Impots: la DGI fait une annonce destinée aux contribuables    CCISCS : Un partenariat stratégique pour encourager l'entrepreneuriat    Les sociétés de distribution sur la sellette    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Le Bayern rassure sur la blessure de Jérôme Boateng    La promotion des droits sociaux et économiques de la femme au cœur des objectifs majeurs de l'INDH    Exposition: sensualité et audace    «Tisser le temps politique au Maroc»    Le WAC s'approche de la qualification en leader, El Kaabi s'illustre    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    L'or inexploré tchadien dans la ligne de mire du marocain Marita Group    CNSS : Les crèches privées seront indemnisées    Ligue des champions : Le Zamalek et Al Ahly en difficulté    Une semaine sous le signe de la stabilité    Alerte météo: fortes averses prévues au Maroc ce dimanche    La femme est appelée à s'affirmer dans les divers registres de la vie sociétale    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    Le Maroc reçoit 500 000 doses de vaccin de la Chine    L'émancipation des femmes passe par casser le «plafond de verre»    L'égalité des genres au centre des efforts de relèvement de la crise    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    L'étape actuelle exige une implication de tous    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    Botola Pro D1: le classement provisoire (9e journée)    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Armée américaine et insurgés du Capitole    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La beauté intérieure et l'amour des belles lettres
Publié dans Albayane le 14 - 01 - 2021


Propos recueillis par Noureddine Mhakkak
Mourad el Khatibi, est un écrivain actif, il est poète, essayiste et critique littéraire. Membre de l'union des écrivains du Maroc. Il a déjà publié cinq recueils de poésie en langue arabe, quatre livres (études) sur l'œuvre d'Abdelkébir Khatibi, un ouvrage sur l'image dans la littérature.
Contribution dans plusieurs ouvrages collectifs sur des grands écrivains tels Roland Barthes, Derrida. Contribution dans deux anthologies de poésie. Un livre en anglais sur l'écriture romanesque de Virginia Woolf. Un livre en anglais sur la traduction du discours politique. La traduction de quatre recueils de l'arabe vers l'anglais.
Il a obtenu le prix du meilleur poème en Egypte, et le prix littéraire international Naji Naaman, prix de la créativité.
Que représentent les arts et les lettres pour vous ?
Mon intérêt aux arts et les lettres est d'une importance majeure et ce depuis mon enfance. Dans la bibliothèque de mon père, j'ai découvert de très beaux textes littéraires produits par des grandes figures de la littérature Arabe. Je cite à titre d'exemple le poète Ibn Zaidoun, Ibn Al-Muqaffa, Khalil Gibrane et bien d'autres. Au lycée je commençais à m'intéresser plus aux romans Français et aussi Anglais. Je me rappelle avoir lu dans cette période de lycée « La mémoire tatouée » de Khatibi, « Farewell to Arms » de Ernest Hemingway », »Moby Dick » de Herman Melville, » Wuthering Heights » de Emily Brontë, « L'argent » de Emile Zola, « L'étranger » d'Albert Camus et bien d'autres romans. Cet amour aux arts et aux lettres est resté vivant en moi jusqu'à présent.
Que représente l'écriture pour vous ?
L'écriture pour moi est une lutte permanente contre ce mal invisible qui m'agace de temps en temps. Je me permets de dire que l'écriture peut être remède efficace contre l'angoisse, la souffrance et les douleurs. L'écriture est une sorte de libération de l'esprit et de la mémoire. A travers l'écriture, je peux m'exprimer de tout ce qui m'ennuie. Je peux voyager sans le faire et je peux rêver autant que je veux. En revanche, l'écriture dépend principalement de la lecture. Un bon écrivain comme disait Roland Barthes est d'abord un très bon lecteur. Khatibi lui aussi donne une grande importance à l'acte de la lecture. Selon lui, le lecteur doit fournir beaucoup d'efforts afin de déchiffrer les codes d'un texte. Un vrai lecteur est le deuxième écrivain du même texte. Par conséquent, on ne peut pas dissocier l'écriture de la lecture. L'écriture et la lecture sont deux axes du savoir qui sont étroitement liés.
Parlez-nous des villes que vous avez visitées et qui ont laissé une remarquable trace dans votre parcours littéraire / artistique.
La première ville qui m'a marquée est la ville de Marrakech. Cette ville est un tableau pittoresque. Une ville vivante par son histoire et par le charme de son patrimoine culturel et artistique. La deuxième ville est la ville Espagnole Séville. C'est la capitale de l'Andalousie. Une ville très charmante qui garde toujours la brillante image des Arabes à travers ses monuments historiques splendides.
Que représente la beauté pour vous ?
La beauté est une fleur qui ne se flétrit jamais notamment quand l'individu possède en même temps une beauté intérieure. Victor Hugo disait : « Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Parlez-nous des livres que vous avez déjà lus et qui ont marqué vos pensées.
Jamais ne je peux oublier « The Waves », un roman de Virginia Woolf, « Ainsi parlait Zarathoustra » de Friedrich Nietzsche et enfin « Le Prophète » de Gibran Khalil Gibran. Même si ces trois livres appartiennent à différents genres littéraires, ils partagent la splendeur du style et l'esthétique de l'écriture philosophique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.