Marhaba 2021: le roi Mohammed VI demande un dispositif spécial d'accompagnement    L'Algérie retire l'accréditation à France 24    Blue Origin. Un milliardaire a déboursé 28 millions de dollars pour être avec Jeff Bezos    Le Raja s'incline contre Berkane et perd du terrain pour la première place    Djokovic-Tsitsipas: les meilleurs moments de la finale (VIDEO)    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Hamid Fettah, nouveau coordinateur de l'Istiqlal à Fès    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Botola / HUSA-WAC (3-5) : Un match renversant au score renversé !    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fabuleux parcours La banque en ligne
Publié dans MarocHebdo le 11 - 06 - 2004

Protelec certifié ISO 9001 V-2000 pour son système de management de la qualité
Fabuleux parcours
La certification a été délivrée à la société Protelec par de Aib Vinçotte International, institution belge installée à Bruxelles, par le biais de ses filiales IQNet et Belcert.
Aïssa Amourag
• Haj Mustapha Atlas, un entrepreneur citoyen.
Haj Mustapha Atlas, la soixantaine, est un homme comblé. Son entreprise, Protelec, spécialisée dans les installations électriques, qu'il a reprise en 1975 deux ans après sa création par un tandem d'investisseurs franco-marocain, vient d'être certifiée ISO 9001 version 2000. "C'est sa première certification depuis sa création", lance à mots pesés Mustapha Atlas. Mieux, "c'est la première entreprise marocaine certifiée sur le marché électrique ", explique-t-il avec toute la modestie dont il est connu auprès de ses concurrents. La certification a été délivrée à la société Protelec par une institution belge de renommée mondiale, Aib Vinçotte International, installée à Bruxelles, par le biais de ses filiales IQNet et Belcert. Elle a concerné le système de management de la qualité de la société Protelec réputé fiable, performant et dont le fonctionnement répond aux standards internationaux les plus prestigieux. Mustapha Atlas en est très fier et content. Son obtention n'a pas été facile puisque le processus a duré 21 mois, presque jour pour jour, au cours desquels, toute l'équipe de la société s'est mobilisée pour décrocher le sésame. D'ailleurs, le président de Protelec le dit dans son discours prononcé dans une ambiance festive à l'occasion de la célébration de cet événement qui a eu lieu, jeudi 3 juin 2004, à l'hôtel Sheraton: "Au bout de ce long travail méthodique et méticuleux, Protelec est aujourd'hui certifiée ISO 9001 version 2000 ". Conscient de l'importance de cette certification pour son entreprise, il veut accorder un intérêt croissant à son maintien, car, pour lui, le plus difficile n'est pas d'obtenir une certification mais de la maintenir pour pouvoir la conserver le plus longtemps possible.
Ambiance
La longue expérience de plus de trente ans dont jouit Protelec en fait l'une des entreprises les plus en vue sur le marché très concurrentiel des installations électriques. Ses réalisations à Casablanca, Rabat, Marrakech et dans d'autres villes du pays ont concerné plusieurs gros chantiers parmi les plus importants sur lesquels aucune autre société du secteur n'a travaillé. Il s'agit du marché de gros de Casablanca, la cour d'appel de la même ville, Espace porte d'Anfa, l'usine Ain Harouda de la Régie des tabacs, et plusieurs hôpitaux de la capitale économique du Royaume.
En dehors de Casablanca, Protelec a équipé le centre d'affaires le "Mail" de Rabat, le siège d'Itissalat Al Maghrib, Marjane de Marrakech et Marjane de Rabat. D'autres réalisations font la fierté de Protelec. Ainsi, les stades de Marrakech et de Tanger dont les travaux sont terminés, l'hôtel de Marrakech, le complexe sportif des FAR de Casablanca, l'aéroport de Marrakech et le club Med de la même ville sont les quelques travaux dont l'ampleur renseigne sur la taille importante de Protelec. En 2003, la société a réalisé un chiffre d'affaires hors taxe de 70 millions de dirhams. Elle ambitionne de dépasser ce chiffre pour les années à venir, dans le but avoué de consolider sa place sur le marché. Mustapha Atlas, pour qui la compétitivité est un élément fondamental pour résister aux changements induits par la mondialisation, soutient fermement que la concurrence sur son marché est devenue rude, acharnée et même "sauvage" selon sa propre expression. Tout en respectant ses concurrents, il estime qu'il mène chaque jour un combat pour mieux servir ses clients.
Place
Il fait de la qualité, la formation du personnel et la compétitivité des priorités absolues et ne lésine pas sur les moyens pour rendre sa société performante. Certains gros clients, comme la CDG, l'ont sollicité pour des prestations de bonne facture. Sa réputation sans tache a fait sa renommée d'entrepreneur le plus efficace et le plus sérieux de sa génération. Chaque année, sa société investit 3 millions de dirhams en matériel technique et outillage pour consolider ses acquis de productivité. Sur le plan commercial, Mustapha Atlas dit avoir une préférence pour le travail avec l'Etat, auprès lequel sa société réalise 65% de son chiffre d'affaires. Le reste, 35%, il le réalise avec le privé dont, selon lui, seuls les investisseurs étrangers respectent leurs engagements. Last but not least, Protelec a devant elle un avenir des plus prometteurs car, à sa tête, est placé l'un des managers marocains les plus dévoués pour leur travail.
La Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie lance son nouveau portail
La banque en ligne
Afin de valoriser son image sur Internet et de promouvoir ses produits et services auprès de la clientèle, BMCI lance un nouveau portail: www.bmcinet.com. Une grande campagne de communication accompagne le lancement du nouveau portail. Ce dernier est libre d'accès.
Permettant, ainsi, à tout utilisateur de se renseigner non seulement sur tous les produits et services de la banque mais aussi sur son réseau d'agences, ses offres d'emploi, etc.
Une fois l'information recueillie sur tel ou tel produit ou service qui l'intéresse, il ne restera plus au client qu'à passer à son agence BMCI pour finaliser son dossier.
Produit avant-gardiste tant sur le plan fonctionnel que technologique, le nouveau portail BMCI Net est structuré en trois espaces, selon la nature de l'information: Institutionnel, Produits et Services.
Il comporte également l'Espace Privé transactionnel, réservé aux seuls clients abonnés. Par ailleurs, les Espaces Institutionnel et Services ont été lancés le 10 janvier 2004. Lancement qui a précédé celui de l'Espace Produits qui, lui, n'a été mis en ligne que le 1er juin 2004.
Parrainage
Ainsi, l'Espace Institutionnel de BMCI Net présente toute l'information sur la banque que dirige Mustapha Faris : son organisation, ses filiales, ses chiffres clés, ses nouveautés, ses publications, sa politique de parrainage et sa démarche qualité. Les internautes peuvent, donc, s'informer sur le réseau d'agences de la BMCI, qui est classé selon la spécialisation par type de clientèle (particuliers et entreprises): horaires et jours d'ouverture, disponibilité d'un guichet automatique bancaire, plan d'accès, etc. Une attention particulière est portée aux investisseurs puisqu'une rubrique spéciale leur est dédiée.
De même, les journalistes peuvent accéder à toute l'information professionnelle dont ils ont besoin dans la rubrique "Presse PRO".
De même, chaque produit est détaillé de manière conviviale: fiche de présentation, dépliant, tarifs, taux de rémunération des produits d'épargne, simulations… pour que l'internaute puisse aller récupérer directement l'information dont il a besoin.
Les visiteurs particuliers peuvent accéder directement au produit qui répond le mieux à leurs besoins grâce à un "assistant électronique" qui les guide, selon leur projet: effectuer un placement, ouvrir un compte, demander un crédit à la consommation ou un crédit immobilier.
Quand à l'Espace Services, il propose un outil performant de recrutement en ligne et un espace de suggestions à travers la rubrique "contacts".
Enfin , pour marquer davantage la richesse et les nouveautés du portail, le "look and feel" est très moderne et haut en couleurs. Ainsi conçu, ce nouveau portail permet plus que jamais à la BMCI de se positionner sur la marché comme une banque jeune, dynamique et innovante. Une banque qui parle Net. Une banque qui parle vrai.