Le Cameroun réussit son entrée, le Ghana chancelle    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Mawazine 2019 : Elissa embrase Nahda    Royal Air Maroc en représentation au Caire, en marge de la CAN    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    S'énerver plus pour vivre plus    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    Deuxième réunion de l'Observatoire des délais de paiement    Plusieurs conventions signées en marge du Salon Bio Expo Maroc    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    Démantèlement d'une cellule liée à Daesh composée de 4 personnes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commémoration du quarantième jour du décès du résistant feu Brika Zerouali
Publié dans MAP le 28 - 01 - 2012

Le Haut commissariat aux anciens résistants et membres de l'Armée de libération a organisé, vendredi à Rabat, une cérémonie pour commémorer le quarantième jour du décès de feu Brika Zerouali, une des figures de proue de la famille de la résistance.
Au début de la cérémonie, il a été procédé à la relecture du message de condoléances et de compassion qu'avait adressé SM le Roi Mohammed VI aux membres de la famille de feu Brika Zerouali.
Le Souverain avait également rappelé dans ce message les nobles qualités humaines du regretté, sa fidélité au lien sacré d'allégeance à SM le Roi, et à ses glorieux ancêtres, ainsi que sa loyauté au Trône Alaouite, soulignant son patriotisme sincère et son ferme attachement aux constantes de la Nation et à la défense de la marocanité du Sahara.
Par la suite, le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, Mustapha El Ktiri, a passé en certains aspects de la vie du militant feu Brika Zerouali, dont le nom restera "gravé dans notre mémoire collective et celle des futures générations".
Le défunt a été l'un des pionniers du mouvement national, un militant aguerri connu pour son abnégation, sa persévérance et son sacrifice pour la défense des causes justes du pays, a-t-il souligné.
D'autres intervenants ont mis l'accent sur les positions courageuses du défunt et ses actions nobles à travers sa lutte contre les complots du colonisateur.
Ont notamment assisté à cette cérémonie des membres du gouvernement, des dirigeants de partis politiques, ainsi que des proches et amis du défunt.
Feu Zerouali, qui était l'un des notables de la tribu Izerguiyine Tekna, a rejoint les rangs de la résistance nationale et de l'armée de libération en 1957 et était parmi les défenseurs acharnés de l'intégrité territoriale du Royaume dans ses différentes étapes.
Le disparu a occupé plusieurs postes à l'administration territoriale depuis 1958 jusqu'à sa nomination en tant que Directeur central à la Primature chargé des affaires sahariennes (1974-1983).
Député de 1983 à 1997, le défunt était vice-président de la Chambre des représentants tout au long de cette période. Il a été également élu président de la région de Laâyoune avant de siéger à la Chambre des conseillers, (1997-2003) où il a exercé la fonction de président de la Commission de l'Intérieur et des collectivités locales.
Le défunt compte parmi les fondateurs de l'Union Constitutionnelle où il était membre du bureau politique depuis la création du parti en 1983. Il était aussi membre du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes où il a occupé le poste de vice-président.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.