Eau Sidi Hrazem: une ancienne affaire refait surface    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Special Olympics: les champions marocains challengent leurs rivaux mexicains    Maroc/Covid-19: 1241 nouveaux cas, 28 autres décès    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    La CNOPS simplifie les procédures pour l'AMO    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Sauver le parc «Murdoch» du délabrement et de l'oubli    Le Maroc a rude épreuve!    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Une première dans l'histoire du Maroc!    Covid-19: Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile    Le Crocoparc Agadir accueille le plus grand serpent du Maroc    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Conseil de la concurrence : une institution stratégique incontournable    Ligue des champions : A Lisbonne, un "Final 8" sous bulle sanitaire    Messi s'est entraîné normalement avant le Bayern    Les Sévillans Bounou et En-Neysiri en demi-finale de Ligue Europa    Khalid Ait Taleb : Des centres de santé seront mis à disposition dans les quartiers pour accueillir les cas suspects de Covid-19    Le retour des castors    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    Wafa Assurance enregistre une baisse de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    Contraventions durant l'Etat d'urgence sanitaire: un projet de décret fixe les procédures    Hassan Diab, le "professeur", jette l'éponge après des crises à répétition    "365 jours" Un film entre succès et polémique    La gastronomie marocaine à l'honneur à Bogotá    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Algérie: Multiplication des emprisonnements de journalistes    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    UC: une décision de Sajid crée la zizanie au sein du parti    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    Google lance un dispositif d'alerte aux tremblements de terre    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Reprise de plus belle après trois mois de suspension
Publié dans Albayane le 06 - 07 - 2020

Après une suspension de trois mois causée par la pandémie de coronavirus qui a frappé de plein fouet le sport au Maroc et partout dans le monde, le cyclisme national reprend de plus belle au lendemain de l'annonce de l'allègement des mesures de confinement et du retour des activités sportives.
Avec la décision des autorités compétentes permettant aux associations et clubs sportifs de reprendre leurs activités à partir du 24 juin, le vélo s'apprête à fouler les routes, les virages et les pentes qui ont vu défiler de grands noms du cyclisme depuis de nombreuses années. Les coureurs marocains se languissent d'impatience pour un retour à la compétition que ce soit sur la route ou sur circuit, pourvu que la reprise soit progressive, tout en respectant les mesures préventives plaçant la santé des cyclistes et des cadres techniques au dessus de toute considération. Afin que la reprise des activités soit sûre, la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC) a mis en place un programme comprenant plusieurs mesures préventives notamment le respect de la distanciation sociale entre les pratiquants notamment à travers des entraînements en petits groupes de dix dans un premier temps.
Alors que la pandémie imposait aux coureurs de poursuivre leur entraînement à domicile, la Fédération a veillé au maintien de leur forme physique grâce au suivi permanent et à l'organisation de courses virtuelles, à l'horizon d'un retour aux compétitions nationales, continentales et internationales, notamment aux Jeux Olympiques de Tokyo.
Dans une déclaration à cette occasion, la vice-présidente du club Roue d'or de Mohammadia, Halima Berrad, a indiqué que le retour à l'entraînement en plein air après trois mois de suspension a été accueilli avec une grande joie par les coureurs de différentes catégories et par les jeunes en particulier.
Mme Berrad a souligné que les cadres techniques du club ont accompagné les coureurs tout au long de cette période et les ont incités constamment à poursuivre leur entraînement à domicile à l'aide d'un « home-trainer » qui donne au cycliste la possibilité de parcourir des distances depuis l'intérieur de la maison.
La vice-présidente du club a expliqué que la plupart des pratiquants ont manifesté leur adhésion au programme mis en place par le club, notant que ce programme tracé par les entraîneurs comprenait des exercices de maintien de la forme physique ainsi que des leçons théoriques focalisées sur l'aspect technique.
Mme Berrad a également mis en lumière la participation des coureurs d'élite aux nombreuses courses virtuelles organisées par la FRMC en partenariat avec l'Union cycliste internationale. Les cadres techniques du club n'ont pas négligés l'aspect psychologique qui joue un rôle essentiel après la formation à la pratique sportive, a fait savoir Mme Berrad, notant que ces cadres ont, depuis le premier jour du confinement, maintenu la communication avec les coureurs afin de les aider à surmonter cette période difficile et cette situation exceptionnelle.
Elle a souligné que les dirigeants du club souhaitaient naturellement soumettre les coureurs à des tests afin de déterminer le niveau de leur préparation physique notamment à travers des évaluations via des exercices de cardio et la mesure du niveau de masse musculaire en particulier au niveau des jambes.
Avec le début des entraînements en plein air, les encadrants ont veillé au respect des mesures de protection recommandées par les autorités concernées, notamment maintenir une distance d'au moins deux mètres entre les coureurs lors de l'arrêt, ne pas utiliser les mêmes équipements (vélo, casque, gants et bouteille d'eau), limiter le nombre des participants aux rassemblements à 15 personnes incluant les cadres techniques et mettre un masque pour recevoir les instructions des entraîneurs entre chaque séance.
« Nous attendons maintenant avec impatience le lancement par la FRMC du calendrier des compétitions locales qui serviront de phases préparatoires pour les compétitions internationales particulièrement les JO de Tokyo », a soutenu Mme Berrad. Le club parie actuellement sur le succès de cette première période d'entraînement et de préparation pour la prochaine étape, d'autant plus que le club compte dans ses rangs la championne du Maroc Yasmine Bouchiha et Abdellah Loukili, un des éléments de l'Equipe nationale, qui a participé au championnat du monde sur route dans la ville norvégienne de Bergen en 2017 dans la catégorie des jeunes du Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.