Trump blanchi par son ministre, avant la publication du rapport de l'enquête russe    Incendie de la Mosquée Al Aqsa : El Othmani salue le don royal    L'Académie célèbre les 30 ans d'existence de l'option internationale du bac    Celui qui milite pour la parité homme-femme en vêtement    Plan Maroc Vert. 813 nouveaux projets dans le cadre de l'acte II    La durabilité selon Tariq Sijilmassi    Pas besoin d'en savoir plus    Le Maroc et l'Allemagne s'engagent pour le projet DIAF    Michael Kiwanuka au Jazzablanca !    Orange Cyberdefense mise sur le Maroc    Challenge Azura de rugby : Casablanca abrite la 2ème édition    Intelligence artificielle : Peut-on faire confiance aux algorithmes ?    Suicide d'un détenu à la prison de Tétouan    «La digitalisation, un défi majeur pour les petits agriculteurs»    Réunion à Rabat du Comité central de pilotage    Grève des enseignants. Le CNDH relance sa médiation    Venezuela: Maduro juge « illégales » les sanctions américaines contre la Banque centrale    Profession infirmière: Les enjeux de la spécialisation    Culture: « Le Maroc à Abu Dhabi »    L'identité plurielle assumée    Haj 1440 : 750 encadrants pour les pèlerins marocains    Indonésie: L'islam au cœur de la campagne électorale…    Les enseignants des académies prolongent leur grève jusqu'au 25 avril    Dur des portugaises!    Rabat : Violentes échauffourées après le match FAR-RSB    La Fondation BMCE Bank inaugure des unités de préscolaire à Nador    Edito : Notre-Dame la Médina    Taxation des Gafa: Le combat continue    Les camps de Tindouf, à nu    Braquages en série : Les banques visées par des bandits en herbe et d'autres professionnels    Crise des opioïdes : La prescription en chirurgie pointée du doigt    La Nasa révèle une étude capitale pour de futurs voyages interplanétaires    Un Ajax seigneurial et un Barça impérial au dernier carré de la Ligue des champions    Rude épreuve soussie pour le Wydad    CAN U17 : L'EN acculée à franchir le cap camerounais    Nasser Bourita s'entretient à Moscou avec Serguei Lavrov    Stars de la même famille : Les Coppola    Le Festival des Alizés, un rendez-vous exceptionnel à Essaouira    Marrakech célèbre le Mois du patrimoine par une multitude d'activités culturelles et artistiques    Conseil de gouvernement. L'ordre du jour du jeudi    CAN (U17) en Tanzanie: Le Maroc rate la victoire face au Sénégal    Peugeot au tournoi de tennis de Monte-Carlo    La 2e Coupe arabe des clubs portera le nom du roi Mohammed VI    Loi-cadre de l'enseignement : Amzazi et Azziman annoncés chez les conseillers    Bourita : « Le Maroc veut une solution réaliste à la question du Sahara »    Moscou : Bourita rencontre Lavrov    Fayez al-Sarraj : Une guerre en Libye pousserait plus de 800.000 migrants en Europe    Message de soutien et de solidarité de S.M le Roi au Président français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Communiqué du BP du PPS
Publié dans Albayane le 21 - 03 - 2019

Le PPS appelle à une intervention sérieuse pour sauver année scolaire
Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a consacré les travaux de sa réunion périodique, tenue mardi 19 mars 2019, à l'examen des principales questions d'actualité au niveau national comme il a passé en revue et traité plusieurs points en rapport avec la vie interne du parti.
Urgence d'un accord social qui satisfait les attentes des travailleurs
S'agissant du dossier social, le Bureau politique souligne de nouveau la nécessité de reprendre le dialogue social entre les parties concernées et d'en accélérer le rythme, pour permettre de réaliser de nouveaux acquis au profit des travailleurs marocains, à travers la conclusion d'un accord acceptable, qui parte des engagements pris par le gouvernement à ce propos et qui interagit positivement avec les attentes légitimes des salariés, et ce avant le premier mai prochain, qui coïncide avec la célébration de la journée internationale du travail.
Crise des enseignants contractuels
Par ailleurs, le Bureau politique a passé en revue l'ensemble des développements et des nouveautés du dossier des enseignants, au sujet desquels, le gouvernement a proposé d'améliorer qualitativement leur situation fondée sur le recrutement par contrat pour passer à une situation statutaire similaire à celle des fonctionnaires soumis au statut particulier du personnel du ministère de l'éducation nationale, et ce dans le cadre des dispositions du statut particulier des cadres des Académies régionales de l'éducation et de la formation.
Tout en réaffirmant les positions qu'il avait déjà exprimées à ce sujet, qui insistent sur la nécessité pour toutes les parties de traiter la question pour voir cette catégorie de femmes et d'hommes de l'éduction jouir de tous les droits qui permettent de réaliser leur stabilité professionnelle et sociale avec à leur tête le droit/le devoir de la formation et de la formation continue, le Bureau politique salue les efforts déployés, les propositions avancées et les pas gouvernementaux franchis dans ce sens.
Sauver l'année scolaire
Dans le même, et tout en insistant sur les bienfaits de la voie du dialogue pour éviter la violence dans le traitement du dossier, le Bureau politique considère que ce que tout le monde doit prendre en considération de manière sérieuse et positive est la situation des élèves dans l'école publique et leur droit naturel à acquérir et enrichir leurs connaissances et savoir et à terminer leur année scolaire de manière normale.
Les priorités de la réforme du système éducatif
Dans le même ordre d'idées, le Bureau politique a examiné les développements du processus d'adoption du projet de loi cadre relative au système d'éducation, de formation et de recherche scientifique, estimant que le débat institutionnel et public doit éviter de réduire la réforme du système d'éducation et de formation à la question des langues d'enseignement et aux modalités de recrutement. Ce débat doit porter plutôt sur les moyens d'améliorer la qualité de l'enseignement et de réaliser sa généralisation ainsi que sur l'offre d'enseignement, son contenu, ses méthodes pédagogiques et le système d'encadrement et de formation des enseignants. Il doit s'orienter vers ce qui doit être fait pour faire de l'école publique une locomotive pilote en matière d'éducation et de formation qui cristallise effectivement les principes de la justice, de l'égalité et de l'égalité des chances.
La vie interne du parti
Au niveau de la vie interne du parti, le Bureau politique a prévu de présenter le 25 mars courant, au cours d'une conférence de presse, au siège national du parti, le mémorandum du parti relatif aux propositions du PPS au sujet du nouveau modèle de développement national.
Le bureau politique a également pris connaissance du programme d'action du groupe chargé de finaliser et de rédiger la contribution du parti aux troisièmes Assises nationales sur la fiscalité, prévues les 3 et 4 mai prochain de la part du ministère de l'économie et des finances sous le thème «la justice fiscale», y compris les ateliers de travail que le groupe du parti prévoit d'organiser.
Le Bureau politique a procédé aussi au contrôle des travaux réalisés et du programme d'action prévu pour la période à venir, tout en se félicitant de la qualité et de la réussite de la rencontre organisée par le parti en partenariat avec le Forum Parité-Egalité vendredi dernier autour du thème «l'égalité entre les exigences de la modernisation et le contenu de la pensée religieuse».
Il a en outre convenu de la date du 27 avril prochain pour l'organisation de la quatrième session du Comité central, et ce immédiatement après la fin de la session printanière de tous les conseils provinciaux, conformément à des règles précises contenues dans une circulaire consacrée au sujet. Quant aux congrès régionaux, ils devront être organisés au cours du mois de juin prochain, suivant une procédure réglementaire, qui sera transmise aux sections provinciales au cours de la semaine prochaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.