Idiotorial : L'ovalie a son virus    Pour les joueurs, un été intense avant une année dense    Météo : le temps et les températures prévus ce lundi au Maroc    "Jemâa El Fna en live" Quand les artistes de la place subjuguent le public par des spectacles virtuels à distance    L'Oriental fashion show, une édition digitale inédite    Les Instituts Cervantès au Maroc lancent la seconde partie du cycle du cinéma en ligne "Clásicos contigo"    L'ambassadeur de Chine à Rabat salue l'initiative Royale en faveur des pays africains    La responsabilité de l'Algérie dans les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf établie à l'ONU    Le WAC et le Raja pas du tout tentés pas des matches au stade Père Jégo    Les marchands non financiers anticipent une diminution de leur activité    Rapatriement de 290 Marocains bloqués au Canada    Le Maroc accueillera le premier Canopy by Hilton en Afrique du Nord    Le Parlement et le HCP renforcent leur coopération    L'Algérie veut que se tienne des élections en Libye    Safi en quarantaine : Le spectre du reconfinement plane sur d'autres cités    Coronavirus dans le monde : zones reconfinées en Espagne, le Maroc enregistre son bilan le plus lourd depuis mars    Macron s'exprimera à l'occasion du 14 juillet, une première    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil dans le meilleur des PJD    Fraude aux cotisations sociales : la scandaleuse vidéo d'Amekraz qui aggrave son cas    Chelsea, Manchester United et Arsenal victorieux    Rapatriement des Marocains bloqués en Turquie : 2 nouveaux vols et 230 citoyens transportés samedi    Castex et Macron mettent les «bouchées doubles»    Hong Kong: c entre Londres et Pékin    NordinAmrabat testé positif au Coronavirus !    Raja Jeddaoui, la star du 7e art arabe n'est plus    Phraséologie humaniste, Horreur impérialiste    Grosse chaleur du dimanche à mardi dans plusieurs provinces du Royaume    Coronavirus : la région de Marrakech-Safi est la plus touchée ce dimanche    Serie A: large succès de la Juventus et de l'AC Milan    Tarik Haddi, nouveau président de l'AMIC    Des ministres gaffeurs!    Nabil Benabdallah: «Se départir des velléités colonialistes»    L'ANP et l'AFD pour un développement durable et compétitif des ports    Casablanca: placé en garde à vue, il meurt après un malaise    La Fédération appelle à des assises nationales sur la presse et les médias    Covid-19 : l'actrice égyptienne Raja Al Jadawi n'est plus    Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien dans les camps de Tindouf    Message du roi Mohammed VI au président de l'Algérie    Radouane Amine : « Nous défendons la thèse mettant l'humain au centre de tout modèle de développement »    Comment Royal Air Maroc se prépare à l'austérité    Ragaa El-Guiddawi emportée par le Coronavirus    Un organisme de l'ONU pointe la responsabilité du régime algérien dans les violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf    PJD: le communiqué de la honte    Patriotisme fiscal : l'urgence d'un élan patriotique dans le domaine de l'impôt    Le trauma colonial algérien encore vivace, le président Tebboune réclame des excuses françaises    Fête de l'indépendance des USA: Le Roi Mohammed VI félicite le président Trump    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Coupe arabe Mohammed VI pourrait se poursuivre au Maroc
Publié dans Albayane le 18 - 05 - 2020

La reprise se précise pour la Coupe arabe Mohammed VI des clubs. La compétition pourrait reprendre ses services dans la seconde moitié de juillet ou août prochain. L'Union arabe de football serait dans la mesure d'opter pour le Maroc afin de poursuivre les matches restant encore à jouer, 3 matches en demi-finales en plus de la finale programmée initialement à Rabat.
Après plusieurs incertitudes entre annulation ou continuation, l'Union arabe de football aurait finalement fixé une nouvelle date pour poursuivre l'avant dernière étape de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs, une des compétitions internationales suspendues en mars dernier et jusqu'à nouvel ordre en raison de la pandémie de Coronavirus. La date de la mi-juillet constitue un choix judicieux pour l'Union des associations arabes de football (UAFA) afin de reprendre les trois prochains matches de la Coupe Mohammed VI des clubs champions avant la finale programmée initialement au complexe Moulay Abdellah à Rabat.
L'instance arabe suprême de football a ses scénarios de finir la saison 2019-2020 à terme, cet été, bien que certains connaisseurs avaient évoqué une annulation de la compétition pour cause de la pandémie du Covid-19. Surtout que seulement 4 matches restent encore à jouer dont 2 sont annoncés au Maroc. En plus de la finale de Rabat, le Raja qui est toujours en lice, devra jouer le match «retour» des demi-finales chez lui à Casablanca après avoir perdu en « aller » en Egypte devant Al Ismaïly sur un petit score de (1-0).
L'autre demi-finale qui est à cent pour cent saoudienne, entre Al Itihad et Al Shabab, n'est pas encore jouée.
Et comme tous les matches ainsi que tous les rassemblements sont incertains s'ils ne seront pas annulés définitivement en Arabie saoudite qui n'arrive toujours pas à freiner la progression dangereuse de l'épidémie, l'Union arabe de football pense à un autre refuge afin de poursuivre la compétition. L'UAFA n'a pas trouvé mieux que le Maroc pour lui venir à la rescousse. Le Maroc qui garde encore l'espoir de renouer avec les compétitions sportives dont celle du football à partir de juillet prochain reste ainsi l'une des meilleures destinations pour abriter la suite de la compétition arabe.
Ce sera donc une bonne chose et pour le Raja et pour l'UAFA qui ne peut pas annuler la compétition ou siffler sa fin de saison avant terme. Car, cette Coupe arabe qui est en train de prendre de l'ampleur et se faire une notoriété internationale, se trouve liée à d'énormes droits financiers dont le prix du vainqueur de d'édition qui empochera une prime de 6 millions de dollars.
En plus et selon des sources proches de l'Union arabe de football, cette dernière pense développer la compétition et l'innover avec l'engagement de deux invités de marque. L'UAFA pense à faire engager deux autres participants n'appartenant pas au monde arabe, un club européen et un autre sud-américain. Cette expérience serait réalisée à l'instar de celle initiée et réussie par l'UAFA lors du championnat arabe des nations des jeunes marqué par la présence de deux sélections étrangères, le Sénégal et le Madagascar, qui ont participé pour la première fois dans l'histoire des championnats arabes.
Et puis, l'expérience de cette édition entrant le cadre du prochain championnat des clubs avec un nombre réduit à 16 participants, vise à vulgariser encore mieux la Coupe arabe. Cela en attendant l'accord de la Fédération internationale de football pour que le champion arabe puisse participer à la Coupe du monde des clubs.
Il s'agit là d'un pas en avant pour le football arabe qui tend la main à la FIFA surtout que cette dernière n'a pas encore dans son calendrier international quelque chose appelée compétition ou championnat arabe.
En attendant, le plus important pour l'UAFA reste de terminer l'actuelle édition de Coupe arabe des clubs dans les meilleures conditions qui soit. Ce qui serait une opportunité en or pour le quatuor, des clubs en question.
Le Raja reste ainsi le mieux placé pour faire d'une pierre deux coups, remporter le pactole des 6 millions de dollars réservés au vainqueur du titre et aller au Mondial au cas où la FIFA l'admet….
Mais cela passe tout d'abord par une qualification qui ne s'annonce pas moins facile pour le club des Vert avant de chercher le sacre lors de la finale de Rabat. Le Raja est donc appelé à se rattraper face aux Egyptiens d'Al Ismaïly qui feront le déplacement de Casablanca avec une petite victoire de (1-0).
Aussi, cela dépend de la détermination des Rajaouis appelés à retrouver leur meilleur niveau possible le jour de la reprise où ils seraient parmi les premiers clubs marocains à retrouver les stades et les compétitions officielles.
Car, en plus de la Coupe arabe, le Raja a encore un programme trop chargé en attendant la Ligue des Champions d'Afrique qui s'était arrêtée également à la phase des demi-finales. Le Raja et son voisin, le WAC, ne savent pas encore la date ni lieu des rencontres face à leurs adversaires égyptiens du Zamalek et d'Al Ahly.
Au championnat national, le Raja devrait être également parmi les premiers clubs à fouler le gazon pour disputer ses matches en retard qui sont au nombre de 5. La fédération et sa commission de programmation vont commencer par la mise à jour de la Botola avant d'aborder les 10 journées qui restent encore à jouer et qui devraient avoir lieu durant les deux mois de juillet-août.
Que la reprise soit bonne, aussi bien pour le Raja que pour le WAC, ainsi que les deux autres clubs marocains engagés en Coupe africaine de la CAF, arrêtée également au dernier carré, avec le Hassania Agadir et la RS Berkane qui vont se donner au coude à coude pour rencontrer le vainqueur entre les clubs Pyramids d'Egypte et Horoya Conakry, dans une finale prévue également à Rabat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.