Une hausse dans les opérations en ligne via cartes bancaires    USA : l'écrivain Salman Rushdie entre la vie et la mort après une attaque à l'arme blanche (VIDEO)    Météo: les prévisions du samedi 13 août    Le dirham se déprécie de 2,47% vis-à-vis du dollar en juillet    E-commerce : 12,8 millions d'opérations pour 4,6 MMDH à fin juin    HCP: près de 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes au Maroc    Jeux de la solidarité islamique : Les athlètes marocains décrochent deux médailles d'or et deux de bronze    Fouzi Lekjaa revient sur les raisons du limogeage de Vahid Halilhodzic    FIFA: le coup d'envoi du Mondial-2022 fixé au 20 novembre    Retraite : L'horizon d'épuisement des réserves de la CNSS se situe à 2038    Arrestation de l'agresseur d'un policier à Casablanca    Canicule au Maroc : Jusqu'à 46°C ces vendredi et samedi    Météo Maroc: persistance du temps ce samedi 13 août    Benzema, Courtois et De Bruyne nommés pour le titre de Joueur européen de l'année    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    E-commerce: 85% des consommateurs au Maroc préoccupés par la protection de leurs données personnelles    Des écologistes plaident pour un changement radical de la politique agricole    L'Algérie rejette la main tendue de SM le Roi    Rabat-Salé-Kénitra: destruction par incinération d'une importante quantité de drogues    L'actrice américaine Anne Heche succombe à ses blessures    Covid-19/Maroc: Voici les régions les plus touchées    Transport aérien : Ryanair annonce la fin des billets à 10 euros    Avec sa nouvelle loi sur l'immigration, le Portugal pourrait bénéficier de la main-d'œuvre marocaine    Reportage / Mondial-2022: Un QG unique pour parer aux incidents dans les stades    Liga saison 2022-2023 : Début ce soir avec Osasuna - FC Séville (20h00)    Tennis : Le Maroc passe au Groupe ll de Coupe Davis... One, two, three en Algérie !    Le Maroc compte 5,9 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans    Bourse de Casablanca: Clôture dans le vert    Biens culturels volés : Le Maroc adhère à la convention d'Unidroit de 1995    Diagnostic confirmé, Hamid El Hadri souffre bien d'une tumeur cérébrale (PHOTO)    Saad Lamjarred dévoile son tout dernier single « Alacheq Alhayem » (VIDEO)    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    « Pegasus » révèle que 12 pays européens ont utilisé son programme    Le problème des visas pour la France arrive au parlement    Président du parti politique argentin Demos : le Maroc a montré le « cap » d'ouverture sur le Monde    USA/Ohio: Un homme armé tué après avoir tenté d' »entrer par effraction » dans les bureaux du FBI à Cincinnati    Les Marocains deuxièmes bénéficiaires des premiers permis de séjour en Europe en 2021    Nouvelle vision pour les polices marocaine et espagnole    Des journalistes MRE découvrent de près la promotion du service audiovisuel public    Perquisition au domicile de Trump en Floride: Le FBI cherchait des documents liés au nucléaire (presse)    ONU/Ukraine: l'AIEA réclame l'accès à la centrale nucléaire de Zaporijjia    Sécheresse chronique: la Californie veut stocker davantage d'eau    Mohammedia : Coup d'envoi du 5ème Festival du film éducatif pour les enfants en colonies de vacances    Le Polisario en quête d'une sortie honorable pour sa «guerre contre le Maroc»    La revue de presse du vendredi 12 août    Création numérisée : 11,5 millions de dirhams pour cinq cinémas    Mondial 2022: la Fifa entérine l'avancement d'une journée du match d'ouverture    Interview avec Hicham Lasri : « La majorité des films marocains sont des soap opéras »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'unité de conduite autonome d'Uber désormais évaluée à 7,25 milliards de dollars
Publié dans Maroc Diplomatique le 19 - 04 - 2019

L'unité de véhicules autonomes d'Uber a levé un milliard de dollars auprès d'un consortium d'investisseurs comprenant SoftBank Group Corp, donnant à la société un coup de pouce indispensable pour financer ses ambitions de conduite coûteuse à la veille de son offre publique.
Uber Technologies Inc a déclaré jeudi que l'investissement valorisait son groupe Technologies avancées, qui travaille au développement d'une technologie de conduite autonome, à 7,25 milliards de dollars. SoftBank investira 333 millions de dollars dans son fonds Vision (100 milliards de dollars), tandis que Toyota Motor Corp et le fournisseur de pièces pour véhicules automobiles Denso Corp investiront un total de 667 millions de dollars.
Toyota contribuera également à hauteur de 300 millions de dollars supplémentaires au cours des trois prochaines années pour aider à couvrir les coûts de construction de véhicules commerciaux autonomes, a déclaré Uber.
Reuters avait rapporté en mars des discussions sur l'investissement dans ATG.
Dara Khosrowshahi, PDG d'Uber, a déclaré que ce financement «contribuera à maintenir la position d'Uber à la pointe d'un secteur des transports en transformation.»
Le financement permet à Uber de transférer une partie des coûts substantiels liés au développement de voitures autonomes à des investisseurs extérieurs. Cela devrait apaiser certaines des préoccupations de Wall Street concernant les dépenses d'Uber pour l'unité autonome, qui ont dépassé 1,07 milliard de dollars US depuis le lancement du programme en 2016.
Dans son dépôt pour une offre publique initiale ce mois-ci, Uber a averti que le développement de la technologie d'auto-conduite «est coûteux et prend du temps et peut ne pas aboutir» et que la société a pris du retard sur certains concurrents.
L'unité commerciale autonome ne génère aucun revenu significatif pour Uber, qui a perdu 3,03 milliards de dollars l'année dernière.
Dans le cadre de l'investissement, ATG devient sa propre entité juridique, mais reste sous le contrôle d'Uber. Un nouveau conseil d'administration sera formé, avec six administrateurs nommés d'Uber, un de SoftBank et un de Toyota. Eric Meyhofer, actuellement à la tête d'ATG, prendra le titre de PDG et fera rapport au nouveau conseil d'administration.
Des transactions aussi importantes sont inhabituelles pour des sociétés si proches d'un PAPE, car le recrutement de nouveaux investisseurs importants modifie la structure du capital de la société.
Uber se prépare à lancer son «roadshow», lorsqu'elle proposera à la société des investisseurs potentiels, la semaine du 29 avril, et se préparera pour ses débuts au début du mois de mai à la Bourse de New York. Il est prévu de lever 10 milliards de dollars sur une évaluation de 90 à 100 milliards de dollars.
Préoccupations nationales en matière de sécurité
La transaction devrait clôturer le troisième trimestre. Cependant, l'accord nécessitera presque certainement l'approbation du groupe de réglementation inter institutions appelé le Comité sur les investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS).
→Lire aussi : Uber acquiert Careem à 3,1 milliards de dollars pour conquérir le marché MENA
Une loi promulguée l'année dernière élargit les pouvoirs de ce groupe en matière de contrôle des participations minoritaires d'investisseurs étrangers dans des start-up dotées de certaines technologies sensibles. La technologie de conduite autonome est généralement considérée comme ayant des applications en matière de défense.
L'investissement de SoftBank dans l'unité de voiture autonome de General Motors Co, Cruise, fait toujours l'objet d'un examen par le CFIUS et est probablement dans des semaines à compter de toute décision, bien que cet investissement ait été annoncé il y a près d'un an.
SoftBank et Toyota sont tous deux des investisseurs Uber récurrents. SoftBank a pris une participation de plus de 16% dans la société après avoir investi environ 8 milliards de dollars l'an dernier, devenant ainsi son principal actionnaire. Toyota a investi dans Uber en 2016 et à nouveau en août avec un chèque de 500 millions de dollars pour travailler conjointement au développement de voitures autonomes.
Cet investissement intervient malgré la désillusion croissante à l'égard de l'entreprise autonome, qui n'a pas tenu ses promesses audacieuses de voitures commerciales autonomes, et des échecs d'Uber. Un accident survenu en mars 2018 impliquant un SUV à conduite autonome Uber a tué un piéton à Tempe, en Arizona, et contraint la société à fermer son plus grand centre de tests et à arrêter la conduite autonome dans d'autres villes.
Uber a maintenant un petit nombre de voitures testées à Pittsburgh, pendant la journée et par beau temps, avec deux chauffeurs de la sécurité. Ils n'offrent pas de manèges aux passagers.
Le crash de Tempe a touché l'ensemble du secteur, ont déclaré des dirigeants d'entreprise indépendants, portant un coup à la confiance du public dans la sécurité des voitures de robot.
La scientifique en chef d'ATG, Raquel Urtasun, a déclaré dans un entretien avec Reuters ce mois-ci qu'il « n'est pas clair » de savoir quand les voitures autonomes seront déployées à grande échelle, et pour la prochaine décennie au moins, il y aura un mélange de robots et de voitures contrôlés par l'homme.
Avec Reuters.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.