Les consulats français continuent « d'humilier » les Marocains en refusant à les demandes de visas    Banques: un portefeuille de créance en souffrance de près de 85 MMDH en 2021    Medradio à ses auditeurs : Grand Merci !    BCIJ : Interpellation à Tétouan d'un partisan de « Daech »    Washington révèle un plan iranien pour assassiner un ex-haut responsable américain    Reprise des livraisons de pétrole russe en Slovaquie    CAF: la Super Ligue africaine dès août 2023    Halilhodzic sur le départ, Regragui pour le remplacer?    Elon Musk vend pour 7 milliards de dollars d'actions du groupe Tesla    Attaque à Tessit au Mali: 42 soldats tués    Fès se met au rythme de la Journée nationale de la communauté marocaine de l'étranger    Dakhla met en avant la contribution des MRE au développement local    Jeux de la solidarité islamique : Le Maroc décroche quatre médailles, dont une en or    Football : La FRMF et Halilhodžić discutent du départ du sélectionneur du Maroc    Maroc : Oujda célèbre les Marocains du monde issus de sa région    Safi : Les Marocains du monde au cœur de la Journée nationale des migrants    Sahara : L'Algérie courtise les nouvelles autorités colombiennes    Météo Maroc: températures maximales en légère hausse ce jeudi 11 août    Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo: Abdelbasset Wasfi décroche la médaille d'or, Safia Salih et Nezha El Assal en bronze    Hammouchi reçoit le patron de la police espagnole    Le secteur de la santé se réforme, les financements s'annoncent lourds    Donald Trump suggère que le FBI pourrait avoir «placé» des preuves lors de la perquisition    Le Maroc organise des colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du vendredi    Vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Oscars 2023: lancement d'un appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    La FRMF convie Vahid Halilhodzic à une réunion qui déboucherait sur son licenciement    Global Policy Institute : Le Maroc se positionne comme un "hub d'affaires" vers l'Afrique    Bourse de Casablanca: Clôture en légère hausse    PLF-2023 : La langue amazighe, une priorité gouvernementale    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 10 Aout 2022    L'UE présente le « texte final » visant la réactivation de l'accord de Vienne    La Jeunesse Socialiste dénonce le terrorisme de l'entité sioniste    Une vie et demie pour la profession et la patrie    Un point de connexion pour se réunir et vivre une nouvelle expérience    Un autre coup cinglant au patrimoine de la ville    Education: le PLF2023 décline les grandes lignes de la réforme    « Surveiller » ! Le Maroc et la peu reluisante vocation des Apparatchiks d'Alger    Bejaad : Festival du cinéma et des arts plastiques    El Jadida : Entre les Doukkalis et le cheval, un lien particulier    Cinéma junior : Et de 5 pour le Festival éducatif de Soura    Vaccins contre le Covid: L'UE et Moderna anticipent les livraisons    La deuxième vague Omicron, c'est fini !    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    Première offre bancaire dédiée aux 12-17 ans : La Banque Populaire lance «Swipe»    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Assu2000 : Six personnes poursuivies en état d'arrestation à Tanger
Publié dans Yabiladi le 07 - 07 - 2022

Nouveau rebondissement dans le cadre de l'affaire contre l'ancien dirigeant d'Assu 2000, Jacques Bouthier et 12 dirigeants du groupe au Maroc. Le parquet de Tanger a décidé, mercredi, de placer six personnes en détention provisoire à la prison locale de la ville.
Selon des sources médiatiques, elles sont poursuivies pour traite des êtres humains, sextorsion et attentat à la pudeur contre des employées du centre d'appels tangérois. Les mêmes sources précisent qu'il s'agit de quatre hommes et de deux femmes, tous placés en détention provisoire, tandis qu'une personne est poursuivie en état de liberté provisoire.
Le mois dernier, l'Association marocaine des droits des victimes a annoncé que quatre Marocaines ont déposé plainte contre l'ancien chef d'entreprise et douze dirigeants du groupe, pour «traite d'êtres humains, harcèlement sexuel et violences verbales et morales». Karima Salama, l'avocate de l'association de défense des victimes d'abus sexuels, a indiqué que les faits qui leur sont reprochés se sont produits entre 2018 et le début 2022. À Tanger, où ont été déposées les plaintes et où étaient employées les quatre plaignantes, âgées de 26 à 28 ans, Me Salama a souligné qu'une enquête est ouverte et que les plaignantes et elle-même «faisaient confiance à la justice».
L'ancien dirigeant d'Assu 2000, Jacques Bouthier, a été mis en examen le 21 mai dernier à Paris, et incarcéré notamment pour «viol sur mineure», «traite d'êtres humains» et «détention d'images pédopornographiques». Plusieurs anciennes employées marocaines ont témoigné, fin mai, des abus et agressions qu'elles auraient subies, des mains de Jacques Bouthier et de la «mafia» que constituaient les cadres de la société à Tanger. Elles avaient relayé les pratiques de recrutement de jeunes femmes «en fonction des goûts du patron».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.