Des rapatriés victimes d'une intoxication à Agadir: ce que l'on sait    Mohammedia: un individu arrêté après avoir agressé une mineure    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    ONCF: 350.000 voyageurs depuis le 25 juin    Covid19: Le Maroc franchit la barre des 13.000 cas    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Rapatriement d'un nouveau groupe de Marocains bloqués en Egypte    Le Maroc appelle l'Unesco à plancher sur un multilatéralisme innovant, pragmatique et inclusif    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Bourita: le Maroc ne peut accepter les allégations sans preuves claires    «En créer l'atmosphère nécessaire, d'unité et d'enthousiasme»    Mise à nu de la propagande de l'Algérie et du «Polisario» sur les droits de l'Homme au Sahara    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre    Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Coronavirus: 319 nouveaux vendredi 3 juillet à 18 heures, 9160 guérisons au total    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    Rapatriement de 152 Marocains bloqués en Egypte    L'Espagne maintiendra les frontières avec le Maroc et l'Algérie fermées par manque de réciprocité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    Bac à Casablanca: la belle initiative du caïd de Sbata (VIDEO)    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    Bac au Maroc: l'épreuve d'arabe a fuité sur Facebook    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohammedia: Confinement et vaste opération de désinfection des espaces publics
Publié dans Albayane le 24 - 03 - 2020

L'opération de désinfection des espaces publics dans la ville de Mohammedia se poursuit en vue de faire face au coronavirus. Ainsi, les acteurs institutionnels de la cité ont mis en place une batterie de mesures pour diminuer le risque de contamination.
D'ailleurs, la Commune, en coopération avec la société délégataire chargée de la gestion des déchets, a mobilisé plusieurs camions de désinfection pour stériliser les rues et les boulevards, comme l'a constaté le journal Al Bayane.
Pour mener à bien cette opération, le service de protection d'hygiène relevant du Conseil communal a, en outre, mobilisé plusieurs voitures dotées de pompes doseuses, soit 12 pompes, souligne à Al Bayane Youness Rahhali, chargé du service de communication de la Commune.
L'opération, étalée sur toute la journée, vise à anticiper le risque de propagation du virus surtout lorsque l'on sait qu'aucun cas de contamination n'a été enregistré pour l'heure, nous a affirmé une source médicale de l'hôpital Moulay Abdellah.
Et ce n'est pas tout, les petits et grands taxis ont été appelés, de leurs côtés, à se présenter au dépôt du bureau d'hygiène pour procéder à l'opération de désinfection.
Mesures de confinement
Sur un autre registre, les autorités locales ont lancé une vaste compagne de communication afin de sensibiliser les citoyens à l'importance de respecter les mesures de confinement.
Dans tous les coins de la ville, les forces sécuritaires sont installées pour instaurer de l'ordre. A titre d'exemple, dans le boulevard de Sebta menant à la Commune rurale de Louizia et la voie pour prendre la sortie vers l'autoroute. Un barrage a été érigé où les services de sécurité intensifient le contrôle des voitures.
Peu importe le nombre des voitures et les retards enregistrés à cause de l'attente, les policiers veillent à vérifier strictement tous les usagers.
Certains parmi eux ont dû rebrousser chemin, faute d'autorisation de déplacement. «Les consignes sont strictes et l'état d'urgence sanitaire nous impose à appliquer strictement les instructions », déclare un policier sous couvert de l'anonymat au journal Al Bayane.
Idem, en ce qui concerne l'axe liant les quartiers d'Elia au centre ville, où un barrage de police a été installé pour veiller à la stricte application des consignes. Les autorités locales en l'occurrence les caïds et les forces auxiliaires accompagnés de Moqaddems et Chioukhs ne cessent de multiplier multiplient les patrouilles pour imposer les gens à rester dans leurs maisons et se conformer aux mesures préconisées par le ministère de la Santé.
Il faut dire que le seul bémol de cette opération, c'est que plusieurs citoyens se sont plaignent du fait de ne pas avoir encore reçu l'autorisation de déplacement.
Comme l'a constaté journal Al Bayane, lundi 23 mars, plusieurs citoyens ont été dans l'obligation de squatter les arrondissements pour se procurer l'attestation de déplacement dérogatoire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.