Elon Musk vend pour 7 milliards de dollars d'actions du groupe Tesla    Attaque à Tessit au Mali: 42 soldats tués    Casablanca : Une Journée nationale du migrant axée sur les Marocains du monde    Dakhla met en avant la contribution des MRE au développement local    Fès se met au rythme de la Journée nationale de la communauté marocaine de l'étranger    Jeux de la solidarité islamique : Le Maroc décroche quatre médailles, dont une en or    Football : La FRMF et Halilhodžić discutent du départ du sélectionneur du Maroc    Maroc : Oujda célèbre les Marocains du monde issus de sa région    Safi : Les Marocains du monde au cœur de la Journée nationale des migrants    Le Maroc se positionne comme un "hub d'affaires" vers l'Afrique    Sahara : L'Algérie courtise les nouvelles autorités colombiennes    Météo Maroc: températures maximales en légère hausse ce jeudi 11 août    Le Real Madrid remporte la Supercoupe de l'UEFA contre l'Eintracht Francfort    Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo: Abdelbasset Wasfi décroche la médaille d'or, Safia Salih et Nezha El Assal en bronze    Hammouchi reçoit le patron de la police espagnole    Donald Trump suggère que le FBI pourrait avoir «placé» des preuves lors de la perquisition    Le Maroc organise des colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du vendredi    Le secteur de la santé se réforme, les financements s'annoncent lourds    فيروس كورونا: 148 إصابة جديدة وحالتي وفاة خلال ال24 ساعة الماضية    Vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Oscars 2023: lancement d'un appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    La FRMF convie Vahid Halilhodzic à une réunion qui déboucherait sur son licenciement    Bourse de Casablanca: Clôture en légère hausse    PLF-2023 : La langue amazighe, une priorité gouvernementale    Relever le nez du guidon !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 10 Aout 2022    L'UE présente le « texte final » visant la réactivation de l'accord de Vienne    La Jeunesse Socialiste dénonce le terrorisme de l'entité sioniste    Une vie et demie pour la profession et la patrie    Un point de connexion pour se réunir et vivre une nouvelle expérience    Un autre coup cinglant au patrimoine de la ville    « Surveiller » ! Le Maroc et la peu reluisante vocation des Apparatchiks d'Alger    Contre vents et marrées, Biden engrange des succès    44e Assemblée Générale de la CAF (Tanzanie) / Motsepé : "L'avenir du football africain est prometteur''    Algérie: Deux anciens ministres condamnés pour corruption    Education: le PLF2023 décline les grandes lignes de la réforme    Bejaad : Festival du cinéma et des arts plastiques    El Jadida : Entre les Doukkalis et le cheval, un lien particulier    Cinéma junior : Et de 5 pour le Festival éducatif de Soura    Vaccins contre le Covid: L'UE et Moderna anticipent les livraisons    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule « dans de bonnes conditions », un pic attendu fin août    La deuxième vague Omicron, c'est fini !    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    Première offre bancaire dédiée aux 12-17 ans : La Banque Populaire lance «Swipe»    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Préservation de la biodiversité: La fondation OCP soutient le Sénégal
Publié dans PanoraPost le 28 - 06 - 2022

La Fondation de l'Office chérifien des phosphates (OCP) a procédé, lundi 27 juin à Dakar, à la signature d'une convention avec l'Agence sénégalaise de la reforestation et de la Grande Muraille verte (ASERGMV), d'un montant de 1,4 milliard de francs Cfa visant la préservation de la biodiversité.
La convention est axée sur l'appui au développement agricole communautaire et le renforcement des capacités de l'ASERGMV pour l'accompagnement et l'encadrement des projets destinés à la régénération de la biodiversité locale.
''C'est un grand jour, une consécration d'un travail commun avec l'Agence et une équipe très engagée. Nous venons de signer le premier jalon. Les projets vont commencer bientôt sur des défis et des opportunités qu'offre la Grande Muraille verte qui est un projet central pour le Sénégal et le continent mais également pour l'ensemble de la planète", a déclaré à la presse le secrétaire général de la Fondation OCP, Abdelhadi Sohib, en marge de la signature de cette convention par le Directeur général de l'Agence sénégalaise de la reforestation et de la Grande Muraille verte, Oumar Abdoulaye Bâ, sous la présidence du ministre de l'Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall.
'Le projet de la Grande Muraille verte dresse une problématique de la lutte contre le changement climatique, la sauvegarde de la biodiversité, mais surtout dans le berceau de l'humanité qui est l'Afrique'', a indiqué le secrétaire général de la Fondation OCP.
Ces projets portent sur la capacitation des cadres de l'Agence à travers des leviers notamment les laboratoires d'analyse des sols et de l'eau, parce qu'ils fournissent des données assez stratégiques pour la planification des projets.
Il s'agit aussi de la formation des cadres pour tout ce qui est problématique relative au climat, à l'environnement, l'eau, et l'initiation à la certification carbone qui constituera l'enjeu du siècle suivant.
Le deuxième niveau de capacitation est le fait de mettre à tour de table les chercheurs de l'Université Mohammed VI Polytechnique, les instituts de recherche du Sénégal, mais également l'ASERGMV pour concevoir des projets de recherche et de développement qui vont apporter des réponses concrètes aux défis de la Grande Muraille verte, selon Sohib.
Abdelhadi Sohib a précisé que le sens de ce partenariat est l'aide à apporter aux soldats de premiers lignes que ce soient les cadres de l'Agence et les populations, que ce soient ces braves femmes et jeunes, qui au quotidien, luttent contre les changements climatiques. ''Il va falloir les aider à développer les compétences des activités génératrices de revenus et à améliorer leur cadre de vie. C'est comme cela que l'on contribuera ensemble par le concret à ce fameux projet prometteur de la Grande Muraille Verte'', a-t-il souligné.
''Nous contribuerons ensemble à régénérer la vie de manière globale, à la fois économique, naturelle et sociale autour des différents projets de la Grande Muraille verte'', a assuré le secrétaire général de la Fondation OCP.
L'ambition qui nous réunit à l'Agence, a-t-il-ajouté, ''est une ambition de construire des modèles qui peuvent donner l'exemple à d'autres et qui peuvent changer la donne sur le terrain''.
''Cela se fera sur la base d'une intelligence collective car nous y croyons beaucoup et surtout quand elle lie des institutions et des populations de l'Afrique pour l'Afrique'' , a noté Sohib.
Pour sa part, le directeur de l'ASERGMV, Oumar Abdoulaye Bâ, qui se réjouit de cette collaboration, a fait savoir que la délégation a visité les sites de Koyli Alpha, de Mbaye Awa et de Widou dans les communes de Mboula et de Tessékéré, situées dans le département de Linguère (nordà des zones, traversées par le tracé de la Grande Muraille verte.
''Le volet recherche-développement occupant une part importante dans la mise en oeuvre de cette convention, a fait qu'une journée entière fut consacrée exclusivement à la visite de structures de recherches que sont le Centre de suivi écologique (CSE), l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et le Centre national de recherche Forestier de l'institut sénégalais de recherches agricoles (CNRF/ISRA), suivie de présentation des résultats de recherches de ces différentes institutions'', a indiqué le directeur général de l'ASERGMV.
Après avoir remercié la délégation et la Fondation OCP, Oumar Abdoulaye Bâ, a réaffirmé son engagement et celui de toute l'équipe de l'Agence à ne ménager aucun effort pour une réussite totale de la mise en oeuvre de cette convention.
La Grande Muraille verte (GMV) est l'initiative phare de l'Union africaine pour lutter contre les effets du changement climatique et de la désertification en Afrique. L'initiative lancée en janvier 2007 a pour but de transformer la vie de millions de personnes en créant une mosaïque d'écosystèmes verts et productifs en Afrique du Nord, au Sahel et dans la Corne de l'Afrique. Le projet vise à créer une bande de végétation de Dakar à Djibouti, une muraille de 8000 kilomètres qui traverse 11 pays du continent africain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.