Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Nabila Rmili dit stop aux charrettes à Casablanca, la Toile divisée (PHOTOS)    Symposium de l'eau à Casablanca : les faits marquants en vidéo    Signature d'un accord de transport aérien entre le Maroc et l'Arabie saoudite    L'OCDE dresse un tableau sombre de l'économie    Lancement de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    Mondial. Paris Saint-Germain est qatari, Paris boycotte le Qatar    Nord Stream : les premières investigations suédoises «renforcent les soupçons de sabotage»    FIFA: le nouveau classement des Lions de l'Atlas    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    La FRMG énumère les mérites du sacre    Mondial de football pour amputés : Ce jeudi, le Maroc défie la Turquie en quart de finale à partir de 18h    Préscolaire: 31 ONG vont gérer 177 salles à Béni Mellal, Khouribga, Azilal et Fkih Ben Salah    Saisie de haschich, cocaïne, comprimés psychotropes et de colle à dissolution à Marrakech    Marrakech : Une soirée arrosée qui tourne mal    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Transformation et fabrication du cannabis au Maroc : les premières autorisations délivrées    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    Yom Kippour : Cérémonie religieuse en mémoire à Feu SM le Roi Mohammed V et Feu SM le Roi Hassan II    Censure de Ferhat Mehenni sur CNews : l'ambassade de France au Maroc «se fout de la gueule de qui au juste ?»    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    L'Algérie procède à l'usage abusif des lois antiterroristes pour réprimer la société civile (ONG)    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Evénements du « Boulevard »: ce qu'a dit la maire de Casablanca    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    La revue de presse du jeudi 6 octobre    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Maroc : les administrateurs de la BAD saluent les progrès du pays en matière de développement    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    «L'image et l'imaginaire dans le cinéma»    Casablanca : «WeCasablancaFestival» revient pour une 3e édition du 6 au 8 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Analyse de l'impact du COVID-19 sur la publication des appels d'offres au Maroc
Publié dans Albayane le 15 - 06 - 2020


Khalid Dahami (DG de Sodipress)
Le décrétement de l'état d'urgence sanitaire et du confinement a engendré une crise économique sans précédent dans plus de la moitié des pays de la planète. Ce qui s'est traduit par l'arrêt quasi-total de la vie de l'entreprise toutes branches confondues. Afin d'approcher l'impact de la situation sur la dynamique économique globale, SODIPRESS.com (portail web de référence spécialisée dans la publication des appels d'offres publics et privés) et W-ADVISER (Cabinet d'études marketing) se sont associés pour analyser les tendances générales de publications des Appels d'Offres en situation de crise et, en conséquence, anticiper l'évolution qui devrait marquer l'après confinement en phase de retour à la vie normale en la matière.
A cet égard, compte-tenu des effets paralysants ayant caractérisé la crise sanitaire, il a été constaté, au préalable, que l'impact est différent selon les secteurs et les pays. Il reste néanmoins que son impact global a été senti comme une onde de choc ayant produit un sentiment partagé par tous : l'arrêt de la dynamique d'ensemble qui anime le tissu productif à l'échelle mondiale et, par conséquent, au Maroc.
Afin de mener cette étude de manière représentative sur le comportement des acteurs au Maroc, il a été procédé à une évaluation fondée sur un benchmarking des donnés à disposition sur une période de 12 mois, appuyé par un comparatif interactif des résultats hebdomadaires de SODIPRESS.com et d'autres sources, ce qui a permis de croiser les données recueillies par secteur et par région.
Contraction de l'offre et de la demande
L'étude prend comme spectre d'analyse la période allant du 15 février au 31 mai. La tendance quasi-générale qui se dégage est la contraction totale de l'offre et de la demande dans tous les secteurs d'activités.
C'est ainsi que l'étude révèle la tendance baissière significative de la publication des appels d'offres (AO), en relevant que l'impact déconstructeur est manifeste depuis le déclenchement de l'urgence sanitaire, c'est-à-dire à partir de la mi-mars 2020. Néanmoins, la baisse de publication des AO n'a plus été pareillement observée au niveau de toutes les branches d'activités, la baisse se resserrant selon les secteurs à partir du 15 avril de la même année.
Il est à noter également que cette tendance varie d'une région à l'autre, sachant que, globalement, la tendance est marquée par une reprise timide sur l'ensemble du territoire national à partir du mois de mai.
Ainsi, la région du Sud est caractérisée par une reprise dynamique renouant avec la situation de l'avant crise-Covid-19, comme le montre le graphique infra. Les autres régions se sont cantonnées dans une tranche se situant entre 60 à 75% pour la même période.
Grosso modo, on peut donc conclure que les publications mensuelles présagent d'une reprise totale en juin 2020.
Stabilisation graduelle ascendante
Au plan sectoriel, l'étude aboutit à la conclusion que les BTP, études et Conseil enregistrent le plus fort recul, alors que les secteurs les moins impactés au moment de l'analyse sont ‘'l'informatique, télécommunications, électrique, électronique et bureautique'' (-27%) et l'Agriculture (-23%). Il ressort de ce comparatif que la tenue de l'offre devrait bénéficier d'une stabilisation à partir du mois de juin.
La troisième tendance qui se profile est que la reprise ascendante devrait se confirmer dans les 30 jours pour l'ensemble de ces secteurs, avec cependant cette réserve pragmatique que la période allant du 15 mai au 15 juin fixerait la balance idoine pouvant confirmer cette évolution.
Globalement et en conclusion, Il ressort de cette analyse que la commande publique restera le levier dominant impactant la reprise, ce qui préfigurerait la maitrise de la crise sanitaire et, de ce fait, la relance économique du pays.
Il est, en conséquence, attendu que les entreprises scruteront la publication des appels d'offres publics, facteur déterminant dans le processus de renouement maitrisé de leurs activités.
A cet égard, il est utile de rappeler que l'accélération de la réforme de la commande publique, dans toutes ses dimensions(*) est de nature à reformuler qualitativement l'essor de l'économie nationale de l'après crise.
Le prochain challenge résidera dans l'adoption des décrets d'application de la loi sur les PPP (Partenariat Publics Privés) permettant ainsi une forte adhésion des entreprises privées marocaines, toutes tailles confondues, aux projets d'investissement indispensables au développement économique et social de toutes les régions du Royaume.
SODIPRESS et W ADVISER
Lancé en 1998, SODIPRESS.com est la référence incontournable de diffusion de la quasi-totalité des appels d'offres, publics et privés, au Maroc et dans plusieurs pays d'Afrique. Le portail propose en outre des services axés sur la formation, le conseil, l'assistance relative aux marchés publics et l'information.
Il à noter que depuis 36 ans, SODIPRESS édite différents supports de veille sur les Appels d'Offres Publics et Privés publiés au Maroc et dispose d'une base de données historique actualisée, multisectorielle, et multirégionale.
Cabinet indépendant d'études de marché, W-ADVISER accompagne les entreprises et les professionnels depuis 2008 dans la juste prise de décision marketing de la genèse d'idées à l'évaluation du plan d'action.
W-ADVISER s'appuie sur une démarche rigoureuse et des méthodologies spécifiques à la problématique et au secteur d'activité de ses clients pour recommander une stratégie claire et sur-mesure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.