Le Pakistan réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Tenue prochaine de la 14ème Réunion de haut niveau France-Maroc    L'ambassadeur du Royaume à Saint-Marin remet ses lettres de créance    «Raconte-moi ton Histoire-Handicap: le courage d'en parler»    La fête de l'Huma s'illumine!    Le danger plane sur nos assiettes : Lait, légumes, fruits, viande, rien n'est totalement sain, selon la Cour des comptes    L'offre mondiale de céréales plus abondante que prévu    Le Maroc présente les atouts de son offre touristique à Saint-Pétersbourg    Trump a "du mal à croire" qu'Israël ait espionné la Maison Blanche    Insolite : Venue arrêter quatre suspects, la police philippine repart avec 277 Chinois    Suspense total avant le premier tour de la présidentielle tunisienne    Italie: Le gouvernement Conte 2 obtient la confiance du Parlement    Comment le terrorisme se résilie, se régénère, se diversifie et innove    Ligue 1 : Neymar observé, tribunes scrutées    Divers sportifs    Qui d'autres que le WAC ? Sacré trois fois en cinq saisons, les Rouge et blanc semblent les mieux armés    Divers    Les nouveautés de la loi-cadre 51.17 présentées à Laâyoune    Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur    Ibrahim Bouslah : L'affaire Karoui, un casse-tête juridique    Sophia Hadi revisite avec brio "La chute" d'Albert Camus    Une centaine de productions étrangères tournées au Maroc en 2019    Sidi Larbi Cherkaoui, le chorégraphe référence de la danse contemporaine en Belgique    La Nouvelle Tribune et www.lnt.ma, partenaires du Wall Street Journal !    Fonds de retraite du RCAR, mise au point de la CDG    La BAD émet une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars    Grève des pilotes : British Airways annule ses vols le 27 septembre    Surf : Le marocain Ramzi Boukhiam qualifié pour les JO 2020    La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…    Une mini NBA pour les juniors marocains    Des matchs palpitants d'entrée    Coupes africaines : Voici les affiches du deuxième tour    Ouagadougou : sommet de la CEDEAO sur le terrorisme, avec la participation du Maroc    Catastrophes naturelles: Une taxe de solidarité au Conseil du gouvernement    Affaire Imlil: La partie civile réclame l'ex-ministre de la justice à la barre    Météo : quel temps fera-t-il ce samedi ?    Al Haouz : Plus de 110.000 bénéficiaires de l'initiative royale "Un million de cartables"    Inondations dans le sud-est de l'Espagne : cinq morts en deux jours, le pays sous le choc    Les manuels scolaires manquants seront disponibles entre les 17 et 20 septembre    El Jadida : Décès d'une personne placée en garde à vue    CIH: le RNPG en baisse de plus de 47% au S1-2019    L'Etat s'attaque aux chargeurs de téléphones non conformes    Négociations commerciales avec Pékin: Washington veut « des progrès substantiels »    Ouragan Dorian: 1.300 personnes non localisées aux Bahamas menacées par une nouvelle tempête    Laâraj insiste sur une renaissance culturelle pour un développement plus efficace    Les Inqualifiables poursuivent leur tournée !    Après Londres, le MACAAL accueille une grande rétrospective dédiée à Mohamed Melehi    Festival de Fès de la culture soufie: «Une autre civilisation est possible»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mercedes-Benz GLS: Limousine de franchissement
Publié dans Albayane le 24 - 04 - 2019

Plus audacieux, plus habitable… et plus luxueux, le Mercedes GLS invite ses occupants à vivre l'aventure dans un confort royal. Affichant des dimensions en hausse (longueur +77 mm, largeur +22 mm), le mastodonte reflète une allure éminemment souveraine. Le nouveau bloc qui anime la finition GLS 580 4MATIC est un V8 de 489 ch à hybridation légère qui propulsera agréablement le véhicule malgré la masse conséquente (plus de 2 tonnes).
A la fois plus grand et plus luxueux, le nouveau Mercedes-Benz GLS offre encore plus d'espace, de confort et de luxe. Depuis 1997, année de lancement de la Classe M, la marque à l'étoile occupe une place particulière sur le segment des SUV Premium aux Etats-Unis, premier marché pour ce type de véhicules à l'échelle mondiale. Mercedes compte, actuellement, à son actif sept modèles sur le segment SUV (GLA, GLC, GLC Coupé, GLE, GLE Coupé, GLS, Classe G). Jusqu'ici, plus de six millions de clients ont opté pour un SUV Mercedes-Benz à l'échelle mondiale.
«Le nouveau GLS est la Classe S des SUV Premium. Il incarne le luxe, la sérénité et l'intelligence mieux que tout autre véhicule», a déclaré récemment Ola Källenius, membre du directoire de Daimler AG.
Classe S des SUV
Le look du GLS est marqué par le charisme souverain qui émane de ses dimensions imposantes (longueur 5 207 mm, largeur 1 956 mm). Gorden Wagener, Chief Design Officer de Daimler AG, a déclaré à l'occasion de son lancement que «le GLS allie le luxe moderne et le caractère bien trempé d'un tout-terrain. Le véhicule conjugue des détails marquants empruntés au langage stylistique des tout-terrain et l'élégance propre à une berline de luxe».
Le SUV XXL reprend tous les codes stylistiques de la «sensual purity» et renonce aux arêtes vives et autres plis au profit de surfaces généreuses et galbées.
La proue du nouveau GLS laisse transparaître une forte personnalité, avec une calandre droite déclinée dans une version octogonale spécifique aux SUV, une protection chromée du soubassement imposante dans la jupe avant avec grille d'entrée d'air en forme d'os et un capot moteur orné de deux bossages. Les feux de jour à trois segments LED du GLS rappellent la Classe S.
Quant à la poupe, le GLS affiche également une morphologie d'athlète, grâce à ses épaules musclées qui s'étirent des portes arrière aux feux arrière et lui confèrent une assise souveraine sur la route. Les feux arrière en deux parties sont basés sur la technologie LED.
Confort et élégance font ménage
L'habitacle du GLS fusionne agréablement le confort d'une limousine aux détails robustes et modernes d'un SUV. «L'intérieur est la synthèse de l'esthétique du luxe moderne, de la fonctionnalité propre aux SUV et du high-tech numérique. Le nouveau GLS offre ainsi selon nous le meilleur de deux mondes», se félicite Gorden Wagener.
Imposante par sa largeur, la console centrale surélevée génère un contraste entre la robustesse de son architecture et la légèreté de la planche de bord qui semble flotter dans l'air. Comme sur tout modèle tout-terrain qui se respecte, la console centrale est pourvue de deux poignées imposantes.
Le grand écran tactile du système d'infodivertissement MBUX permet la commande de tous les équipements confort du GLS depuis le siège du conducteur. Leurs ciselages de la plus belle facture et les structures pyramidales des surfaces des inserts décoratifs ornant la planche de bord illustrent la recherche de la perfection et de la finition artisanale la plus soignée.
Le luxe offert dans le nouveau GLS bénéficie généreusement à tous les passagers. C'est particulièrement le cas lorsque le client commande le Pack Confort arrière Plus. Celui-ci comprend une tablette Android de 7 pouces avec docking station propre logée dans l'accoudoir central élargi de la deuxième rangée. La tablette permet la commande de toutes les fonctions de confort et de divertissement du système MBUX (voir prochain paragraphe) depuis les rangées de sièges arrière pour notamment accéder à l'autoradio, à la télévision, au système média, au téléphone et au navigateur Internet.
Comme l'indique son empattement de 3 135 mm nettement rallongé par rapport à celui de son prédécesseur (+60 mm), le nouveau GLS offre un gain d'espace notable, en particulier sur la deuxième rangée également réglable en longueur.
Sur ses grands chevaux
La palette de motorisations du GLS n'a jamais été plus riche qu'aujourd'hui. Les puissants blocs six et huit cylindres garantissent le confort de propulsion et la force souveraine adaptés aux caractéristiques de cette voiture luxueuse.
Peu après le lancement du modèle, un nouveau moteur essence V8 à hybridation légère animera le GLS 580 4MATIC. Il délivre 489 ch et un couple de 700 Nm auxquels peuvent être ajoutés ponctuellement 250 Nm et 22 ch supplémentaires avec la fonction EQ Boost.
Le moteur de la Mercedes-Benz GLS 450 4MATIC, un six cylindres en ligne avec technologie 48 volts est uniquement proposé hors de l'UE. Il culmine à 367 ch pour un couple de 500 Nm auxquels peuvent être ajoutés ponctuellement 250 Nm et 22 ch supplémentaires avec la fonction EQ Boost.
Les deux GLS à motorisation diesel sont animés par l'OM 656, le six cylindres en ligne de la famille de moteurs actuelle. Ce bloc sera disponible en deux versions de puissance : GLS 350 d 4MATIC délivrant 286 ch et 600 Nm (consommation en cycle mixte : 7,9-7,6 l/100 km) et GLS 400 d 4MATIC fournissant 330 ch et un couple de 700 Nm (consommation moyenne : 7,9-7,6 l/100 km). Dans les deux versions, le puissant moteur respecte dès aujourd'hui la norme Euro 6d.
Le nouveau Mercedes-Benz GLS a fait sa première apparition publique à l'occasion du New York International Auto Show, mais ne s'attaquera aux marchés qu'au quatrième trimestre de l'année 2019.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.