Elle est décédée mardi soir : Zhour Maamri s'en va    Tremblements de terre : L'Unesco met à la disposition du Maroc 7 équipements d'alerte précoce    Terrorisme : la DGST a fourni des renseignements précis au FBI    Evolution du coronavirus au Maroc : 867 nouveaux cas, 467.493 au total, mardi 26 janvier 2021 à 18 heures    Bank of Africa et la SIACE s'allient pour le renforcement du commerce extérieur    L'ambassadeur israélien arrivé au Maroc...une première depuis deux décennies    Dialogue Stratégique Maroc-USA : la coopération dans la lutte contre la prolifération nucléaire à l'ordre du jour    Plan de relance. Ça va décarboniser    Fruits et légumes : Les exportations marocaines en hausse    Cause nationale : Biden confirme la proclamation US sur la marocanité du Sahara    Les milices privées reniables d'Erdoğan déstabilisent le Moyen-Orient    Décès de Mohieddine Chekrouni    De Larbi Ben Mbarek à Youssef En-Nesyri: Les Lions de l'Atlas continuent de rugir dans l'arène de la Liga    Le match sera «décisif» pour les deux sélections (Lhoucine Ammouta)    Le Premier secrétaire de l'USFP reçoit les organisations de la jeunesse des partis politiques    Formation dans le numérique au profit de de 50.000 étudiants    Moncef Slaoui : fier du succès du vaccin, l'ancien responsable scientifique de Warp Speed parle de politique, de présidents et de futures pandémies    Le textile marocain en quête d'un fil d'Ariane    Notre diversité culturelle est une source inépuisable d'enrichissement    Les galeries d'art improvisent pour ne pas disparaître    La FNM lance un concours pour la création graphiques de son Logo    Appel à candidature pour une résidence d'écriture à Meknès    Marrakech. Quand l'Art s'invite au Palmeraie Rotana Resort    Exposition. Spirit of the letter de Larbi Cherkaoui    France: l'Institut Pasteur arrête le développement de son principal projet de vaccin    Microcrédit : 10 millions d'euros de prêt de la BEI à Jaïda    Maroc: Près de 38% des entreprises ont réduit leurs effectifs    Dakhla : un rallye classique et sportif pour célébrer la marocanité du Sahara    Le gouvernement s'écroule, place aux consultations tous azimuts    Vaccins anti-Covid: doit-on craindre des effets indésirables ?    Bouayach : «une source d'inspiration pour un modèle non-institutionnel de dialogue interculturel»    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Etats-Unis : Un soldat américain pro Daech arrêté grâce à la DGST marocaine    Le Maroc, un modèle en matière de préservation des traditions, notamment juives    Cyber-sécurité : le dispositif de Maroc Telecom    AfricaPay ambitionne de devenir la première néo-banque du continent    Le Maroc réitère son appel pour la création d'une Plateforme d'experts africains pour la lutte contre les épidémies    Une nouvelle émission dédiée le 3 février à la culture juive sur Medi1TV    Maroc-Ouganda, un match couperet    Hommage aux personnalités sportives qui se sont illustrées en 2020 : Malgré la pandémie, la SNRT perpétue la tradition    Pétitions : Enième tentative de réanimation    Warning du Centre antipoison / «M'khinza» : Attention danger!    Fkih Ben Saleh : Un escroc mis hors d'état de nuire    Marrakech : Une Allemande se jette du 5ème étage d'un immeuble    Législation : Un bilan maigre se profile    CHAN / Groupe « C » : Ce soir, Maroc-Ouganda, pour rectifier et se qualifier !    CHAN : Bien que décimée par la Covid-19, la RDC bat le Niger (2-1)    CHAN / Covid-19 : Baâdi testé positif, il sera remplacé par Nemssaoui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les axes de la riposte du Maroc guidée par la Vision Royale
Publié dans Albayane le 02 - 07 - 2020

Covid 19 : anticipation, proactivité et primauté de la santé des citoyens
La riposte du Maroc à la pandémie de la COVID-19 est guidée par une Vision Royale reposant sur les piliers de l'anticipation, de la proactivité, et de la primauté de la santé des citoyens, a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.
Dans un discours adressé mercredi à la conférence ministérielle sur la réponse digitale à la Covid 19, M. Bourita a ajouté que cette Vision Royale est mise en œuvre à travers une approche associant l'ensemble des départements ministériels et l'ensemble des segments de la société, notant que cette approche fut couronnée de succès dans la maîtrise de la situation épidémiologique.
Le ministre a en outre relevé que la transformation digitale en cours au Maroc fut cruciale au succès de cette stratégie, puisque le Royaume a rapidement déployé son infrastructure digitale pour relever le défi de la diffusion de messages de santé publique exacts, opportuns et cohérents ce qui a amené 99.5% de la population marocaine à adopter, de façon massive, les mesures de prévention.
Il a aussi indiqué que l'infodémie fut freinée dès ses débuts, grâce à une lutte efficace contre la désinformation, tout en protégeant les droits garantis par la Constitution, faisant savoir que la police nationale a mis en place une unité spécifiquement dédiée à la surveillance et l'investigation des cas de désinformation en ligne, tandis que des enquêtes judiciaires ont été lancées pour 100 affaires de désinformation.
Le ministre a également relevé que les services publics essentiels ont été largement préservés, citant l'éducation, à travers les plateformes digitales et les cours en ligne et le secteur de la justice, grâce à la tenue de procès en visioconférence dans le plein respect des normes nationales et internationales de justice, ainsi que la santé, grâce à l'usage intensif de la télémédecine.
Dans les institutions publiques et dans le secteur privé, un effort majeur de digitalisation a été entrepris afin de garantir la continuité du service à travers le télétravail, a-t-il poursuivi, estimant par ailleurs que cette pandémie, qui a ravagé les sociétés, les systèmes de santé, et les économies, est un véritable test de la capacité du multilatéralisme à innover et sortir des sentiers battus dans la recherche de solutions aux questions posées par la COVID-19.
Fondamentalement, la pandémie de la COVID-19 a imposé aux Etats trois défis interdépendants en freinant la transmission y compris à travers le confinement et d'autres mesures de distanciation sociale, a dit le ministre, ajoutant qu'il s'agit aussi de la mise à niveau de leurs systèmes de santé pour faire face à un afflux rapide de patients de la COVID-19, tout en maintenant une capacité adéquate pour gérer les autres maladies ; ainsi que de la préservation des services essentiels à leurs populations, y compris l'éducation, l'assainissement, l'énergie, la justice, et les services de police.
Les outils numériques furent cruciaux à la gestion de cet éventail de défis, démontrant l'importance d'accélérer la transformation numérique pour la préparation et la riposte aux urgences, a-t-il soutenu, estimant que l'infodémie qui s'est propagée comme une traînée de poudre dans le cyberespace fut une menace aussi grave que la maladie elle-même à la riposte à la pandémie.
Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine, et des Marocains Résidant à l'Etranger a donné une déclaration à la Conférence ministérielle sur la Réponse digitale à la COVID-19 organisée par l'Estonie et Singapour dans l'objectif d'explorer les voies du renforcement de la résilience des sociétés à travers l'utilisation de technologies digitales innovantes et flexibles.
Cette Conférence a été organisée par l'Estonie et Singapour en tant que co-Présidents du Groupe des Amis sur la Gouvernance électronique et la cybersécurité, dont fait partie le Maroc. Ce Groupe a pour objectif de sensibiliser les Etats, partager les meilleures pratiques, et promouvoir le renforcement des capacités sur la gouvernance électronique et la cybersécurité.
La Conférence ministérielle a connu la participation de quarante-sept Etats.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.