Covid-19: Fin de la deuxième vague Omicron au Maroc    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 9 Aout 2022    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc    Journée nationale du migrant: Le CCME soutient les initiatives des Marocains du monde envers leurs régions    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    PLF 2023. Quel impact de la mise en œuvre de la loi-cadre sur la fiscalité ?    La circulation fiduciaire progresse de 5,6% en 2021 (BAM)    Grève de Ryanair : dix vols annulés en Espagne    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Mer de Chine : Exercices militaires de Taipeh et prolongement des manœuvres chinoises    Palestine : Tel-Aviv poursuit l'élimination des cadres de la résistance    Chambre des Conseillers : la sécurité sanitaire est une priorité centrale de la souveraineté nationale    Incendie de forêt : 700 hectares partis en fumée en France    Transfert : Isco rejoint le FC Séville    Mondiaux juniors : Le Marocain Benyazide remporte le bronze du 3000 m steeple    La CAF lance une nouvelle plateforme en ligne de licences de clubs    Ukraine : Au 166è jour de guerre, Moscou et Kiev échangent les accusations    Les Etats-Unis mettent fin à des mesures migratoires de Donald Trump    Eaux contestées : le Hezbollah libanais hausse le ton contre Israël    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Insolite : une compagnie de matelas recrute des dormeurs professionnels    5èmes jeux de la Solidarité islamique : une forte participation marocaine pour faire briller le sport national    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Jidar Rabat Street-Art Festival: Neuf nouvelles oeuvres garnissent la capitale    SNRT: Journées portes ouvertes au profit des Marocains du monde    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Le mercato international du Raja : Un Libérien pour faire oublier Ben Malango !    Enseignement supérieur: Pourquoi nos Universités peinent-elles à monter en gamme ?    Sports urbains : Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent au Mondial    Région TTA : 206 projets approuvés pour 8,4 MMDH    Maroc : Manifestations de solidarité avec le peuple palestinien    Mercato de L'AS FAR : Derrag, Naji, Assout et Jouini et prolongement de Neffati    Botola Pro D1 et D2 : La feuille d'arbitrage digitalisée dès le début de la saison    Eté 2022, une opération Marhaba qui tranche avec les précédentes    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Coupure temporaire de la circulation ce mercredi sur cette route    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts du Roi en faveur de la Palestine    Bourse de Casablanca: l'essentiel de la séance du lundi 08 août    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    ONU : Le Groupe arabe salue les efforts soutenus du Roi en faveur de la cause palestinienne    La revue de presse du mardi 9 août    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Rabat: le patrimoine culturel populaire valorisé par la célébration de Baba Achour    La politique actuelle des visas «abîme» les relations de la France avec le Maghreb    Les faucons de Lekouassem d'Oulad Frej sont lâchés    L'apostille de "Dbibina" : quand les Soros-suceurs se mélangent les pinceaux et en paient le prix fort !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Année 2021: Sous le leadership de Sa Majesté le Roi, l'engagement africain du Royaume n'est plus à démontrer
Publié dans Maroc Diplomatique le 22 - 12 - 2021

L'engagement du Maroc sous le leadership visionnaire de SM le Roi Mohammed VI, à partager avec l'Afrique son expérience et savoir-faire pour une coopération Sud-Sud dynamique et croissante dans tous les domaines, n'est plus à démontrer.
Le fort engagement du Royaume en faveur du Continent a été réitéré au cours de cette année qui tire à sa fin lors du 34eme Sommet ordinaire de l'Union africaine (UA) tenu les 6 et 7 février par visioconférence avec, en toile de fond, la riposte à la pandémie du coronavirus qui a touché de plein fouet les économies du Continent, la mise en œuvre de la réforme institutionnelle et l'élection du nouveau leadership de la Commission de l'UA, et a été confirmé en octobre dernier à Addis-Abeba devant la 39eme session ordinaire du Conseil Exécutif de l'organisation panafricaine.
Placé sous la thématique: «Arts, Culture et Patrimoine: des leviers pour construire l'Afrique que nous voulons», la 34eme session ordinaire du Sommet de l'UA a été l'occasion pour le Maroc de réitérer son adhésion à la réforme institutionnelle de l'organisation panafricaine.
Le Maroc, en tant que membre du Comité Consultatif sur la réforme institutionnelle de l'UA, appuie le processus de réforme institutionnelle de l'Union depuis son lancement, parce qu'il est nécessaire dans sa substance, et pragmatique dans sa démarche, avait affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita.
Intervenant lors de cette 34ème session ordinaire du Sommet de l'UA, M. Bourita a indiqué qu'en cohérence avec la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, « notre famille institutionnelle doit évoluer vers une plus grande efficacité et une rationalisation de l'organisation panafricaine, afin d'être en phase avec les attentes des populations africaines ».
C'est dans cet esprit que le Royaume s'est inscrit dans le processus de réforme institutionnelle de l'UA, a relevé le ministre, notant dans ce sens que « le Rapport intérimaire sur la réforme institutionnelle de l'UA, présenté par le Président de la République du Rwanda, Paul Kagamé, est un exemple de détermination structurante et de leadership clairvoyant, sur un chantier des plus stratégiques pour notre Union ».
Dans Son discours au 29ème Sommet de l'UA, SM le Roi Mohammed VI a souligné que « la mise en œuvre de cette réforme n'est plus un luxe, mais une impérieuse nécessité, au regard des enjeux et des défis considérables, que notre continent doit relever », a poursuivi M. Bourita, arguant que si « la réforme structurelle est nécessaire, elle ne se suffit pas à elle-même, mais doit aller de pair avec une évolution profonde de la culture institutionnelle ».
→ Lire aussi : Le Maroc, un pont économique entre l'Afrique et l'Europe
La modernisation des méthodes de travail, la culture du résultat, l'esprit de responsabilité, le souci permanent de la qualité, mais aussi celui de l'éthique, de la transparence et de la bonne gouvernance, sont tout aussi déterminants que la rationalisation des organes et des instances, a-t-il soutenu, affirmant que le Royaume du Maroc restera engagé, comme il l'a toujours été, pour faire avancer ce processus auquel il croit profondément, comme levier stratégique pour l'Afrique que nous voulons ».
Ce fort engagement royal en faveur du continent a été aussi mis en avant lors de la 39è session ordinaire du Conseil Exécutif de l'UA qui a tenu ses travaux au siège de l'organisation panafricaine dans la capitale éthiopienne en octobre dernier.
La délégation marocaine a ainsi mis en exergue la solidarité agissante du Maroc, sous le leadership visionnaire de SM le Roi Mohammed VI, envers les pays africains, rappelant que dès le début de la pandémie de la Covid-19, SM le Roi a lancé, en avril 2020, l'Initiative des Chefs d'Etat Africains visant à renforcer la solidarité interafricaine et l'amélioration des systèmes de santé.
Le Maroc a également appelé lors de cette session à la mise en place d'un mécanisme de solidarité selon une approche globale et ciblée pour parvenir à lutter contre la malnutrition dans le Continent africain.
Ce mécanisme de solidarité sera capable de répondre aux facteurs de la malnutrition qui touchent à la santé, aux soins maternels et infantiles, à la facilité des services, dont l'assainissement et la distribution de l'eau potable, à l'agriculture et la sécurité alimentaire, aux changements climatiques avec les phénomènes de sécheresse, de désertification, d'inondation et leurs répercussions néfastes sur les populations, a souligné la délégation marocaine au sujet du thème de l'année 2022 « Renforcer la résilience en matière de nutrition sur le Continent africain pour accélérer le développement du capital humain, économique et social ».
Cette solidarité sans faille du Royaume avec les pays africains a été illustrée dans ce contexte de pandémie de la COVID-19 par l'initiative de Sa Majesté le Roi qui avait donné Ses Très Hautes Instructions pour l'acheminement d'aides médicales à plusieurs pays africains frères.
Le Maroc attaché à l'action africaine commue qui place les intérêts vitaux du Continent et des citoyens africains au centre de ses préoccupations, ne cesse d'œuvrer et consolider son engagement africain pour un Continent prospère par des actions concrètes comme en témoigne les multiples Visites Royales entreprises par le Souverain dans plusieurs pays africains et la signature de près d'un millier d'accords et de conventions de coopération entre le Royaume et ses partenaires africains.
Les initiatives du Royaume pour l'action africaine commune s'illustrent également par les actions entreprises au sein de l'organisation panafricaine et sa présence des différents organes de l'Union à l'image de son mandat au sein du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA où le Royaume a contribué de manière constructive pour l'amélioration des méthodes de travail et l'instauration des bonnes pratiques afin d'éviter de décrédibiliser cet organe décisionnel de l'Union.
Le Maroc assure également la première vice-présidence du Comité Technique Spécialisé sur les Finances, les Affaires monétaires, la Planification économique et l'Intégration de l'Union Africaine pour la période 2021-2023 confirmant ainsi la confiance placé en le Maroc par les Etats membre de l'UA, notamment de par son expertise et expérience dans le domaine des Finances, des Affaires monétaire, de la Planification économique et de l'intégration.
Le Royaume a aussi assuré la présidence du Comité Technique Spécial chargé du Commerce, de l'Industrie et des ressources Minières de l'Union et la première vice-présidence du Comité technique spécialisé CTS 8 Fonction Publique, Collectivités Locales, Développement Urbain et Décentralisation.
Le Royaume siège également au tribunal administratif de l'Union africaine avec une Magistrate.
Sur le plan social, l'ouverture à Rabat de l'Observatoire Africain des Migrations au Maroc, suite à la proposition de SM le Roi Mohammed VI en sa qualité de Leader de l'UA sur la question de la migration vient couronner l'engagement africain du Royaume.
Le Royaume sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi accorde une grande importance à la question environnementale en Afrique. Le Sommet africain de l'action, qui s'est tenu en marge de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 22) organisée à Marrakech, au Maroc, en 2016, illustre l'engagement du Maroc pour la préservation de l'environnement et la lutte contre les changements climatiques en Afrique.
(Avec MAP)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.