Voici le temps qu'il fera ce lundi    Pour les joueurs, un été intense avant une année dense    Idiotorial : L'ovalie a son virus    "Jemâa El Fna en live" Quand les artistes de la place subjuguent le public par des spectacles virtuels à distance    L'Oriental fashion show, une édition digitale inédite    Les Instituts Cervantès au Maroc lancent la seconde partie du cycle du cinéma en ligne "Clásicos contigo"    L'ambassadeur de Chine à Rabat salue l'initiative Royale en faveur des pays africains    La responsabilité de l'Algérie dans les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf établie à l'ONU    Le WAC et le Raja pas du tout tentés pas des matches au stade Père Jégo    Les marchands non financiers anticipent une diminution de leur activité    Rapatriement de 290 Marocains bloqués au Canada    Le Maroc accueillera le premier Canopy by Hilton en Afrique du Nord    Le Parlement et le HCP renforcent leur coopération    L'Algérie veut que se tienne des élections en Libye    Safi en quarantaine : Le spectre du reconfinement plane sur d'autres cités    Coronavirus dans le monde : zones reconfinées en Espagne, le Maroc enregistre son bilan le plus lourd depuis mars    Macron s'exprimera à l'occasion du 14 juillet, une première    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil dans le meilleur des PJD    Fraude aux cotisations sociales : la scandaleuse vidéo d'Amekraz qui aggrave son cas    Chelsea, Manchester United et Arsenal victorieux    Rapatriement des Marocains bloqués en Turquie : 2 nouveaux vols et 230 citoyens transportés samedi    Castex et Macron mettent les «bouchées doubles»    Hong Kong: c entre Londres et Pékin    NordinAmrabat testé positif au Coronavirus !    Raja Jeddaoui, la star du 7e art arabe n'est plus    Phraséologie humaniste, Horreur impérialiste    Grosse chaleur du dimanche à mardi dans plusieurs provinces du Royaume    Coronavirus : la région de Marrakech-Safi est la plus touchée ce dimanche    Serie A: large succès de la Juventus et de l'AC Milan    Tarik Haddi, nouveau président de l'AMIC    Des ministres gaffeurs!    Nabil Benabdallah: «Se départir des velléités colonialistes»    L'ANP et l'AFD pour un développement durable et compétitif des ports    Casablanca: placé en garde à vue, il meurt après un malaise    La Fédération appelle à des assises nationales sur la presse et les médias    Covid-19 : l'actrice égyptienne Raja Al Jadawi n'est plus    Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien dans les camps de Tindouf    Message du roi Mohammed VI au président de l'Algérie    Radouane Amine : « Nous défendons la thèse mettant l'humain au centre de tout modèle de développement »    Comment Royal Air Maroc se prépare à l'austérité    Ragaa El-Guiddawi emportée par le Coronavirus    Un organisme de l'ONU pointe la responsabilité du régime algérien dans les violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf    PJD: le communiqué de la honte    Patriotisme fiscal : l'urgence d'un élan patriotique dans le domaine de l'impôt    Le trauma colonial algérien encore vivace, le président Tebboune réclame des excuses françaises    Fête de l'indépendance des USA: Le Roi Mohammed VI félicite le président Trump    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ostéoporose: Une maladie silencieuse qui ronge les os
Publié dans Albayane le 16 - 01 - 2020

L'ostéoporose touche une femme sur trois et un homme sur huit après 50 ans. Cette fragilité osseuse n'est pas une simple maladie du vieillissement et n'est pas inéluctable. Comment reconnaitre cette maladie silencieuse qui ronge les os sans symptômes apparents, pour mieux s'en prémunir?
L'ostéoporose est une maladie qui touche les os exposant à un risque plus élevé de fracture. On constate généralement une perte osseuse accompagnée d'une fragilité, le plus souvent causée par un déséquilibre entre la formation de l'os et sa résorption. Cette perte de densité osseuse s'accompagne d'une modification de l'architecture osseuse globale. Elle touche près de 40% des femmes et 8% des hommes. Un tiers des femmes concernées risque d'être victime d'une fracture secondaire à l'ostéoporose, et ceci dès 50 ans.
Une maladie de la vieillesse?
L'ostéoporose n'est pas qu'une maladie de l'âge. Certes, elle touche plus volontiers les femmes à la ménopause du fait de la carence en œstrogènes et les personnes âgées en raison du vieillissement osseux et des carences en vitamine D et en calcium. Mais cette déperdition osseuse peut survenir à tous les âges de la vie. Le risque existe chez l'enfant en cas de maladie osseuse génétique, d'arthrite chronique juvénile ou lors de prise prolongée de corticoïdes. Chez l'adolescente, l'anorexie mentale et un arrêt prolongé des règles fragilisent les os. Les principaux facteurs de risque de l'ostéoporose chez l'adulte sont une intoxication alcoolo-tabagique, la prise de corticoïde au long cours, certaines maladies (hémochromatose, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite, troubles endocriniens…), un régime carencé en produits laitiers, l'absence d'activité physique, des antécédents personnels ou familiaux de fracture, un faible poids corporel et, pour les hommes, une insuffisance en testostérone.
Diagnostic: une ostéodensitométrie
Quand une ostéoporose est suspectée, surtout face aux signes suivants
Fracture en dehors d'un choc violent à partir de la cinquantaine
Scoliose ou cyphose
Douleurs vertébrales violentes, difficultés à effectuer certains gestes de la vie quotidienne.
Face a ces signes la patiente doit s'en remettre a l'avis de son médecin qui est le seul habilité a prendre les décisions qui s'imposent en pareille situation.
Dans tous les cas de figure le praticien envisagera d'effectuer une ostéodensitométrie pour évaluer la quantité d'os déminéralisé. Cet examen permet un diagnostic précoce de l'ostéoporose, afin de mettre rapidement en œuvre un traitement et des mesures de prévention. Il permet également de surveiller l'évolution de l'ostéoporose
L'ostéoporose est une maladie silencieuse, qui progresse sans signe ni douleur jusqu'à la fracture (vertèbre, col du fémur, poignet). Dans l'idéal, le diagnostic devrait être posé avant cette complication. Les personnes à risque devraient consulter leur médecin traitant ou un rhumatologue et se verront prescrire un traitement préventif.
Adopter une bonne hygiène de vie
Pour lutter contre l'ostéoporose, il faut manger chaque jour au moins trois produits laitiers et boire 1,5 litre d'eau riche en calcium. Consommer cet oligo-élément est primordial mais encore faut-il qu'il soit bien assimilé par l'organisme. Certains aliments, notamment ceux riches en fibres (céréales, son, légumes secs, etc.), s'ils sont consommés en même temps que des produits riches en calcium, en gênent l'absorption digestive. Attention aux sodas qui, riches en phosphates, empêchent la bonne assimilation du calcium par l'organisme. Les excès de viande, de sel, de café et de thé sont eux aussi néfastes pour les os : ils entraînent une déperdition urinaire de calcium. Le tabac et l'alcool nuisent également à la santé du squelette. Des études ont montré que ces produits agissaient directement sur les cellules qui forment les os. Et pour entretenir la masse osseuse au cours des années, rien ne vaut la pratique d'une activité physique régulière. Marche, course à pied, natation, gymnastique… contractent les muscles qui tirent au niveau des tendons et sollicitent les os, qui ainsi se renforcent.
Se constituer un capital osseux pour la vie
S'il n'est jamais trop tard pour investir dans son squelette, le plus tôt est le mieux. C'est en effet pendant l'enfance et l'adolescence que l'essentiel du capital osseux est constitué. Jusqu'à 18-20 ans, la phase de croissance osseuse est rapide et permet la constitution d'un véritable capital osseux de base. Plus il sera élevé, plus les os resteront solides longtemps et plus le risque d'ostéoporose sera faible. C'est donc dès l'enfance qu'il faut jouer la carte du calcium et de l'exercice physique. Attention en cette période de la vie aux régimes amaigrissants carencés ou trop sévères et à un poids insuffisant qui nuisent à la santé du squelette.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.