Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tourisme: Ebranlés par la crise, les professionnels dans l'expectative
Publié dans Albayane le 01 - 06 - 2020

Depuis que la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) s'est propagée à travers le monde, l'industrie touristique est secouée par une crise inédite aux proportions dantesques. Au Maroc, cette crise mène la vie dure à des milliers d'opérateurs ébranlés par près de 3 mois d'inactivité, dictés par le confinement et la fermeture des frontières.
En effet, depuis la première alerte au coronavirus qui a poussé tous les professionnels à annuler les réservations en cours, les hôteliers, agences de voyages, restaurateurs, transporteurs, loueurs de voitures et guides ont dû suspendre leurs activités jusqu'à nouvel ordre.
Entre incertitude et espoir, l'ensemble de l'écosystème touristique national est dans l'expectative face à une situation épidémiologique où la vigilance reste toujours de mise, bien que les indicateurs récents prêtent à l'optimisme.
Avec une batterie de mesures pour soutenir les entreprises mises à rude épreuve par la pandémie, le Maroc ne lésine pas sur les moyens pour maintenir à flot son économie et préparer l'après covid-19.
Le secteur touristique, fleuron de l'économie nationale, sans une visibilité quant à une reprise tant espérée de ses activités, réclame des mesures urgentes pour sortir du gouffre et préserver le rayonnement mondial de la destination Maroc.
«A l'heure actuelle et en prévision d'une reprise que nous appelons de tous nos vœux, nous avons besoin de visibilité quant à la levée des restrictions liées à l'accessibilité de notre destination et à la mobilité à l'intérieur du royaume», estime la Confédération nationale du Tourisme (CNT).
Toutes les destinations touristiques concurrentes sont à pied d'œuvre pour la reprise de leur activité en communiquant d'abord sur l'ouverture de leur frontières et la réouverture des établissements et lieux touristiques, poursuit la confédération, notant que la levée des astreintes est imminente et qu'une communication sur ce sujet serait la bienvenue.
«Nous devons impérativement informer les compagnies aériennes pour réserver leurs slots et les Tours Opérateurs pour préparer leurs offres, sur la date prochaine de l'ouverture de nos frontières aériennes dans un premier temps, de manière à pouvoir maîtriser le contrôle sanitaire au niveau des aéroports, avec test obligatoire à l'embarquement des pays émetteurs, suivi des touristes durant la totalité de leur séjour et mesures barrières tout au long du parcours client, tout ceci avec une bonne communication tous canaux confondus», préconise la même source.
Véritable locomotive économique et sociale, le Tourisme doit bénéficier de mesures exceptionnelles au regard de son rôle vital. Le secteur, élément clé dans la balance des paiements, est un pourvoyeur de devises et générateur d'emplois directs et indirects et prescripteur de biens et de services à d'autres secteurs productifs du Royaume.
Alertant sur l'état de fébrilité intense auquel a été soumis le tourisme suite aux mesures contraignantes mais certes nécessaires qui ont été installées dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire et notamment la fermeture des frontières, la CNT souligne que tous les professionnels ont géré de manière responsable cet état de fait, soucieux avant tout de la santé de des collaborateurs, visiteurs de tous les concitoyens.
«Les décisions de programmation de destinations se prennent maintenant. Le Maroc a eu une maîtrise exceptionnelle de la pandémie, sachons être également exceptionnels dans la reprise et la relance de notre tourisme», conclut la Confédération.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.