Glovo s'associe à Marjane    Coronavirus : voici les nouvelles mesures prises par l'ONEE    Midelt : un député pjdiste roule sans assurance et viole l'état d'urgence sanitaire    Coronavirus : l'OFEC de Casablanca accueillera un hôpital de campagne de 700 lits    Le Maroc de tous les espoirs!    Immigration clandestine : Arrestation de 32 Subsahariens à Dakhla    «La crise provoquée par la pandémie apporte un désaveu cinglant aux apôtres du Capital»    Les ménages ramédistes indemnisés à partir de ce lundi    L'indemnisation démarre aujourd'hui    Le dirham se déprécie de 4,56% face à l'euro    Covid-19: L'Exécutif réduit ses dépenses    Benatia et Renard scandalisés par les propos racistes sur LCI    Le monde diplomatique ou le journalisme à la carte    La prolongation d'Achraf Hakimi, le Vrai du Faux    Coronavirus : 961 cas confirmés, trois nouveaux décès et une guérison ce dimanche à 13h    «Quelle lecture des résultats annuels de 2019?»    Covid-19 : Tanger Med au chevet de la population locale    Orchestra Maroc touché par le coronavirus    Pèlerinage de Pâques inédit à Lourdes, sans fidèles    L'OTAN entre en guerre contre le coronavirus…    Un député français d'origine marocaine saisit la justice    Amnistie Royale : un acte hautement humanitaire    Les pharmaciens tiennent leur position avec conviction    Fonds anti-coronavirus : Le Groupe Allali apporte sa contribution    Les séries du ramadan à l'arrêt à cause du coronavirus    Fonds spécial : procédure de retrait des aides financières pour le secteur informel    Voici le temps qu'il fera ce dimanche    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





M. Azoulay: La résistance de Feu SM Mohammed V aux lois racistes de Vichy, une attitude exemplaire pleine d'enseignements
Publié dans MAP le 22 - 09 - 2011

En opposant Sa résistance aux lois racistes de Vichy, "Feu SM. Mohammed V a donné à chacun d'entre nous la capacité et la légitimité qui nous permettent de porter au plus haut et dans le monde entier les valeurs de courage, de liberté, d'humanité et de modernité que beaucoup d'entre nous veulent ancrer au plus profond de la société marocaine ", a affirmé M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi.
Intervenant lors d'un séminaire, organisé mercredi à Ifrane, par le club Mimouna de l'Université Al Akhawayn, sous le thème "Mohammed V, juste parmi les nations", M. Azoulay a précisé que des survivants de cette époque sont encore là et peuvent témoigner de ce qu'ils doivent au Maroc, tout en mettant en perspective "l'actualité, la cohérence et la permanence des choix du Maroc, depuis l'attitude exemplaire de feu SM le Roi Mohammed V à SM le Roi Mohammed VI avec la nouvelle Constitution votée le 1er juillet 2011 et qui consacre par son préambule historique la richesse et la diversité des composantes spirituelles et culturelles qui forgent l'identité de chacun d'entre nous".
Au moment où l'Europe était en proie à la barbarie nazie, c'est du Maroc et d'autres pays de la rive sud de la Méditerranée que s'allumait la lumière de la liberté et de l'espoir qui commande à chacun d'entre nous d'en faire partager le témoignage au plus grand nombre, a-t-il souligné.
Jouissant de la pleine protection du Sultan, aucun juif marocain n'a été en effet détenu dans un camp de concentration, a confirmé pour sa part, M. Serge Berdugo, secrétaire général de la communauté juive du Maroc, rappelant que le Souverain avait toujours désavoué les mesures anti-juives de Vichy.
C'est ainsi qu'il invita à la Fête du Trône en 1941 les notables juifs qu'il plaça ostensiblement à proximité des officiels français et des membres de la commission d'armistice allemande en état de choc, a-t-il rappelé.
Entouré par les rabbins et les notables juifs, Feu SM. Mohammed V déclarait aux journalistes: "Je n'approuve pas du tout les nouvelles lois anti-juives et je refuse de m'associer à une mesure que je désapprouve. Je tiens à vous informer que comme par le passé, les Israélites restent sous ma protection et je refuse qu'une distinction soit faite entre mes sujets".
C'est pourquoi les juifs marocains "vénèrent Feu SM Mohammed V, un juste parmi les nations, pour les avoir sauvés des griffes nazies et de la Shoa, a-t-il dit.
Il a fait savoir de même que son père lui avait toujours raconté avec émotion l'épisode des Etoiles jaunes. "Lorsque le général Noguès lui annonça que 200.000 Etoiles jaunes avaient été préparées pour l'identification des Juifs, le Sultan lui répliqua qu'il en fallait une cinquantaine de plus pour Lui et Sa Famille", a-t-il dit.
De son côté, M. Simon Lévy, secrétaire général de la fondation du patrimoine culturel judéo- marocain, a affirmé d'emblée que feu SM le Roi Mohammed V, qui avait été choisi pour être docile, s'est révélé être celui de l'indépendance.
Il s'est ensuite attardé sur le statut des Juifs marocains durant le régime de Vichy, ainsi que sur la réaction de feu SM Mohammed V, qui rejetait les lois scélérates anti-juives imposées par les autorités du protectorat. Il a précisé aussi avoir été témoin de plusieurs scènes et décisions antisémites racistes envers les juifs marocains (insultes, injures, expulsions des établissements scolaires, etc.).
L'assistance a également suivi des exposés sur la montée du nazisme en Europe et un émouvant témoignage de Mme Elizabeth Citron, une rescapée de l'holocauste, actuellement âgée de 80 ans. A l'âge de 10 ans, raconta-t-elle, elle avait été arrêtée en 1940 en compagnie de sa mère et de sa grand-mère en Roumanie pour être déportée au camp de concentration d'Auschwitz en Allemagne nazie et dans d'autres camps, jusqu'à l'arrivée des Américains en 1944 en Autriche. Elle avait livré à l'assistance les péripéties de son arrestation et nombre de "petites choses", qui lui ont permis à plusieurs reprises d'échapper aux chambres à gaz et à l'assassinat dans une série de camps de concentration en Allemagne et ailleurs.
Une panoplie d'activités culturelles, musicales et culinaires aux touches judéo-marocaines sont programmées pour ces 3èmes journées judéo-marocaines du club Mimouna, lesquelles vont se poursuivre ce jeudi à Casablanca par une visite au musée judéo-marocain, la tenue d'une conférence sur le même thème et une soirée avec Vanessa Paloma, soliste et écrivaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.