Publication : Nasser Bouchiba esquisse 60 ans d'Histoire des Relations entre le Maroc et la Chine    Twitter propose aux utilisateurs de donner des "pourboires" à leurs comptes favoris    LDC : Tuchel a-t-il pris un ascendant psychologique sur Guardiola ?    Sadiq Khan réélu maire de Londres    Marrakech: destruction de 2,2 tonnes de produits impropres à la consommation    Météo: le temps prévu ce dimanche 9 mai au Maroc    CAN Féminine, Maroc 2022 : Participation record aux éliminatoires    3ème édition du programme TOYP: la JCI honore les jeunes talents    Hakim Ziyech : "C'était un bon moment pour moi de marquer"    Vente illégale de médicaments: le chef du parquet a envoyé une circulaire aux procureurs    Affaire Brahim Ghali : «l'Espagne maintient sa posture», selon Arachan Gonzalez Araya    Manchester-Chelsea (1-2) : City puni par les Blues grâce à Ziyech, Alonso et à... Aguero !    Association Internationale de la Presse Sportive : Session hispanophone de la photographie    L'insécurité alimentaire aiguë a atteint son niveau le plus élevé en cinq ans (GNAFC)    Deux Marocains remportent les troisième et cinquième places du prix Katara pour la récitation du saint Coran    Des manifestants tchadiens brûlent le drapeau français, France 24 filme mais no comment    Baccalauréat 2021 : le MEN publie un guide des candidats    Allemagne: le Bayern remporte son 9è titre consécutif    Maroc-Espagne : un manifeste signé par 9 partis politiques    Le wydad reçoit des vœux pour son 84e anniversaire (PHOTOS)    Al Hoceima: une opération d'immigration illégale avortée, un individu interpellé    L'accueil du dénommé Brahim Ghali en Espagne, un acte «inacceptable» et «condamnable» (Partis politiques marocains)    Covid-19/Maroc : Sept décès et 314 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    Aïd El-Fitr: Marrakech sous haute surveillance    Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 8 mai 2021 à 16H00    Al Akhawayn pilote un projet de transformation des huiles de friture en biodiesel carburant    Médias: le long calvaire des journalistes    Enseignement supérieur: Amzazi s'attaque au cumul d'activités des enseignants-chercheurs    Le rappeur marocain Issam dévoile son premier album "Crystal"    La Chine lance une campagne contre la fraude et la cyberviolence    Coworking : le suisse IWG ouvre un nouvel espace de travail à Casablanca    AstraZeneca: la France recense deux nouveaux cas de thromboses, dont un décès    Marocains bloqués à l'étranger : la DGAC annonce les conditions d'accès au territoire national    Marocains bloqués à l'étranger : voici les conditions exigées pour les vols de rapatriement    La Bourse de Casablanca en nette hausse du 3 au 7 mai    Le régime algérien réclame toujours la «repentance» de la France pour la période coloniale    Le Maroc et le Koweït déterminés à donner une forte impulsion à leurs relations bilatérales (ministre Koweïtien)    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Météo Maroc: le temps prévu ce samedi 8 mai    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région Fès-Meknès    Le projet Andam pour que reste la parole    Mounia Lamkimel : "J'aime les personnages complexes et je n'aime pas que l'on me colle une étiquette"    Cinéma : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    "Tlata Del Ferhate", le bonheur est le plus grand des trésors ! Dimanche à 23h00    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    Nouvelle édition du Festival international de Meknès du cinéma des jeunes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le WAC se complique la tâche, la RSB et Husa pour sauver la saison
Publié dans Albayane le 18 - 10 - 2020

Demi-finales aller de la Ligue des Champions de la CAF
Le Wydad de Casablanca (WAC) s'est incliné, samedi soir à domicile face à Al Ahly d'Egypte, sur le score de 2 buts à 0, en demi-finales aller de la Ligue des Champions de la Confédération africaine de football (CAF), hypothéquant ainsi sérieusement ses chances d'atteindre la finale.
Mohammed Magdi Afsha a ouvert la marque pour Al Ahly dès la 4è minute, après avoir profité d'une erreur monumentale de Yahya Jebrane, facilitant ainsi la tâche pour les siens qui ont géré le match à leur guise.
Touchés dans leur orgueil, les Rouge et blanc ont, en effet, appuyé un peu plus sur le champignon dans l'espoir de trouver la faille dans la défense égyptienne.
De leur côté, les Egyptiens, octuples vainqueurs du trophée (record), se contentaient de défendre tout en optant pour les contre-attaques afin de porter le coup de grâce à leur adversaire.
Les hommes du Sud-africain Pitso Mosimane, qui profitaient des couloirs laissés par les Marocains, ont failli faire mouche à plusieurs reprises.
Après plusieurs tentatives avortées de déverrouiller la défense égyptienne, un pénalty pour le WAC à trois minutes de la fin du temps réglementaire a failli redonner espoir au club casablancais. Suite à une passe en profondeur d'Ismail El Haddad pour Gbagbo Junior Magbi, le portier égyptien Mohammed Chennaoui n'a pu faire mieux que commettre la faute sur l'attaquant du WAC.
Or, Badie Ouk a buté sur un Chennaoui au grand jour qui a permis aux siens de conserver leur avantage lors de la première période.
Cette opportunité ratée de recoller au score a donné plus de confiance aux Egyptiens, alors que le doute commençait à s'infiltrer dans le camp des Wydadis qui voyaient le match leur échapper au fil des minutes.
Al Ahly a failli plier définitivement les débats en ses faveurs et signer le deuxième but après un face-à-face de Houcine Chahat avec Mohamed Reda Tagnaouti, mais le portier marocain a sauvé les meubles (57è).
Quatre minutes plus tard, l'arbitre de la rencontre, le Zambien Janny Sikazwe, a sifflé un pénalty en faveur du club égyptien après une faute de main de Yahya Jabrane dans la surface de réparation. Le Tunisien Aly Maaloul inscrit sans trembler le deuxième but du club égyptien (62è).
Les Wydadis, l'ombre d'eux-mêmes lors de ce match, ont concédé ainsi leur première défaite à domicile en ligue des Champions depuis plus de quatre ans. Leur dernière défaite chez eux remonte au 27 juillet 2016 face à leur adversaire du jour.
Le Wydad, double vainqueur de cette compétition (1992 et 2017) et finaliste en 2011, aura la lourde tâche de rattraper ce retard en match retour prévu vendredi prochain au Caire.
Dans l'autre demi-finale, le Raja de Casablanca recevra ce dimanche l'autre club égyptien du Zamalek, avant de se rendre au Caire une semaine après. La finale sera disputée, le 6 novembre en Egypte, en cas de duel maroco-égyptien, selon un tirage au sort effectué, vendredi dernier à Casablanca, par la CAF.
Dans le cas où deux équipes du même pays atteindraient la finale, celle-ci se jouerait dans leurs pays respectifs.
En Coupe de la CAF, dont les demi-finales et la finale se disputeront à Rabat, il n'y aura pas de demi-finale aller-retour, mais des matchs à élimination directe. Les deux qualifiés disputeront la finale le 25 octobre.
Le club égyptien Pyramides affrontera les Guinéens de Horoya Conakry, alors que l'autre demi-finale opposera la Renaissance de Berkane (RSB) au Hassania Agadir (HUSA).
La RSB, auteur d'une saison exceptionnelle en Botola Pro D1, où elle a failli créer la surprise et s'emparer du titre, tentera de se racheter sur la scène africaine.
Les hommes de Tarik Sektioui, qui ont terminé 3è du championnat national, ce qui leur permet de disputer la Coupe de la CAF la saison prochaine, essayeront, coûte que coûte, de valider leur billet pour la finale, alors que le club gadiri, qui s'est contenté d'une modeste 9è place, aura à cœur de continuer l'aventure, lui qui se qualifie pour la première fois de son histoire au carré d'as de la Coupe de la CAF.
Certes l'expérience compte en faveur des Berkanis, mais le Hassania dispose de toutes les armes nécessaires pour remporter ce duel et sauver sa saison.
Il va sans dire que la qualification de quatre clubs marocains aux demi-finales des compétitions africaines reflète la bonne santé du football national et le niveau de maturité de ses clubs, mais la vigilance reste de mise afin de confirmer ces bonnes performances et assister, pour la première fois dans l'histoire, du sacre, dans la même saison, de deux clubs marocains sur la scène africaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.