Classée 2ème destination dans le monde : La ville ocre dans le top 25 du TripAdvisor    Le nouvel album de Rihanna vaudra l'attente    Kim Kardashian et Kanye West au bord du divorce    Taylor Swift fait de nouveau un tabac    Coronavirus : 1.230 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 33.237 cas cumulés dimanche 9 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc: Les guérisons augmentent nettement    Rentrée scolaire: le ministère réagit à des informations « erronées »    L'ANAPEC ouvre son agence universitaire à Casablanca : Elle est opérationnelle à partir du mois d'octobre    USA : Trump promulgue par décret un nouveau plan d'aide économique    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Responsabilité et démission    Le Bayern et le Barça en quart !    Botola: Le Raja de Casablanca leader    Maroc Télécom a boosté les revenus des sociétés de bourse en 2019    De la nécessité des évolutions structurelles des écosystèmes et des chaînes de valeur    La Bourse de Casablanca en hausse    El Otmani: La situation épidémiologique connaît des évolutions inquiétantes    Au bord du naufrage!    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Coronavirus: 23 joueurs et membres du staff de l'Ittihad de Tanger testés positifs    Les femmes plus que les hommes?    Paraguay : Ronaldinho et son frère bientôt libérés    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Beyrouth : l'initiative royale vue par un journaliste libanais    «De l'encre sur la marge» de M'barek Housni    Casablanca à l'heure de son premier festival de Hip-Hop «On-line»    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    212 Founders s'impose parmi les leaders en Afrique    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    Météo : la saison des ouragans 2020 sera pire que prévu dans l'Atlantique    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Laâyoune: les marins soumis aux tests de dépistage    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Un matelas anti covid-19 pour Messi    La Botola a désormais un nouveau leader    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le discours de la vérité!
Publié dans Albayane le 12 - 11 - 2019

Tout en valorisant, à juste titre, les acquis consentis durant le parcours des réformes que notre pays ne cesse de cumuler, on ne peut non plus occulter les déficits et les grabuges qui persistent encore aussi bien au sein de la haute sphère que la société.
Chez nous, c'est plutôt la lutte contre la dépravation multiforme, l'économie de rente, l'accaparement illicite, le monopole vorace… dont il est question. Sans nul conteste, on aspire à une vie meilleure. L'emploi et la dignité, entre autres, sont insistants. La cherté des denrées de consommation et la hausse des produits rudimentaires accablent les petites bourses. Les disparités sociales et spatiales, la privation, l'exclusion et la précarité exaspèrent le petit peuple.
Mais également, l'indignation devant les dépassements, les atteintes à la liberté et aux droits divers, les fraudes et les mafias de tous bords. Ils ne disent rien de mal, les manifestants qui rouspètent par-ci et par-là, sauf que certains opportunistes extrémistes, de droite et de gauche, ont la malveillance de s'approprier les sursauts de masses, inspirés des vagues de protestation qui s'opèrent autour d'eux.
Ces groupuscules, sortis de leurs tanières et tournant perpétuellement le dos au processus de long terme dont la Nation s'identifie à plein régime, ont toujours tenté de se faufiler dans les rangs des victimes en colère et cru bon de semer l'amalgame dans des rassemblements de civilité.
Même les jeunes, indignés par les soubassements perfides, fustigent les horreurs de la spoliation. Eux qui arborent leurs slogans revendicatifs et rêvent de lendemains roses, épris de stabilité et de concorde.
On ne saurait alors envenimer les desseins communs et hypothéquer les délivrances embaumées par les entrains de la révolte pacifique. Il va sans dire que le panache des jeunes, virevoltants de nature, est avide d'interlocuteurs adultes, prédisposés à l'écoute, au respect et à l'estime. On n'a pas le droit de laisser germer le spectre du nihilisme et du désespoir au sein des jeunes, fragilisés par les affres de la vie.
Quoique mitigée par les générations de nuisances, la scène politique nationale, région par région, localité par localité, devra se ressaisir en direction de cette jeunesse flamboyante par les beaux idéaux, mais terrassés par les souillures de la médisance. Le paysage politique a besoin d'être meublé de propos de la raison, de la sagesse et de la citoyenneté.
Ces discours, seules les forces de la démocratie, peuvent les tenir, loin de toute simulation malhonnête. Ces forces légitimes et responsables ont tout intérêt à chantonner encore de plus belle, ces sonnets envers les jeunes, somme toute désemparés par la frayeur de l'extrémisme béat. Plus que jamais, les jeunes cherchent les civets de la confiance et les duvets de la défiance.
A l'une des réformes de haute facture qui émaillent actuellement notre pays, les jeunes sont en quête de la main tendue. Celle qui ne les trahit pas. Celle de la confiance et de la vérité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.