«Nidaa Oujda», un appel contre le discours de division    Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud    Un acquis important pour relever les défis    Quand l'opposition dénonce la «propagande médiatique» du pouvoir algérien contre le «Hirak»    Algérie : «L'autoritarisme et la politique du fait accompli ne mèneront que vers l'impasse»    Le Maroc peut profiter de la guerre géopolitique du Gaz européen    «Un retournement de tendance en Bourse?»    Classe prolétaire    Près de deux millions de Marocains seront alimentés en électricité    Développement durable : Cette mobilité durable qui fait du sur-place    Les arméniens réclament le départ du Premier ministre    Un «mini Maghreb» sans le Maroc et la Mauritanie, une idée aussi incongrue qu'irréaliste    Libye : près de 150 migrants secourus en mer Méditerranée    Le FUS s'offre l'AS FAR à domicile    La sélection nationale participe au Championnat d'Afrique en Egypte    Liga: Barcelone bat le FC Séville et enchaîne    Voyages : voici les pays européens prêts à lancer leurs passeports vaccinaux    Le patron de l'OMS veut des mesures concrètes    Alerte météo: Chutes de neige et fortes averses orageuses du dimanche au mardi    Delta Holding: Un CA en baisse de 15% en 2020    Le premier radiotélescope du Royaume installé à Marrakech    Présentation du beau livre «Pour une Maison de l'Histoire du Maroc»    «Tout ira bien», nouveau recueil de poèmes de Driss Meliani    Interview avec Selma Benomar, l'ambassadrice du luxe à la marocaine    Mustapha Ramid opéré au lendemain de sa démission    Botola Pro D1 « Inwi » (8è journée): Classement    Maroc-Tunisie: Aboub critique l'arbitrage (CAN U20)    La CAF autorise la programmation des matchs internationaux en Libye    Sahara : la neutralité passive de l'Europe dessert la stabilité et l'intégration régionales, selon un média italien    Plusieurs eurodéputés interpellent Josep Borrell sur la répression et la coercition politiques en Algérie    Anniversaire : SAR la Princesse Lalla Khadija souffle sa 14ème bougie    Hirak, saison 2: Le Figaro fait le point sur la situation en Algérie    Covid-19 : les Etats-Unis autorisent un troisième vaccin    Températures (par villes) prévues pour le dimanche 28 février 2021    Tendances déco 2021 : Les couleurs à adopter    Le groupe sanguin O, est-ce un rempart contre le Covid-19 ?    Mini Maghreb sans le Maroc et la Mauritanie? Un politologue démonte l'idée    Transavia, filiale low-cost d'Air France va ouvrir une nouvelle ligne vers le Maroc    Manuels et cahiers scolaires : les imprimeurs gagnent leur bataille pour la préférence nationale    Harcèlement sexuel : de nouvelles allégations contre le gouverneur de New York Andrew Cuomo    Nigeria : 42 personnes relâchées, dont 27 élèves, après un enlèvement dans un pensionnat    CAN U20 : Les tirs de la chance privent le Maroc de la demi-finale !    AS FAR-SCCM (1-1) : Les Militaires rejoints sur la ligne d'arrivée !    Deuxième anniversaire du Hirak : retour sur les faits saillants qui ont marqué les manifestations du 22 février    Joaillerie : Hicham Lahlou lance sa collection « Magic Alice »    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chaque année, jusqu'à 500.000 décès sont enregistrés dans le monde à cause de la grippe. Pour l'hiver 2007/2008, l'épidémie s'annonce relativement forte. Les "personnes fragiles" doivent se vacciner. La grippe, ce mal anodin qui peut tuer
Publié dans MarocHebdo le 05 - 10 - 2007

Chaque année, jusqu'à 500.000 décès sont enregistrés dans le monde à cause de la grippe. Pour l'hiver 2007/2008, l'épidémie s'annonce relativement forte. Les "personnes fragiles" doivent se vacciner.
La grippe, ce mal anodin qui peut tuer
La campagne de vaccination contre la grippe est lancée depuis le 27 septembre 2007. L'institut Pasteur du Maroc a mis sur le marché plus de 500.000 vaccins, dont 200.000 sont distribués par cet organisme. Et, le reste est en vente dans les pharmacies au prix de 72,80 dirhams l'unité. Pour l'hiver 2007/2008, l'épidémie s'annonce relativement forte.
L'OMS tire la sonnette d'alarme. 5 à 10% de la population mondiale est concernée. Chaque année, 3 à 5 millions de cas graves et 250.000 à 500.000 cas de décès sont enregistrés. La grippe n'est pas cette maladie anodine que l'on croit. L'histoire de l'humanité se rappelle encore les 20 millions de victimes de la grippe espagnole en 1918 et 1919. Bien qu'aucune épidémie de cette importance n'ait depuis ce temps été constatée, la possibilité de voir certaines souches de ce virus grippal augmenter de virulence et infecter des millions de personnes à travers le monde n'est pas écartée. Le Myxovirus influenzae, virus de la grippe, connaît, chaque saison, des mutations et se propage rapidement. Très contagieuse, la grippe se transmet par les sécrétions respiratoires à l'occasion de toussements ou d'éternuements. Plus rarement, par un contact direct. Les lieux confinés et très fréquentés sont propices à la prolifération du virus.
La grippe survient à la fin de la saison d'automne, mais, plus fréquemment, à la saison d'hiver. Toutes les personnes sont exposées au risque de contacter le virus de la grippe. Cependant, elle peut être fatale, particulièrement chez les personnes fragilisées par une maladie chronique, les personnes âgées et les enfants. Le traitement contre la grippe vise essentiellement les symptômes. De l'aspirine contre le fièvre et la douleur, des vitamines pour fortifier le corps affaibli et des antihistaminiques pour soulager les picotements du nez. Les antibiotiques ne sont d'aucune efficacité contre la grippe. Si les médecins les prescrivent, c'est plus pour soigner les complications que provoque le virus de la grippe. Car, souvent, elle dégénère en rhino-pharyngite, en sinusite, en bronchite, voire en pneumonie.
Le seul moyen de prévenir cette épidémie est le vaccin anti-grippe.
Il est surtout recommandé aux personnes âgées et celles atteintes de certaines affections chroniques. Mais son efficacité n'est pas absolument prouvée. Tom Jefferson, épidémiologiste, a affirmé, dans un article scientifique en octobre 2006, qu'il n y a pas de démonstration claire de l'efficacité du vaccin anti-grippe. Selon lui, les personnes âgées ont une mauvaise réponse immunitaire au vaccin et la composition du vaccin administré ne correspond pas réellement aux virus à l'origine de l'épidémie, car ceux-ci sont en mutation permanente.
Même si Tom Jefferson n'a pas tout à fait tort, la vaccination antigrippale gardera ses défenseurs: l'industrie pharmaceutique, les autorités sanitaires et les professionnels de santé, bien rodés à cette activité cyclique. Ainsi que les malades, car elle leur donne le sentiment d'être protégés au moins de ce risque là. Mais, en cas de grippe, rien ne vaut un bon bol de soupe au poulet pour son effet anti-inflammatoire, une cure de légumes pour ses vitamines et une dose de repos. Sans oublier de se couvrir et de se tenir au chaud.