Maroc-UE : Entretien téléphonique entre Ursula von der Leyen et Aziz Akhannouch    Sécurité : Hammouchi reçoit le chef de la police en Mauritanie    Sécheresse : Le Maroc suspend la subvention des cultures de pastèque et d'avocats    Le Chef du gouvernement s'entretient au téléphone avec la présidente de la Commission européenne    Lions de l'Atlas: le moment où Ziyech a failli marquer contre le Paraguay (VIDEO)    "Le bleu du caftan" représentera le Maroc dans la présélection des Oscars 2023    Botola Pro D1 et D2 : Le programme    Sortie du Trésor à l'international : Les conditions "de plus en plus difficiles" (Jouahri)    le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé Premier ministre Politique    Santé : Un contrat-programme pour la création de près de 16 000 emplois industriels au Maroc    Maroc – Paraguay : Composition officielle des Lions de l'Atlas    Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Le Conseil de la concurrence dénonce l'absence de toute concurrence sur les prix et la forte concentration du marché    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Questions à Yasmean, DJ marocaine: «Je joue des genres électroniques différents et «pointus»»    Béni Mellal: plusieurs blessés dans un terrible accident d'autocar (PHOTOS)    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Ukraine : les «référendums» auront des «conséquences» sur la sécurité des régions annexées, dit le Kremlin    Sitel Group et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    La Bourse de Casablanca démarre dans le vert    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Petite aide financière de la FIFA au Maroc
Publié dans Albayane le 28 - 04 - 2020

Comme attendu, la FIFA a débloqué l'ensemble des fonds opérationnels réservés à ses unions et associations membres pour le compte des saisons de 2019 et 2020. Il s'agit d'une enveloppe financière d'un total de 150 millions de dollars à distribuer sur les 211 fédérations de football nationales affiliées à la FIFA. Cette mesure fait partie de la première étape du plan de la FIFA destiné à aider la communauté du football dont la fédération du Maroc, touchées par la pandémie de Covid-19.
La Fédération royale marocaine de football a bénéficié d'une somme de 500.000 dollars que la FIFA lui a accordée comme aide financière à l'instar de l'ensemble de ses associations membres qui ont profité chacune de la même subvention.
Seulement pour la FRMF, le chéquier qui lui a été réservé n'est pas à la hauteur du football national qui ne s'attendait pas à une telle somme. Car il s'agit vraiment d'un montant dérisoire pour la FRMF qui s'attendait à une offre de 8 millions d'euros au terme de la réunion, tenue la semaine écoulée, par les représentants de la FIFA avec les Cinq fédérations de la zone de l'Union nord-africaine de football (UNAF) où plusieurs sujets ont été débattus notamment l'impact de la crise du Coronavirus sur les clubs et les fédérations en difficultés financières.
La FIFA n'a donc pas pu remplir sa mission comme il faut au vu des grosses pertes subies par les clubs marocains qui voient déjà rouge en ces moments pénibles d'arrêt forcé des compétitions. C'est une grande déception pour les clubs de la Botola qui comptaient bien sur une véritable aide de la FIFA pour pouvoir alléger leurs finances décimées par l'arrêt brutal des recettes provenant notamment de la billetterie des matches et des sponsors ainsi que de leurs Droits TV que la FRMF a choisi, à la surprise générale, de priver la majorité d'entre eux sous prétexte que les clubs punis ont des conflits et des antécédents avec leurs joueurs au sein de la commission fédérale nationale des rivalités.
La FRMF qui est appelé à partager avec ses clubs leurs soucis et leurs difficultés financières en cette période de confinement sanitaire, a donc préféré les châtier de la sorte, sachant bien qu'elle gaspille un argent énorme pour les différentes sélections nationales et leurs entraineurs dont les étrangers mais sans les résultats positifs escomptés.
En plus, la FRMF n'est même pas capable de se défendre au sein de l'instance internationale de la FIFA pour imposer les intérêts du football marocain et les acquis financiers de ses clubs.
Certes, la FIFA a jugé utile de traiter toutes ses fédérations ainsi que celles africaines sur le même pied d'égalité en leur octroyant chacune une même somme allouée et sans aucune distinction. Or, il fallait agir autrement. Il fallait peut-être que la FIFA prenne en considération la valeur et la situation ainsi que les besoins de chaque association et chaque union notamment les fédérations qui sont beaucoup en proie à de graves difficultés financières que certaines autres qui restent moins touchées par la crise financière causée par la pandémie.
C'est la raison pour laquelle la FIFA devrait notamment penser aux fédérations issues des pays en développement dont celles du Nord-Africain avec le Maroc qui passe parmi les grandes nations footballistique du Continent et qui a sa place au sein de la planète mondiale, mais qui n'a malheureusement pas les dirigeants fédéraux qu'il mérite.
Pour conclure et en attendant que le football marocain soit récompensé à travers une refonte des critères de subventions de la FIFA pour en bénéficier de façon plus équitable, espérons que la première instance dirigeante du football mondial prenne en considération toutes ces données. Ne serait-ce que pour rectifier le tir lors des différentes allocations restantes et destinées à couvrir les coûts opérationnels des associations membres de la FIFA.
Que les autres subventions de la FIFA pour les années 2019 et 2020 mentionnées dans son programme connu par «Forward 2.0» soient intégralement versées en plus de la deuxième rétribution des coûts opérationnels pour cette année, initialement prévue en juillet, mais qui doit être immédiatement payée.
Que la FIFA vienne véritablement à la rescousse de ses associations membres surtout les plus touchées par la crise. La FIFA ne peut ainsi que préserver sa force et assurer sa continuité. Car on ne peut pas imaginer une FIFA sans ses composantes les plus réelles et qui ne sont autres que les fédérations de tous les coins du monde. On ne peut également pas imaginer une fédération sans ses clubs qui constituent sa colonne vertébrale…
La FRMF en est une…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.