Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Installation du nouveau premier président de la Cour d'appel de Rabat    Bank Al-Maghrib: Légère hausse du résultat net en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Message de félicitations de SM le Roi au champion olympique Soufiane El Bakkali    Covid-19 : Nouvelles mesures restrictives à partir de mardi    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Fès : l'USMBA accueille le premier Hackathon "Serious Games"    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    Virus : face à la pénurie d'oxygène, l'Algérie lance un appel à la diaspora et à la société civile    RDC : 33 morts dans la collision d'un camion et un bus    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    BAM: hausse de la masse monétaire de 8,4% en 2020    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Maroc/Météo : Temps stable ce lundi 02 août    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    JO 2020. Abdelati El Guesse et Nabil Oussama éliminés en demi-finales du 800 m    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Province de Taroudant : Modernisation intrinsèque et accompagnement novateur
Publié dans Albayane le 13 - 05 - 2012

Le développement durable a, constamment, constitué l'épine dorsale de l'intérêt, au regard de l'engagement et de l'enjeu qui émaillent toute politique de croissance. Cette préoccupation majeure qui s'est illustrée de plus belle, depuis déjà une décennie, coïncidant avec l'avènement de la nouvelle ère, s'appuie essentiellement sur trois approches. La première est plutôt territoriale, basée sur l'inclusion de toutes les régions du royaume dans le processus d'expansion et l'assurance de leur contribution à cet édifice. La seconde est participative, supposant l'implication de tous les multiples acteurs institutionnels, professionnels et associatifs dans le chantier multidimensionnel de l'essor. Dans ce sens, la province de Taroudant, sous la houlette de son gouverneur, Fouad M'hamedi, s'est lancé dans une initiative unique en son genre, en mettant en œuvre une vision stratégique et un plan d'action d'envergure, à l'horizon de 2030.
Cette ébauche notoire consiste à asseoir un cadre stratégique pour le pilotage d'un développement urbain dans tous les secteurs, au niveau de l'économie, de l'habitat, de l'environnement, des secteurs publics, du transport, des politiques urbaines, de l'administration…Outre cette action de fond, il est question pareillement d'une planification d'application visant l'orientation de toutes constituantes vers une vision perspective, conformément au plan d'action lancé le 19 avril 2011. Cette refonte ambitionne, en fait, de renforcer les canaux de communication et de coordination avec les différentes parties aussi bien publiques que privées, sachant que des réalisations de haute notoriété ont été accomplies dans ce contexte, permettant l'épanouissement de nombre de domaines de la province. Cette approche qui s'inspire foncièrement des expertises en matière de stratégie et de techniques afférentes a eu des rendements forts prometteurs. En effet, le progrès économique et social des sociétés contemporaines ne s'accomplit nullement d'une manière spontanée, mais se base inéluctablement sur une opération à long terme axée, au préalable, sur la vision claire et la planification saine. Dans cette optique, les directions politiques éclairées ne peuvent que s'assumer dans cette vision nationale globale, au service des générations montantes. A ce propos, la stratégie de la province de Taroudant, à l'horizon de 2030, consiste, de prime abord, à mettre en valeur le rôle et la place de choix de la province, à consolider son tissu urbain, son infrastructure, de manière à contribuer potentiellement à préserver ses valeurs et ses aspects sociaux et la culture de la communauté roudanaise. L'autre objectif n'est autre que l'ambition des responsables de réaliser les programmes de planification urbanistique innovée et pérenne, en vue de fortifier et d'activer les projets dont est constituée la stratégie. Cependant, cette stratégie, si ambitieuse soit-elle, ne se contente aucunement de se limiter de l'éventail pour lequel elle a été prévue, mais, en vérité, prétend tendre des passerelles de continuité pour les périodes au-delà de 2030, à travers l'élaboration des visions continues. C'est une approche globale de tous les volets de la vie, selon quatre fondements principaux, à savoir l'économie, l‘environnement, la société et la culture, afin de concrétiser toutes les finalités et les aspirations durables. Cette stratégie se fonde bien naturellement sur les grandes orientations nationales, en matière de développement, axé sur la performance, l'équité et la pérennité. Ces grands axes sur lesquels se posent les espoirs d'une expansion multiformes sont, en définitive, concrétisés par les compétences régionales et locales. Ce à quoi s'attelle la stratégie de la province de Taroudant. Cette esquisse tend, en premier lieu, à mener un diagnostic exhaustif, permettant la révision et l'évaluation actuelle de la situation de la province et, partant, déterminant les retombées de développement, les problématiques et les questions délicates qui entravent l'évolution des domaines d'expansion, à travers des études détaillées de chaque secteur et la suggestion des alternatives possibles pour atteindre les objectifs, tout en formulant les montages financiers s'y rapportant. La planification de toute cette nomenclature suppose aussi l'usage informatique et la maitrise analytique et l'actualisation rigoureuse des données, pour pouvoir émettre les décisions adéquates. Cette stratégie est l'œuvre de toutes les composantes de la province de Taroudant. Elle demeurera un tableau de bord efficient pour la concrétisation de ces éléments concertés. Cela nécessite, en effet, une mobilisation collective et une assiduité vigoureuse au niveau de la province pour transformer les idées de la stratégie en faits concrets dans tous les secteurs, tout en soumettant ses axes à une perpétuelle modernisation pour apporter constamment les amendements appropriés, selon les nouveautés en présence. Cette stratégie concerne, enfin, les niveaux suivants : - L'aménagement du secteur agricole et l'entretien des bassins de l'irrigation petite et moyenne ; La multiplication et la valorisation des productivités ; La restauration des bassins et l'appui de l'irrigation petite et moyenne ; L'amélioration de la couverture des systèmes hydriques dans le milieu rural ; - La dotation des localités urbaines en eau potable ; - L'accroissement des travaux du barrage Sidi Abdallah sur l'oued Al Ouer et certains barrages ;
Le soutien des secteurs prioritaires pour le développement de l'économie de la province ;
Le désenclavement du territoire de la province ; L'encouragement de l'urbanisme vert et la sauvegarde de l'environnement ; - La contribution dans la préservation de l'identité de la province ; La solidarité sociale et l'équité économique ; L'éducation et la formation ; Les services de santé ; Le sport et la jeunesse ; L'intégration et la qualification urbaine ; Le développement de l'emploi de proximité ; L'initiative nationale du développement humain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.