Maroc-Australie : un processus d'exploration de niches économiques enclenché ?    Elections du 8 septembre : Des parlementaires européens saluent les efforts du Maroc en matière de démocratie    Le Parlement Marocain à la tête de la Commission permanente de la paix et de la sécurité internationale de l'UIP    Ryad Mezzour: « Tous les ingrédients sont réunis pour la réussite du modèle congolais »    L'INDE, première étape du road show international "Morocco Now"    Crédit du Maroc: Forte hausse des bénéfices de la banque à fin septembre 2021    Contrôle de vie des bénéficiaires de pension : La CNSS dématérialise les procédures    Fermeture des frontières Maroc-France : Air France prête à renforcer son programme de vol    Doucement mais sûrement, le marché de l'immobilier au Maroc se redresse    Le renseignement, entre efficacité et légitimité : le Maroc, l'un des rares pays qui satisfait à cette union    Le Forum économique de Davos annule une réunion après des menaces de complotistes    Sénégal: Macky Sall veut restaurer le poste de Premier ministre, supprimé en 2019    Maroc-Israël : Les enjeux et non-dits d'un accord historique    Fermeture des comptes bancaires des mosquées : Le CFCM sort de son silence et dénonce l'arbitraire    CAF : La Supercoupe poussée jusqu'à février 2022    Mondial- Barrages africains : Tirage des matches le 26 janvier au Cameroun    Interception de 230 migrants d'Afrique subsaharienne à Laâyoune et Tarfaya    CAN 2021: la CAF met fin aux rumeurs d'une éventuelle délocalisation du tournoi    Le calendrier 2022 de la Diamond League dévoilé :Rabat accueille la 4ème étape    Interdiction d'accès au Maroc à tout passager en provenance de l'Afrique du Sud    Compteur coronavirus : 154 nouveaux cas et 3 décès en 24H    OFI : « La violence faite aux femmes salit l'image du pays »    Covid-19 : Le nouveau variant, baptisé Omicron, classé préoccupant par l'OMS    Covid-19 : Interdiction d'accès au territoire marocain à tout passager en provenance de l'Afrique du Sud (officiel)    La DGAPR n'intervient pas dans les concours de recrutement externes (Mise au point)    FIFM: qui sont les lauréats de la 4ème édition des Ateliers de l'Atlas?    Rabat: Remise de prix aux gagnants du concours «Je dessine mon Patrimoine»    "Khartoum Offside": Au Soudan, le football féminin, plus qu'une passion, un combat pour les droits    Israël vend au Maroc le système de missile multi-missions Barak 8    Covid-19 : Le Maroc en tête des pays africains ayant acquis plus 400 millions de doses de vaccin    Tunisie : près de 500 migrants secourus au large par la Marine    L'UE prévoit l'instauration d'un salaire minimum ''équitable''    Maroc/Inde : Appel au renforcement de la coopération en termes d'investissements bilatéraux    Prix Goncourt : une magnifique consécration à la littérature africaine    Le PSG battu mais qualifié, City, Real et Inter en 8es, Benzema buteur    BAD : 120 millions d'euros pour soutenir les entrepreneurs, les TPME et stimuler la relance    Covid-19 : Que sait-on sur le nouveau variant détecté en Afrique du Sud ?    Naufrage de migrants : Les Britanniques écartés de la réunion du 28 novembre    Rejet de 25 candidatures, dont celle de Saïf Al Islam Kadhafi    Protection sociale: le Conseil du gouvernement adopte un décret d'application relatif aux médecins    Le Maroc favori face au Danemark à Marrakech    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib en vernissage à Rabat    Le processus de la création et le pouvoir des mots    «Juifs d'Orient, une histoire plurimillénaire»    L'Education requiert des réformes profondes et urgentes (M. Baitas)    Benny Gantz prie pour SM le Roi à la Synagogue « Talmud Torah » à Rabat    Mondial 2022 au Qatar : Les conditions désastreuses des travailleurs migrants    «Comme avant...» : Une exposition de Rero pour rouvrir l'espace d'art Montresso    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Présidentielles Slovaques : Victoire de Zuzana Capitova
Publié dans Albayane le 02 - 04 - 2019

Après le dépouillement des bulletins concernant 91% des bureaux de vote au titre du deuxième tour des élections présidentielles Slovaques et après avoir raflé 58% des suffrages exprimés, l'avocate libérale, militante écologique et activiste anti-corruption Zuzana Caputova, 45 ans, novice en politique mais oratrice hors-pair, va devenir la première cheffe de l'Etat slovaque et la huitième femme à diriger un pays de l'Union européenne après l'Allemagne, la Croatie, l'Estonie, la Lituanie, Malte, la Roumanie et le Royaume-Uni.
Dès l'annonce des résultats, Zuzana Caputova, qui a laissé bien loin derrière elle Marcos Sefcovic, commissaire européen et diplomate de carrière soutenu par le parti au pouvoir, a été félicitée par ce dernier lequel a immédiatement fait part aux journalistes de son intention de lui envoyer «un bouquet de fleurs parce que la première femme présidente de la Slovaquie mérite un bouquet».
Dans sa première prise de parole après la proclamation des résultats, Zuzana Caputova a appelé les slovaques à l'unité. «Cherchons ce qui nous unit, plaçons la coopération au-dessus des intérêts personnels (…) pour moi cette élection a prouvé que l'on peut gagner sans attaquer ses adversaires et je crois que cette tendance se confirmera lors des élections au Parlement européen et des législatives slovaques l'année prochaine». Elle ajoutera que, contrairement aux idées reçues, «la politesse en politique n'est pas une manifestation de faiblesse mais de force».
Les observateurs expliquent la victoire de cette outsider de la politique par le mécontentement populaire dont avait fait l'objet le gouvernement de Bratislava après l'assassinat, l'année dernière, du journaliste d'investigation Jan Kuciak et de sa fiancée au moment où il s'apprêtait à publier un article portant sur les liens présumés qu'entretiendraient certains dirigeants slovaques avec la mafia italienne et sur des fraudes autour des fonds agricoles européens.
Ce meurtre «politique» à la suite duquel cinq personnes furent interpellées – parmi lesquelles le commanditaire présumé de cet assassinat, un multimillionnaire lié au parti au pouvoir – avait tellement mis à mal le gouvernement et plongé le pays dans une profonde crise politique que, sous la pression de la rue, le Premier ministre Robert Fico avait été contraint de présenter sa démission, tout en restant, néanmoins, à la tête du parti Smer-SD.
Jeudi dernier, certains députés européens se disant «préoccupés par les présomptions de corruption, de conflits d'intérêts (et) d'impunité dans les cercles du pouvoir slovaque» ont demandé à la Slovaquie de poursuivre l'enquête sur ce double-meurtre afin de mettre à jour «toutes les connexions politiques possibles».
Zuzana Caputova qui siégeait à la vice-présidence du parti Slovaquie Progressiste, non représenté au parlement, est divorcée et mère de deux enfants. Elle est favorable à l'avortement et aux droits élargis pour les couples homosexuels car elle considère qu'un enfant «vivra mieux avec deux êtres amoureux de même sexe» que dans un orphelinat. La nouvelle présidente de Slovaquie entend, également, promouvoir une politique de protection de l'environnement et de soutien aux personnes âgées et mener une profonde réforme de la justice qui priverait «les procureurs et la police de toute influence politique».
Enfin, en Slovaquie, bien qu'étant le commandant-en-chef des forces armées, le président ne gouverne pas mais se contente de ratifier les traités internationaux et de nommer les plus hauts magistrats alors que le pouvoir effectif reste entre les mains du Premier ministre.
Comment donc va se comporter celle qui, en représentant une nouvelle tendance et un nouveau mouvement politique et qui, selon certains analystes, rappelle, à bien des égards, un certain Emmanuel Macron, est parvenue à déjouer tous les pronostics et à prendre la tête de la Slovaquie? Attendons pour voir…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.