BAM: le nombre de billets de banque produit en 2019    Onde de choc dans le secteur de la distribution des produits informatiques et électroniques    Médecine : de nouveaux critères pour entrer en facultés    Tarfaya: Mise en échec d'une tentative de migration clandestine    Covid-19: les cascades d'Akchour interdites aux visiteurs    Cross country : Les championnats du monde juniors de reportés jusqu'en août 2021    La fête du Trône célébrée en communion à Sainte Lucie    Avoirs et liquidités détenus à l'étranger : Le délai des déclarations prorogé au 31 décembre 2020    Liban: le ministre des Affaires étrangères jette l'éponge    «L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières», un beau-livre de l'agence de l'Oriental    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    Edito : Les vraies urgences    Mohamed Benabdelkader: «3000 personnes ont retrouvé la liberté, grâce au recours au procès à distance»    Change: les devises étrangères contre le Dirham marocain    USA : collision de deux petits avions, sept morts    Botola : le Wydad en tête du classement général    Une femme tente de s'immoler par le feu à l'aéroport de Marrakech    La FRMF remanie le staff de Vahid Halilhodzic    La trop grande emprise des arbitres sur les résultats de la Botola    Baisse des prix dans l'industrie chimique en juin    Reconfiguration des chaînes de valeur mondiales, quelles opportunités pour le Maroc ?    Karima Benyaich : La crise du Covid-19 a renforcé le partenariat stratégique entre le Maroc et l'Espagne    Diagnostic réaliste et solutions éclairées    Cas confirmés, cas graves et décès en nette augmentation    Alzheimer : 21 façons de réduire les risques    Le labour du chameau ou l'effroyable légèreté du gouvernement El Othmani    Ahmed Mohamed Al-Amine Andari : Le discours Royal a présenté des solutions concrètes pour surmonter les répercussions du Covid-19    Abdelaâli Benchekroun : Il est de l'intérêt du Royaume, Etat et société, que les choses changent vers un Maroc de la connaissance, du social et de la lutte contre les inégalités sociales    Aubameyang offre la Cup et l'Europe à Arsenal    "Black Is King", le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    Le réalisateur de "Midnight Express", Alan Parker n'est plus    La fête du Trône célébrée en communion à Sainte Lucie    Alerte météo : Des averses attendues dans ces régions    Covid-19: Kyrgios annonce son forfait pour l'US Open    183 migrants secourus par les gardes-côtes de la Marine Royale    Aïd Al-Adha: les « collecteurs » des peaux de moutons se plaignent aussi (VIDEO)    Vidéo: La Nasa rassure sur la Mission Mars 2020    Le Discours Royal suscite l'intérêt des hommes politiques européens    Maroc: les ministres prennent leurs vacances    La chanteuse yéménite Balqees Fathi chante la vie est belle en dialecte marocain    L'Espagne en récession, le PIB chute de 18,5%    Vidéo: Le Roi, Amir Al-Mouminine, procède au rituel du sacrifice dans le respect des mesures sanitaires préventives contre la Covid-19    Une nouvelle Consule générale de France nommée à Fès    Aïd Al Adha: Grâce Royale pour 752 personnes    Le secteur des fruits rouges a besoin de "reconnaissance et d'encouragement"    Fête du Trône : Grâce Royale au profit de 1.446 personnes    Le président du Haut conseil d'Etat libyen reçu par le chef de la diplomatie marocaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lancement officiel et adoption des recommandations de l'OMS
Publié dans Albayane le 17 - 09 - 2019

Les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les soins auto-administrés (self-care) pour la santé sexuelle et reproductive (SSR), ont été adoptées lundi à Rabat, lors d'une cérémonie de lancement organisée à l'initiative du ministère de la Santé, en partenariat avec l'Organisation pan-africaine de lutte contre le SIDA (OPALS), et avec l'appui de l'OMS.
Cette rencontre, organisée sur trois jours, vise à déterminer les critères facilitant l'adoption des interventions d'auto-soins au niveau national, et à débattre les approches et les processus de leur intégration dans les politiques et programmes de santé.
L'événement accueille quelque 200 participants, dont les représentants des directions centrales du ministère de la Santé, du Centre collaborateur de l'OMS en santé reproductive et maternelle, du ministère de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du ministère de la Jeunesse et des sports, du ministère de la Famille, de la solidarité, de l'égalité et du développement social, de même que les partenaires, dont le FNUAP, l'UNICEF, l'ONUSIDA, la Banque mondiale, et ONUFEMME.
Il est à signaler que le Maroc est le premier pays africain et arabe à abriter le lancement officiel de ces recommandations en vue d'améliorer l'autonomie de sa population, de contribuer à son bien-être, et de garantir des progrès rapides dans la réalisation des objectifs de développement durable liés à la santé et conformes à la stratégie globale pour la santé des femmes, des enfants et des adolescents (2016-2030) et au Plan santé 2025.
Par ailleurs, ces interventions font partie des nouvelles approches pour améliorer la santé et le bien-être, aussi bien du point de vue des systèmes de santé que pour les personnes qui les utilisent. Dans ce sillage, L'OMS définit les soins auto-administrés comme la capacité des personnes, des familles et des communautés à faire la promotion de la santé, à prévenir les maladies, à rester en bonne santé et à faire face à la maladie et au handicap avec ou sans l'accompagnement d'un prestataire de soins.
Deux autres journées d'échange sont prévues, réparties sur 5 séances axées sur «les principes, approches et facteurs favorisants d'interventions d'auto-prise en charge en SSR», «adoption des principales recommandations sur les interventions d'auto-prise en charge», «les facteurs facilitateurs d'implantations d'interventions d'auto prise en charge en SSR», «les principales activités pour renforcer les soins auto-administrés en matière de SSR au niveau des soins de santé primaires», et sur «les principales activités pour renforcer les soins auto-administrés en matière de SSR au niveau communautaire».
Cet événement sera clôturé par la tenue d'une table ronde pour discuter des principales actions et mesures visant à adopter les interventions de soins auto-administrés en SSR.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.