Dénonciation d'actes de corruption au Maroc : une moyenne de 100 appels par jour    Le Maroc et la Hongrie souhaitent renforcer davantage leur partenariat économique    Le Hilton Marina Agadir Hotel & Residences ouvrira ses portes en 2023    Zone Industrielle Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi : 100 ans… et le meilleur est à venir (VIDEO)    Abdellatif Hammouchi reçu par le Premier ministre et le chef de la Sûreté qataris en marge du Salon Milipol    Finale de la Ligue des champions: Les portails du Complexe Sportif Mohammed V ouverts à partir de 15h00    Voici la liste des joueurs convoqués par Vahid Halilhodžić    Royaume-Uni : Le gouvernement approuve la vente de Chelsea    Marrakech accueille le Festival de SA Sheikh Mansoor Bin Zayed Al Nahyan    Plus de 200 cas confirmés de variole du singe dans le monde    «Points de vue» : Treizephotographes marocains livrent leurs sensibilités autour du monde    Leila Cherkaoui et Abderrahmane Ouardane exposent à «Dak'Art»    Un festival prochainement à l'uZine    Afghanistan : 12 morts dans quatre attentats    Chine / Droits de l'Homme : Xi Jinping défend son bilan devant Bachelet    Coupe de la Conférence League (finale) : La Roma de Mourinho remporte la première édition face à Feyenoord (1-0)    Naïf Aguerd : West Ham serait prêt à se le payer à 20M€    Tunisie : Saïed décrète un référendum constitutionnel, l'opposition se rebiffe    Berrechid: l'agresseur de l'influenceuse Loubna Mourid écroué    Berrechid : Des séances d'exorcisme tournent au viol    Laâyoune : Saisie de Valium, chira, cannabis et tabac brut et arrestation d'une jeune fille    Guelmim : 4 suspects dont une femme arrêtés dans une affaire de meurtre    Russie : la Banque centrale abaisse son principal taux directeur à 11%    Maroc: La croissance prévue à 1,8% en 2022 selon la BAD    Le Maroc et le Suriname examinent les moyens de renforcer la coopération dans les domaines agricole et halieutique    À Agadir, le Festival Cinéma et Migrations signe son grand retour    Le cinéma marocain brille au festival de Cannes    Sénégal : onze nouveau-nés tués dans un incendie dans un hôpital    L'AMDH-Nador dénonce les refus de rapatrier des dépouilles de Marocains décédés à Melilla    Smartphones : realme annonce le lancement du realme 9 Pro+ 5G et dévoile le prix    La sélection marocaine de para-athlétisme au Grand Prix de Paris en juin    Ouverture du parking souterrain Bab El Had à partir du vendredi    Maroc : Le journaliste Soulaiman Raissouni transféré à la prison d'Ain Borja    Ouverture du 15e Forum international de la Bande dessinée de Tétouan    Cameroun : 140 morts en sept mois dans une résurgence du choléra    Education par le sport : lancement officiel du centre Tibu-Casa Settat    Pivot asiatique des Etats-Unis : première Tournée du Président Biden en Asie    Politiques migratoires et chiffres    Tanger: lancement de l'exercice de recherche et de sauvetage en mer «Sarex Détroit 2022»    La revue de presse du jeudi 26 mai    Gestion de l'eau: «le Maroc peut profiter l'expérience israélienne», assure Orit Farkash-Hacohen    La circulation entre Sidi Maarouf et Bouskoura suspendue ce jeudi soir    Visite de travail du CESE du Maroc en Côte d'Ivoire    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 26 mai    Frontières maritimes : L'ambassadrice du Maroc en Espagne tente de rassurer les Iles Canaries    Guerre en Ukraine : La Russie veut l'appui de l'Afrique pour la levée des sanctions occidentales    Les couleurs du Maroc brillent à Cannes pour la troisième année consécutive    SIEL : la 27e édition célèbre la littérature africaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Journée internationale de l'éducation: l'INDH,un acteur engagé dans la transformation éducative
Publié dans PanoraPost le 24 - 01 - 2022

En concrétisation de la Volonté du Roi Mohammed VI, qui a fréquemment appelé à la mobilisation autour de l'éducation pour en faire un puissant levier de développement de la société, le Royaume du Maroc s'inscrit pleinement pour l'émergence d'une vision solidaire de l'éducation, indique un communiqué de la coordination nationale de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH).
Ainsi, en célébration de la Journée internationale de l'éducation, coïncidant le 24 janvier, sous le thème "Changer de cap, transformer l'éducation", l'INDH s'est inscrite pour faire émerger une vision solidaire de l'éducation, en tant qu'acteur engagé dans la transformation éducative.
Cet évènement, initié par l'UNESCO, constitue un appel à faire émerger une vision solidaire de l'éducation, dans laquelle s'inscrit l'INDH, qui depuis le lancement par le Souverain en septembre 2018 de sa troisième phase, s'est attelée à lutter contre les principales entraves à un développement humain durable et inclusif, a-t-on relevé, ajoutant que la philosophie même de l'étape actuelle de l'Initiative est également en phase avec les grandes orientations et recommandations du Nouveau Modèle de Développement, notamment sur la nécessité de constituer et valoriser le capital humain de notre pays.
Dans le cadre de cette phase III, poursuit la même source, l'INDH s'est investie, en appui au Département de l'Education Nationale, dans le vaste chantier de la généralisation de l'enseignement préscolaire en milieu rural. À mi-parcours de cette troisième phase, le bilan des réalisations est porteur d'espoirs. La période 2019-2021 a connu la programmation de quelques 8000 unités préscolaires, dont environ 3790 sont déjà opérationnelles.
Dans ces établissements, plus de 71.000 enfants issus du monde rural bénéficient actuellement d'un encadrement de qualité, auxquels s'ajoutent plus de 36000 enfants bénéficiaires qui ont déjà intégré l'école primaire. La création de ces unités a permis d'encourager la préscolarisation des filles dans le milieu rural – elles représentent la moitié des inscriptions -, et de promouvoir l'emploi féminin dans le monde rural, avec la création d'environ 4520 postes d'éducateurs, dont 68 % occupés par des femmes, a-t-on précisé.
L'Initiative participe également aux efforts de réduction de la pauvreté des apprentissages dans le cycle primaire, et ce à travers la mise en place de cours de soutien scolaire gratuits au profit de plus de 160 000 élèves sur l'ensemble du territoire national.
L'INDH a aussi fortement contribué, et ce dès son lancement en 2005, à l'effort national en matière d'amélioration des conditions de scolarisation des élèves et de lutte contre la déperdition scolaire, en procédant notamment à la mise en place de près de 1090 Dar Talib (a) qui ont permis la prise en charge de plus de 100.000 bénéficiaires. Pour la seule période 2019-2021, près de 500 Dar Talib(a) ont été appuyées, permettant à 40.600 élèves de poursuivre les cours en apportant, dans de nombreux cas, une solution aux problèmes posés par l'éloignement entre l'école et le domicile, particulièrement en milieu rural.
Dans le même ordre d'idées, l'INDH a renforcé l'offre de transport scolaire à travers l'acquisition de 2.400 véhicules ayant bénéficié à environ 96.000 élèves depuis 2005, souligne l'Initiative.
Durant la première étape de la phase III, 600 véhicules ont ainsi été déployés pour le transport de 17.500 élèves. À ce même titre, et dans le but de renforcer l'égalité des chances en matière d'accès à l'éducation et de lutter contre le phénomène du décrochage scolaire, une enveloppe budgétaire de plus de 480 MDH a été mobilisée pour la mise en œuvre de l'Initiative Royale "1 Million de cartables", profitant à 4.7 millions d'élèves.
Par ailleurs, l'INDH est aujourd'hui à l'initiative de la production d'une web-série éducative, intitulée "Nadi Alhourouf", dont la diffusion débutera sur les réseaux sociaux à l'occasion de cette Journée internationale de l'éducation.
Selon la même source, l'objectif de ce programme est de faciliter la maitrise de la lecture en langue arabe et d'acquérir une compétence langagière forte et autonome. Ce projet fait suite au lancement par l'INDH en 2020 d'une émission d'activités pédagogiques ludiques – "Atfalouna" -, diffusée à la télévision nationale et sur les réseaux sociaux, qui avait pour objectif d'assurer la continuité du service préscolaire, durant le contexte spécifique du confinement sanitaire imposé par la pandémie de Covid-19. Ces initiatives viennent illustrer la volonté de l'INDH de faire du digital et de l'innovation des outils centraux de ses actions de promotion du capital humain, notamment dans le domaine éducatif.
En définitive, que ce soit en réunissant les conditions d'une scolarité réussie, ou en contribuant à l'amélioration de la qualité des apprentissages, l'INDH participe à la grande ambition nourrie par le Roi Mohammed VI: faire de l'éducation un puissant sésame pour un développement équitable et durable du Royaume, conclut le communiqué de la Coordination nationale de l'INDH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.