Sahara marocain: ce qu'il faut retenir de la dernière réunion du Conseil de sécurité    SM le Roi adresse un message de condoléances au Général Mahamat Idriss Deby Itno suite le décès de son père    Le Raja en promenade à Dar Essalam (0-3) : Chabbi devra remercier Sellami pour son bel héritage !    Nafsa Stars-RSB (1-0) : Les Berkanais quittent la compétition par la petite porte    Liga: En-Nesyri s'illustre et relance Séville dans la course pour le titre (Vidéo)    Mise en échec d'une tentative de trafic de plus 600kg de drogues à Agadir    Covid-19: un grand centre de vaccination ouvre samedi à Disneyland Paris (autorités locales)    Bourita s'est entretenu avec son homologue qatari    Le projet de liaison fixe via le détroit de Gibraltar au cœur d'une réunion maroco-espagnole    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Procédures administratives : Le portail «Idarati» sur les rails    Microsoft réaffirme son engagement à soutenir les entreprises au Maroc    Le gouvernement et le chef de l'armée du Liban expriment leur gratitude à SM le Roi    Le PPS apprécie hautement le lancement par Sa Majesté le Roi de la mise en œuvre effective du projet de la protection sociale généralisée    Pour une alimentation saine et équilibrée    Awacer TV : Une programmation qui renforce les liens des Marocains du monde avec leur pays d'origine    Tifyur, la chanteuse à la voix d'or    Dans l'hospitalité de Nizami Ganjaoui    Maroc/Violence: Les femmes sont plus victimes que les hommes (HCP)    25 nouveaux consuls nommés en Europe : Du sang neuf dans la diplomatie Marocaine    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue indonésienne    Covid-19 : 669 nouveaux cas, plus de 4,2 millions de Marocains ont reçu au moins une dose    La Bourse de Casablanca finit en baisse    Coupe de la CAF: Le Raja s'impose en Tanzanie face à Namungo    Journée internationale des monuments: Le passé a de l'avenir    Covid-19 : les Etats-Unis atteindront leur objectif de 200 millions d'injections de vaccin cette semaine    Maroc-Israël : la ligne aérienne opérationnelle après le ramadan    La Chambre des représentants approuve 5 conventions internationales    Le Basket, section mythique du MAS de Fès, fait peau neuve (Photos)    Aéroport de Nador: baisse importante du trafic passagers    Rachid Show: Gad EL MALEH comme vous ne l'avez jamais vu, vendredi à 22h50 sur 2M    Professionnels et non-salariés : le Régime de retraite approche à grands pas    Hausse des cas de covid au Maroc: les explications d'un expert    CNSS/CPU: lancement de l'opération d'immatriculation    France : une victoire de la droite nationale à la présidentielle n'est pas impossible    Mort de George Floyd : l'ex-policier Derek Chauvin condamné, Minneapolis explose de joie    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 21 avril    Le musée Docteur Leila Meziane Benjelloun bientôt inauguré à Casablanca    Décès du président tchadien: l'ONU perd "un partenaire essentiel" dans la région (Guterres)    5ème journée de la Coupe de la CAF : Le Raja à 13 heures, la RSB à 16 heures    La création de l'Agence nationale des registres actée par le gouvernement    Lancement des préparatifs de l'Aïd Al Adha    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une étape importante qui transforme une impasse de plusieurs années en un véritable élan
Publié dans Albayane le 30 - 09 - 2020

Les résultats du dialogue inter-libyen tenu récemment à Bouznika, au Maroc, représentent une étape importante qui transforme une impasse de plusieurs années en un véritable élan, a indiqué le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita.
«La grande avancée des pourparlers de Bouznika a été la volonté et l'engagement des Libyens de s'asseoir ensemble et de discuter des moyens de sortir de l'impasse politique actuelle», a dit M. Bourita dans une interview publiée mercredi par l'Institut des études sécuritaires (ISS), basé dans la capitale sud-africaine Pretoria.
«Une réalisation supplémentaire a été le format de ces pourparlers, car ils étaient appropriés et dirigés par les Libyens», a ajouté le ministre, notant que les discussions se sont déroulées entre des représentants d'institutions dont la légitimité découle de l'Accord de Skhirat de 2015, qui reste un cadre libyen valide que les représentants du pays peuvent mettre à jour, adapter et modifier.
À l'issue des pourparlers de Bouznika, les deux délégations du Haut Conseil d'Etat libyen et du Parlement de Tobrouk, sont parvenues, pour la première fois, à un accord global sur les critères et les mécanismes transparents et objectifs pour occuper les postes régaliens, s'est-il félicité.
En outre, a poursuivi M. Bourita, les délégations libyennes ont convenu de poursuivre ce dialogue et de reprendre les réunions afin d'achever les mesures nécessaires qui garantissent l'application et l'activation de cet accord, signalant qu'«une piste politique est bel et bien ouverte, favorisant, espérons-le, une solution politique globale au conflit libyen».
«Le Maroc s'est toujours tenu et restera aux côtés du peuple libyen pour l'aider à retrouver sa stabilité, son progrès et son bien-être», a assuré le ministre.
Cependant, a-t-il noté, «il s'agit d'un processus libyen-libyen» et «le Maroc n'a présenté aucune proposition ni même une recommandation, autre que d'encourager les frères libyens à s'asseoir, à parler et à se focaliser sur la solution et non sur le processus».
«La position de principe de Sa Majesté le Roi Mohammed VI est que la solution ne peut exister que si elle est libyenne, politique et inclusive. Et surtout, elle ne devrait et ne pourrait pas être militaire», a souligné M. Bourita.
Il a insisté, à cet effet, que l'impasse peut être dépassée «si les ingérences extérieures dans la crise libyenne cessent immédiatement, notamment le flux d'armes qui alimente le conflit, compromettant la sécurité de toute la région sahélo-maghrébine».
«Le conflit libyen n'est pas seulement une tragédie pour la Libye et le Maghreb, c'est aussi un non-sens stratégique et une situation sans issue pour tout le monde sur le long terme», a déploré le ministre, notant qu'«il est grand temps de faire preuve de sagesse».
«L'accord de Skhirat et les résultats des pourparlers de Bouznika ont montré, sans aucun doute, que les Libyens peuvent surmonter leurs différends quand on leur permet de résoudre leurs problèmes par eux-mêmes, sans ingérence», a soutenu M. Bourita.
Il a rappelé, également, que le Maroc a pleinement confiance dans les Libyens et «appuie fermement ce sur quoi ils s'accordent pour parvenir à une solution politique durable et pacifique à la crise».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.