Maroc : Une première réunion de la commission chargée de la réforme de retraite    Forum mondial de l'Alliance des civilisations: Moratinos exprime ses remerciements au Roi    Regards croisés sur le partenariat euro-africain    Casablanca : Table-ronde sur la gestion de l'eau    Twitter : Métamorphose en «application à tout faire»    Le Ministère du Commerce et BIM Maroc signent un partenariat pour le développement du local sourcing    L'ambassadeur Samir Dhar : «Alger est obsédé par la question du Sahara mais assure ne pas se considérer comme partie prenante du dossier, cela fait sourire»    CPS de l'UA : Rabat a placé la protection des enfants parmi ses priorités, dit la délégation marocaine    Attijariwafa bank et l'AMCI célèbrent les lauréats internationaux de la Coopération du Maroc    Le ministre yéménite des AE dénonce le rôle de l'Iran dans l'émergence du séparatisme houthi    Coupe du Monde 2030 : L'Ukraine rejoint la candidature de l'Espagne et du Portugal    Christiane Taubira: « Si on ne la ligote pas, la jeunesse peut transformer la société marocaine »    Economie: « Standard & Poor's » attribue une note « positive » au Maroc    Une star de la téléréalité française obtient la nationalité marocaine (PHOTO)    Coronavirus au Maroc: 24 contaminations enregistrées ce mercredi, toujours aucun décès    Mauvais traitements : l'administration pénitentiaire dément les allégations de l'entourage d'un ancien détenu    Nouveaux détails sur le démantèlement de la cellule terroriste à Melilla    Refus du visa Schengen: protestations devant le siège de la Délégation de l'UE à Rabat (VIDEO)    Israël : Sept films marocains au 38ème Festival international du film de Haïfa    Casablanca : «WeCasablancaFestival» revient pour une 3e édition du 6 au 8 octobre    Ligue des champions : Naples ridiculise l'Ajax, la VAR en vedette à Milan    Ligue des champions : Chelsea-AC Milan et Benifica-PSG en affiches ce soir    Pénurie de céréales : le Maroc pourrait se tourner vers la France    Belgique : Hassan Iquioussen pourrait «ne jamais revenir en France»    Leyton Maroc propose un emploi inédit à des étudiants d'Al Akhawayn    Sahara : José Manuel Albares rencontre Staffan de Mistura    Mondial de football pour amputés : Le Maroc écrase l'Argentine 4-0 et file en quarts de finale    Migration : Deux embarcations transportant des Marocains atteignent les côtes espagnoles    Mondial de football pour amputés : Le Maroc étrille l'Argentine (4-0) et file en quarts de finale    La problématique de l'eau au cœur de l'intrigue du roman de Siham Kartobi    Le Festival national du samaâ et de madih à Fès promet un show spirituel    Mouhcine Rahaoui expose ses «Enfants des Mines» à Marrakech    Semaine des prix Nobel : tour d'horizon sur les heureux consacrés    Algérie – Maroc, duel annoncé pour l'organisation de la CAN 2025    Casablanca: arrestation d'une employée de pharmacie pour tentative d'achat d'un nourrisson    Valladolid : Jawad El Yamiq indisponible pendant un mois    Contribuables nouvellement identifiés:laDGI rappelle la prorogation des mesures d'encouragement    Zelensky revendique des avancées « rapides » de ses troupes dans le Sud    SAR la Princesse Lalla Hasnaa inaugure à Marrakech le Parc de l'Oliveraie de « Ghabat Chabab »    L'ANRAC délivre 10 autorisations d'exercice des activités de transformation et de fabrication du cannabis    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mercredi 5 octobre    La campagne de sensibilisation au dépistage précoce du cancer de sein lancée    La Bourse de Casablanca débute dans le vert ce mercredi    Maroc : Nouvelle secousse tellurique de magnitude 4,8 degrés au large de Driouch    Algérie: 8 ans de prison ferme pour Saïd Bouteflika    Espagne : feu vert du gouvernement au budget 2023    Production audiovisuelle : Mehdi Bensaid rencontre des responsables de Netflix    ONU : Une sahraouie dénonce la responsabilité de l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc-Migeria: Signature d'un accord sur le projet du Gazoduc
Publié dans Albayane le 12 - 06 - 2018

Sa Majesté le Roi Mohammed VIaccompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, et le président du Nigeria, Muhammadu Buhari ont présidé, dimanche au Palais Royal à Rabat, la cérémonie de signature de trois accords de coopération bilatérale, dont un relatif au projet stratégique du Gazoduc Nigeria-Maroc.
A cette occasion, Farouk Garba Said, directeur général de la Compagnie de pétrole nationale nigériane (NNPC) et Mme Amina Benkhadra, directrice générale de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) ont prononcé, respectivement, une allocution sur le contenu de la déclaration conjointe entre le Royaume du Maroc et la République Fédérale du Nigeria relative à la réalisation de la phase suivante du projet stratégique du Gazoduc régional connectant les ressources gazières du Nigeria aux pays de l'Afrique de l'Ouest et au Maroc.
Ainsi, ils ont souligné que le projet du gazoduc Nigeria-Maroc a été conçu durant la visite d'Etat de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Nigeria, en décembre 2016, notant qu'un accord de coopération du gazoduc a été signé à Rabat le 15 mai 2017 et qui engage les deux parties, NNPC et ONHYM, à parrainer conjointement une étude de faisabilité et une FEED pour le projet de gazoduc Nigeria Maroc.
«Les parties nigériane et marocaine ont travaillé de manière efficace et constructive afin de s'assurer que l'étude de faisabilité du gazoduc, qui est la première phase de ce projet stratégique, soit réalisée par le contractant de manière professionnelle et conformément aux meilleures pratiques internationales», ont-ils assuré, faisant observer que «plusieurs tracés ont été évalués jusqu'ici. Le premier est un tracé offshore, le second est un tracé onshore qui longe la côte. Tandis que le troisième est un tracé mixte».
Les deux responsables ont affirmé que «pour des raisons d'ordre économiques, politiques, juridiques et sécuritaires, le choix s'est opéré sur une route combinée onshore/offshore».
«Le gazoduc mesure approximativement 5.660 km et son CAPEX a été défini», ont-ils poursuivi, notant que la construction devrait se faire en plusieurs phases et répondre aux besoins croissants des pays traversés et de l'Europe au cours des 25 prochaines années.
M. Farouk Garba Said et Mme Amina Benkhadra ont, à cette occasion, mis en avant les apports multiples de ce projet stratégique, notamment la collaboration régionale entre le Maroc, le Nigeria, la Mauritanie et les pays de la CEDEAO dans le but de promouvoir le commerce et le développement dans l'intérêt mutuel des pays, l'intégration des économies de la sous-région conformément aux objectifs du NEPAD, la réduction du «Torchage » du gaz et la diversification des sources d'énergie, la contribution à la lutte contre la désertification en utilisant le gaz comme forme d'énergie fiable et durable dans la sous-région et la création de richesse et la réduction de la pauvreté en ouvrant des opportunités de croissance économique dans la sous région.
Et les deux responsables d'ajouter que les deux parties ont saisi l'opportunité du Sommet entre Sa Majesté le Roi et SEM. le Président Muhammadu Buhari afin de convenir du passage à la FEED, prochaine étape de cet ambitieux projet.
Durant cette étape, il sera question d'impliquer les Etats traversés et la CEDEAO, en signant des protocoles d'accord, de valider les volumes disponibles pour l'Europe par les Majors au Nigeria et par NNPC, d'entamer les discussions avec les opérateurs du champ Tortue au large du Sénégal et de la Mauritanie, et d'approcher les clients européens qui sont les plus importants Off-takers potentiels.
Parmi les actions programmées, il est prévu d'affiner les estimations de couts d'investissements et d'exploitation, de finaliser l'analyse économique sur la base des volumes et des hypothèses de construction finalisés et d'entamer les discussions avec les banques internationales de développement pour tester leur disposition à financer ce projet, et de préparer les documents préliminaires.
M. Farouk Garba Said et Mme Amina Benkhadra ont également souligné que les deux Chefs d'Etat ont insisté sur la nécessité de tenir pleinement compte de la dimension écologique et environnementale dans les différentes étapes du Projet.
Ce projet permettra de donner à l'Afrique une nouvelle dimension économique, politique et stratégique et placera le Maroc et le Nigeria comme deux leaders de la Coopération Sud-Sud au niveau du Continent africain, ont-ils assuré.
Et de conclure que compte tenu de son importance stratégique et des avantages apportés, non seulement pour le Nigeria et le Maroc, mais aussi pour les pays traversés par le Gazoduc, NNPC et ONHYM confirment leur engagement commun en vue de mener à bien ce projet.
Par la suite, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président de la République fédérale du Nigéria, SEM. Muhammadu Buhari ont présidé la cérémonie de signature de trois accords de coopération bilatérale.
Le premier accord est une déclaration conjointe entre le Royaume du Maroc et la République Fédérale du Nigéria relative à la réalisation de la phase suivante du projet stratégique du Gazoduc régional connectant les ressources gazières du Nigéria aux pays de l'Afrique de l'Ouest et au Maroc. Elle a été signée par Mme Amina Benkhadra et M. Farouk Garba Said.
Le second document signé est un protocole d'accord entre l'Office Chérifien des Phosphates (OCP S.A) et le Fonds souverain nigérian «Nigeria Sovereign Investment Authority» pour le développement d'une plateforme industrielle au Nigeria pour la production d'ammoniaque et des produits dérivés. Il a été signé par MM. Mostapha Terrab, président directeur général de l'OCP S.A et Uche Orji, directeur général du Nigeria Sovereign Investment Authority.
Le troisième accord est une convention de coopération dans le domaine de la formation professionnelle agricole et de l'encadrement technique entre le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, et le ministère nigérian de l'agriculture et du développement rural. Il a été signé par MM. Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts et M. Audu Ogbeh, ministre nigérian de l'agriculture et du développement rural.
Ces accords qui visent à renforcer le cadre juridique régissant la coopération entre les deux pays, s'inscrivent en droite ligne de la vision royale pour un partenariat Sud-Sud agissant et solidaire.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment du Chef du Gouvernement, des Conseillers de SM le Roi, du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, du ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, du ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé des affaires africaines, de la Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable chargée du Développement Durable, ainsi que des membres de la délégation officielle accompagnant le Président Nigérian.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.