Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Le Maroc et l'Espagne déterminés à renforcer leur partenariat stratégique    Champions League: Al Ahly élimine le Wydad et file en finale (VIDEO)    L'Arabie saoudite réaffirme son soutien à la marocanité du Sahara et à l'initiative d'autonomie    Couvre-feu à Casablanca: les horaires du tramway et des bus devraient changer    En prélude du démarrage de la saison agricole 2020-2021 : La campagne de sensibilisation contre la COVID-19 lancée à Rabat-Salé-Kénitra    Impression 3D : des universitaires discutent à Agadir des dernières innovations    Jumia Food révèle les résultats de son 1er Maroc Food Index    L'écrivain algérien Kamel Daoud appelle à la libération des détenus d' opinion    Rareté de la Vitamine C et du Zinc: les pharmaciens alertent le ministère    La Bourse de Casablanca conclut la semaine sur une bonne note    Contaminé par le Covid-19, Omar Hjira interpelle le ministre de la Santé    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Londres signe avec Tokyo son premier accord commercial majeur post-Brexit    Julien-Vincent Brunie : SM le Roi, "un ardent défenseur de la co-connaissance et de la paix"    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    La FNM enrichit son capital culturel    La République centrafricaine réitère son soutien à la marocanité du Sahara    AEFE : l'Affaire Samuel Paty surgit également au Maroc    La forêt de Bouskoura sous le coup d'une déforestation en catimini    Record de contaminations battu en moins d' une semaine    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    La Guinée Equatoriale et la Guinée-Bissau ouvrent chacune son consulat général à Dakhla    Coworking : Hello Desk ouvre ses portes à Casablanca    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Un artiste hors du temps et des canons    Nouvelles mesures pour les voyageurs qui passent par Casablanca    Transferts: Zakaria Fati signe à l'AS FAR pour trois ans    Le Raja réagit au report de son match face au Zamalek    Marrakech-Safi : Une saison culturelle qui s'annonce riche et diversifiée    Marrakech : pris en flagrant délit d'usurpation de la fonction d'un policier    Energies renouvelables : SM le Roi inquiet du retard    Un 7ème pays africain ouvre son consulat à Dakhla    Al Ahly-Wydad: à quelle heure et sur quelle chaîne ? (Ligue des champions)    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Le pape François approuve le mariage gay    Covid-19: la hausse du nombre de décès inquiète les Marocains    Fruit d'un partenariat entre OCP et la BAD : 4 millions de dollars mobilisés pour l'accès aux engrais en Côte d'Ivoire et au Ghana    Le projet de loi réorganisant l'Académie du Royaume disséqué en commission parlementaire    La Chambre des représentants salue l'interaction positive du gouvernement et sa position face à plusieurs propositions de loi    Sahara: le Bahreïn toujours aux côtés du Maroc    Coupes africaines : Le Wydad tentera un coup d'éclat face à Al Ahly, la RSB tout près de sa première étoile    «La création de la chaine amazighe (TV8) fut, à tout point de vue, une première dans le paysage audiovisuel marocain»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Communiqué du bureau politique du PPS
Publié dans Albayane le 30 - 09 - 2020

Condamne les agissements provocateurs et vains des séparatistes au passage de Gargarate
Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu, mardi 29 septembre 2020 sa réunion périodique. Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, il a exprimé ce qui suit :
Condamne les agissements provocateurs et vains des séparatistes au passage de Gargarate
* Condamne les agissements séparatistes provocateurs, visant à entraver la libre circulation au passage de Gargarate, dans une vaine tentative de changer le statu quo dans la région ; ce qui est de nature à menacer la stabilité. Il souligne que le règlement politique et définitif du conflit artificiel autour du Sahara marocain ne peut avoir lieu que dans le cadre de la souveraineté entière du Maroc sur son Sahara, de l'adoption de l'initiative d'autonomie comme plafond extrême, de l'engagement de toutes les parties régionales concernées d'assumer leurs responsabilités au sujet de la question et de l'entière observation des critères de référence adoptés par le Conseil de Sécurité, selon lesquels la solution ne peut être que politique, réaliste, pratique, durable et fondée sur le consensus.
Demande de concilier entre les dimensions sanitaire, économique et sociale dans la gestion de la pandémie et de faire un bilan d'étape de l'état d'urgence sanitaire
* S'est arrêté sur l'évolution de la situation épidémiologique dans notre pays, en réaffirmant ses précédentes positions en ce qui concerne la confusion dans la gestion gouvernementale de la deuxième phase de la pandémie, en particulier au niveau de la faible présence politique du gouvernement, le manque de cohésion de ses composantes, la mauvaise communication avec l'opinion publique nationale et la faible association des acteurs sociaux.
* Tout en appelant de nouveau l'ensemble des citoyennes et citoyens à davantage de respect des règles de prévention sanitaire en tant qu'unique solution actuellement disponible devant le monde entier, il demande au gouvernement d'adopter des approches de gestion dans lesquelles s'équilibrent les dimensions sanitaire, sociale et économique, sans excès ni laxisme, tout en accordant aux couches déshéritées l'intérêt qu'elles méritent, compte tenu de la progression inquiétante des indicateurs de la pauvreté, du chômage et de la précarité et de la faiblesse de la couverture sociale. Il demande aussi au gouvernement de faire à un bilan d'étape de l'état d'urgence sanitaire pour en identifier les aspects positifs et dépasser ses échecs.
* Dans le même ordre d'idées, il considère que le dépassement des répercussions de la pandémie et la création des conditions de rétablissement de l'économie nationale requièrent la prise de mesures audacieuses, en particulier le soutien et la préservation de l'emploi, le lancement du chantier de généralisation de la couverture sociale, le renforcement de l'investissement public et le soutien de l'entreprise privée et des secteurs affectés. Dans ce cadre, il demande au gouvernement d'élaborer un projet de loi de finances pour l'année 2021, qui réponde aux larges attentes sociales et économiques et ne pas s'enfermer dans une approche comptable et budgétaire étriquée.
Souligne sa détermination à encourager un large consensus autour du régime juridique encadrant les élections dans le sens du renforcement de la construction démocratique
* Enregistre positivement l'avancée des consultations qui se poursuivent entre les différents partenaires concernés en ce qui concerne le régime juridique encadrant les élections et souligne la détermination du Parti du Progrès et du Socialisme d'encourager un large consensus autour des différents textes y afférents, et ce compte tenu du fait que notre pays a besoin d'approches politiques positives avec la participation de tous. Cette approche sera à même d'encourager la participation, de restaurer la confiance, de rehausser la crédibilité et de renforcer les institutions et la construction démocratique.
Exprime son refus face à l'entrave de l'action des collectivités territoriales
* Exprime son refus face à l'entrave faite à l'action des collectivités territoriales, sur la base de circulaires, ainsi que face retrait de plusieurs attributions, du rétrécissement de l'exercice de leurs attributions initiales de la part de l'autorité de contrôle administratif, qui ne peut pas, sous prétexte de la pandémie, se transformer de nouveau en une autorité de tutelle absolue, en contradiction avec les dispositions de la Constitution et des lois organiques. Ce qui est requis aujourd'hui, dans ces conditions difficiles, ce n'est pas de freiner la démocratie et le développement local, alors que notre pays est à la veille d'échéances électorales, et de réduire le rôle des collectivités territoriales, mais au contraire, de préserver le principe de la gestion libre, de consolider le processus de la décentralisation et de la régionalisation avancée et d'accorder des prérogatives plus fortes aux collectivités territoriales pour qu'elles constituent un levier économique, social et sanitaire supplémentaire dans la bataille de notre pays face aux répercussions dangereuses de la pandémie du Covid-19.
Condamne le crime odieux à l'encontre de la fillette Naima Rouhi et annonce une initiative pour la consolidation de la protection de l'enfance
* Condamne vigoureusement le crime odieux à l'encontre de la fillette Naima Rouhi, enfant agée de cinq ans de la province de Zagoura, dont la dépouille a été découverte après sa disparition depuis des semaines dans des conditions obscures. Il se recueille sur son âme et présente les condoléances et la compassion les plus vives à sa famille éplorée. Il appelle aussi à intensifier les investigations de la part des parties compétentes pour dévoiler les tenants et aboutissants de ce crime abjecte, commis à l'encontre de cet enfant innocent. Il annonce de même, que face à l'augmentation de tels crimes scandaleux, que le parti va prendre, à travers sa représentation parlementaire, l'initiative de présentation d'une proposition de loi visant à la protection de l'enfance contre toutes les formes d'agressions.
Examine les affaires internes du parti
* S'agissant de la vie interne du parti, et après s'être félicité de la tenue des réunions des bureaux régionaux, il s'adresse à l'ensemble des sections du parti, à ses organisations et à ses secteurs pour la mobilisation de toutes les énergies militantes et l'élévation des degrés de préparation pour les échéances prochaines. Il appelle les bureaux provinciaux à reprendre leurs réunions ordinaires en présentiel tout en observant les règles sanitaires. Il a également examiné de nombreux programmes dont la réalisation est prévue au cours de la prochaine période et en particulier l'organisation de l'université annuelle du parti au cours du mois d'octobre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.